Aubépine

Le 6 novembre 2015 par Clémentine Desfemmes

L'aubépine est un petit arbre très répandu dans nos campagnes. Pourquoi ne pas lui faire une place au jardin ? Floraison printanière, fruits décoratifs à l'automne, entretien facile... En haie ou en isolé, plantez l'aubépine !

L'aubépine, une charmante sauvageonne

Crataegus monogyna

Crataegus monogyna - Fleurs

L’aubépine (genre Crataegus) est un petit arbre de la famille des Rosacées, à la fois rustique (jusqu’à -20C) et peu exigeant. Elle peut atteindre 6 à 12 mètres de hauteur, et présente un tronc court et une silhouette arrondie ; son feuillage est caduc. Originaire des régions tempérées de l’hémisphère Nord, l’aubépine est largement répandue dans la nature, où elle colonise souvent les terrains abandonnés et exposés au soleil. Au jardin, sa croissance lente et son port très ramifié la rendent intéressante en haie défensive, surtout pour les espèces épineuses. Sa jolie floraison printanière donne des fleurs blanches (rouges ou roses pour certains cultivars horticoles), réunies en corymbes ; et à partir de la fin du mois d’août, l’arbre se couvre de petits fruits rouges, appelés cenelles, qui font le régal des oiseaux.

>> Lire aussi : Haie fleurie : des arbustes pour chaque saison

En pratique

Crataegus laevigata - Fruits

Crataegus laevigata - Fruits

  • Plantation : printemps ;
  • Sol : tous, même calcaire ; profond et drainé ;
  • Exposition : soleil ;
  • Floraison : mai - juin ;
  • Multiplication : marcottage, semis, greffe en écusson pour certains cultivars ;
.

Entretien

Crataegus crus-galli var. pyracanthifolia

Crataegus crus-galli var. pyracanthifolia

L’entretien se limite à une taille de mise en forme en fin d’hiver, surtout pour les sujets composant une haie. La fertilisation et l’arrosage ne sont pas nécessaires. Surveillez en revanche l'apparition de maladies : comme la plupart des Rosacées, l'aubépine est sensible à l'oïdium, l'entomosporiose, le feu bactérien, la rouille, la tavelure, certaines espèces de piéride, et les pucerons galligènes.

.

Espèces et variétés

Crataegus laevigata 'Paul's Scarlett'

Crataegus laevigata 'Paul's Scarlett'

Le genre compte environ 200 espèces botaniques et de nombreuses espèces et variétés horticoles.

  • Crataegus crus-galli : aubépine ergot de coq ou aubépine de Virginie, originaire d’Amérique du Nord. Floraison blanche et au parfum désagréable. Longues épines recourbées de 5 à 7 cm (Crataegus crusgalli var. inermis est sans épine). Le feuillage non lobé prend de jolies couleurs rouges en automne (lire : Pourquoi les feuilles se colorent en automne).
  • Crataegus laevigata :  feuilles aux lobes peu profonds, fleurs à 2 ou 3 styles (et donc fruits à 2 ou 3 graines). Branches épineuses. Cirons les variétés horticoles ‘Paul’s Scarlett’ aux fleurs doubles rose vif, ‘Crimson Cloud’ aux fleurs rouges et à centre blanc, ‘Plena’ aux fleurs doubles blanches…
  • Crataegus monogyna : aubépine commune ou épine blanche. Espèce plus vigoureuse que C. laevigata, fleurs banches à un seul style (fruits à une seule graine), feuilles profondément lobées.

Crédit photos : milesizz / Kate's Photo Diary / Nadiatalent / dmb272

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Aubépine

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres.

481 questions

Voir tout Poser une question