Rosier

Le 16 juin 2017 par Clémentine Desfemmes

Les roses au jardin, quel bonheur ! Voici comment réussir la culture des rosiers : de la plantation à l'entretien, en passant par les différentes formes de rosiers et leur utilisation au jardin.

Le rosier, un arbuste facile à vivre aux multiples facettes

S'il est un arbuste à fleurs incontournable au printemps et en été, c'est bien le rosier (genre : Rosa, famille des Rosacées) ! Ou plutôt, les rosiers : il en existe de toutes les tailles (de quelques dizaines de centimètres de haut à plusieurs mètres), pour tous les usages (en isolé sur une pelouse, dans un massif, en bordure, comme couvre-sol, en pot, pour habiller une clôture, une façade, une pergola...), de presque toutes les couleurs, parfumés ou non, avec des roses de formes variées... Le plus difficile sera sans doute de le choisir ! Car une fois planté et bien installé, à part des tailles régulières et la surveillance de quelques maladies, votre rosier vous demandera assez peu d'entretien et il fleurira généreusement, année après année.

Rosier anglais 'Constance Spry'
Rosier anglais 'Constance Spry'Agrandir l'image

Culture du rosier

Sol

Le rosier apprécie les sols profonds, fertiles, frais et drainés, mais il saura s'accomoder de la plupart des sols, même argileux ou un peu sableux. On peut cultiver en pot les rosiers dits "miniatures" ou "compacts", par exemple sur un balcon ou une terrasse (mais pas en intérieur).

>> Lire : Sélection de rosiers pour une culture en pot

Exposition

Installez votre rosier au soleil.

Plantation

La plantation du rosier a lieu entre novembre et fin mars. La plupart des rosiers sont vendus à racines nues : plantez-les dès l'achat. Pensez bien à habiller et praliner les racines pour favoriser la reprise. Prévoyez au moins 40-50m entre deux plants et creusez un trou profond (60cm). Enrichissez le sol (compost, engrais organique en poudre...). Arrosez copieusement votre rosier aussitôt après la plantation, et de manière régulière au cours du printemps et de l'été qui suivent la plantation, afin de l'aider à bien s'enraciner.

>> Lire : Planter un rosier

Pralinage d'un rosier racines nues
Pralinage d'un rosier racines nuesAgrandir l'image

Floraison

Les rosiers non remontants fleurissent une seule fois, à la fin du printemps (mai-juin). Les rosiers remontants fleurissent plusieurs fois du printemps à l'automne ; chez les plus florifères, la floraison est continue de mai-juin jusqu'aux premières gelées.

Rosier Aprikola en massif
Rosier Aprikola en massifAgrandir l'image

Rusticité

Les rosiers sont des arbustes bien rustiques (-20°C). Ils n'ont besoin d'aucune protection hivernale. Dans les régions les plus froides, vous pouvez cependant pailler le pied en hiver afin de protéger le point de greffe.

Multiplication

Les rosiers sont généralement multipliés par greffage. Vous pouvez aussi essayer le bouturage ou, pour les rosiers botaniques, le semis de graines.

Rosiers en bordure d'allée
Rosiers en bordure d'alléeAgrandir l'image

Entretien du rosier

Arrosage, paillage, désherbage

Les rosiers ont un système racinaire très développé, qui descend en profondeur dans le sol. Une fois bien installés, ils n'ont généralement pas besoin d'arrosage, sauf en cas de sécheresse prolongée, de forte chaleur, ou si le sol est sableux (et donc retient très peu l'eau). Bien sûr, les rosiers cultivés en bacs ou en pot devront être arrosés très régulièrement. Pour réduire les arrosages et conserver au sol sa fraîcheur, il est conseiller de prévoir un paillage, qui limitera du même coup les opérations de désherbage au pied du rosier.

Nettoyage d'un pied de rosier
Nettoyage d'un pied de rosierAgrandir l'image

Engrais

Les rosiers apprécient un sol riche. Pour une floraison abondante et un beau feuillage, apportez-leur chaque année du compost, du fumier décomposé ou un engrais organique.

Parasites et maladies

La plupart des rosiers sont malheureusement sujets à différentes maladies : oïdium, marsonia, rouille, chlorose... A noter cependant qu'on trouve désormais des rosiers sélectionnés pour leur résistance aux maladies. Les rosiers peuvent aussi être affectés par les pucerons (au printemps essentiellement), différentes chenilles, et les araignées rouges (en situation chaude et sèche).

>> Lire : Rosiers : maladies courantes

Taille

Le rosier doit être taillé chaque année : en fin d'hiver pour les rosiers remontants, et après la floraison pour les rosiers non remontants. Seuls les rosiers botaniques se passent de taille. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure.

>> Lire : Taille du rosier

Taille d'un rosier au sécateur
Taille d'un rosier au sécateurAgrandir l'image

Les principales formes de rosiers

  • Rosier grimpant : aussi appelés rosiers sarmenteux, leurs longues tiges doivent être palissées sur un support. A planter contre un mur, une rambarde, une clôture, pour couvrir une pergola, une tonnelle, à faire grimper dans un vieil arbre mort... Ils peuvent atteindre plusieurs mètres de haut.
  • Rosier buisson : très ramifiés depuis leur base, ces rosiers forment un buisson et ne sont généralement pas très hauts (1 mètre environ). Ils sont parfaits dans des massifs ou en bordures fleuries.
  • Rosier couvre-sol : les rosiers couvre-sol sont bien ramifiés dès leur base ; leurs rameaux longs et retombants ont tendance à s'étaler. Ils sont plus ou moins hauts (hauteur généralement comprise entre 30 et 60 cm).
  • Rosier arbustif : ces rosiers peuvent devenir assez hauts (entre 1 et 3 mètres). Contrairement aux grimpants, il n'ont pas besoin de support. On les utilise en isolé ou en fond de massif.
  • Rosier miniature : ces rosiers de petite taille, moins vigoureux que leurs grands frères mais pas moins florifères, peuvent être cultivés dans un grand pot.
  • Rosier tige : ces rosiers sont en fait des rosiers buissons greffés sur un "tronc" (généralement sur Rosa canina, l'églantier). Ils forment une boule.
  • Rosier pleureur : il s'agit d'un rosier sarmenteux (grimpant) greffé sur tige, dont on laisse retomber les rameaux.
Pergola de rosiers grimpants
Pergola de rosiers grimpantsAgrandir l'image

>> A lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Rosier

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les rosiers.

555 questions

Voir tout Poser une question