Greffes d'été : en écusson

Le 9 août 2011 par Isabelle C.

Si vous souhaitez vous essayer au greffage, tentez celui d'été ; il se pratique sur tout arbre, il est simple à réaliser, et vous savez si vos efforts ont été payants, au bout de deux semaines !

Les bases du greffage

Greffe en écusson : préparation du greffon

Préparation du greffon

Le greffage est un mode de multiplication utilisé, le plus souvent, lorsque semis et bouturages sont impossibles, mais surtout lorsque l'on souhaite modifier les caractéristiques d'une plante : l'adapter à un environnement défavorable (froid), à une maladie ou à un parasite, améliorer les qualités du fruit, favoriser la pollinisation (en greffant sur un sujet dioïque mâle, un greffon femelle)...
Le greffage consiste à souder deux végétaux : le porte-greffe, enraciné au sol et servant de support, et le greffon, inséré au porte-greffe et destiné à se développer.

3 principes de base régissent tous les types de greffe :

  • respecter la bonne période ;
  • mettre en contact les cambiums* du porte-greffe et du greffon pour assurer la circulation de la sève entre les deux végétaux ;
  • greffer deux plantes compatibles, généralement faisant partie du même genre botanique (il existe cependant des cas particuliers).

Un préalable : prélever un greffon sur une plante productive et saine, exempte de maladies.

Les greffes d'été

Prélèvement de l'écusson au greffoir

Prélèvement de l'écusson

À chaque espèce végétale correspond un ou plusieurs modes opératoires : greffe en fente, greffe en écusson, greffe en couronne, greffe en placage… Le choix de l'un ou de l'autre dépend notamment de la période à laquelle est effectuée la greffe.

Contrairement aux greffes de printemps, qui se font à œil poussant* et dont la croissance est rapide, les greffes d'été sont effectuées à œil dormant. Le greffon est prélevé juste avant le greffage. La soudure s'effectue rapidement, tandis que l'œil attend le printemps suivant pour repartir en végétation et se développer. En attendant, il dort, d'où le nom !

La greffe en écusson

La greffe la plus utilisée au cours des mois de juillet et août est celle en écusson. Elle possède deux avantages :

  • elle limite les gaspillages de greffons : un seul œil est suffisant pour réaliser le greffage ;
  • au bout de deux semaines, vous pouvez savoir si la greffe a pris.

Mode d'emploi :

Ecusson et pétiole pour greffe

Ecusson et pétiole

    • Préparez le porte-greffe en l'arrosant régulièrement durant les deux semaines qui précédent le greffage, puis supprimez rameaux et feuilles se trouvant sur la zone à greffer.
    • À l'aide d'un greffoir, effectuez sur la partie nettoyée, une entaille en forme de T. Pour cela, enfoncez la lame jusqu'à ce que vous sentiez une résistance (le bois du porte-greffe). Écartez délicatement l'écorce. Celle-ci doit se décoller sans aucune difficulté ; si ce n'est pas le cas, cela signifie que le porte-greffe n'est pas suffisamment en sève. La greffe ne prendra pas.
    • Prélevez l'écusson : sur un rameau de l'année du sujet à multiplier, choisissez un œil développé, situé à l'aisselle d'une feuille. Supprimez la feuille en laissant une partie du pétiole puis, à l'aide du greffoir, découpez l'écorce tout autour de l'œil, sur une longueur d'environ trois centimètres. L'idéal est de ne pas prélever le bois (cœur de la tige), tout en prenant soin de ne pas évider l'arrière de l'œil.
Ecartement de l'entaille en T

Ecartement de l'entaille en 'T'

  • Posez l'écusson : à l'aide de la spatule du greffoir, soulevez les bords de l'incision en T puis insérez l'écusson. Si, après l'avoir bien enfoncée, la partie haute de l'écusson dépasse de la barre horizontale du T, coupez-la. Finissez la greffe en la ligaturant avec du raphia ou des bandelettes spéciales en caoutchouc.
  • Observez le pétiole ; si au bout de 15 jours, le pétiole tombe en laissant une cicatrice verte sur l'écusson, la greffe a pris.
  • Au printemps suivant, l'œil va se développer. Lorsque le nouveau rameau atteint une trentaine de centimètres, rabattez le porte-greffe à environ 10 cm au dessus de la greffe.

Quels arbres greffer durant l'été ?

Ligature de la greffe en écusson au raphia

Ligature au raphia

La greffe en écusson est utilisée durant l'été, sur la plupart des arbres fruitiers ou ornementaux, et particulièrement sur les rosiers.

Fruitiers

Abricotier, amandier, cerisier, châtaignier, cognassier, kaki, kiwi, néflier, olivier, oranger, pêcher, pommier, poirier, prunier...

Ornementaux

Alisier, amélanchier, aubépine, charme, cognassier du Japon, cotonéaster, lilas, rosier...

Lexique :

* Cambium : tissu végétal entre le bois et l'écorce, correspondant à une zone de multiplication cellulaire.
* Œil poussant : le greffon, prélevé durant l'hiver, entre en végétation les semaines qui suivent la greffe.

>> Lire aussi : Multiplier les plantes à moindre coût

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Greffes d'été : en écusson

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres fruitiers.

1105 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Niino
19/01/2012, à Puylaurens

Répondre

Bonjour si vous n4avez pas de place pour mettre vos greffons en jauge vous pouvez les conserve au fond du frigo dans le bac a legumes vous enveloppez les greffons dans du papier journal humide et une serpiere humide et le tout dans un sac poubelle noir et ils conserves bien bye

Ceci peut aussi vous intéresser