Prunier

Le 9 juillet 2014 par Clémentine Desfemmes

Le prunier est un arbre très courant au jardin fruitier. Il est cultivé pour ses fruits, les prunes, parfois aussi pour l'ornement dans le cas des espèces à feuillage pourpre. Il est peu exigeant et demande un entretien minime, se limitant généralement à une taille.

Un arbre fruitier facile

Prunus domestica (quetsches)

Quetsches

Le prunier appartient au genre Prunus, et compte de nombreuses espèces et variétés : quetschiers, pruniers d'Ente (qui donnent les prunes à pruneaux), mirabelliers, Reine-Claude... Cet arbre fruitier de petite taille (3 à 8 mètres) pousse sous tous les climats tempérés. Rustique, il supporte bien des températures négatives jusqu'à -17°C, et peut être cultivé en altitude (1.000 mètres).

Plantation et multiplication

La plantation de plants à racines nues s'effectue à l'automne ou au début du printemps. Pour les sujets en pots (fruitiers nains), le rempotage est réalisé à la même époque. Le prunier est le plus souvent multiplié par greffe (de type écusson à oeil dormant), en juillet. Le porte-greffe (prunier du Japon, prunier myrobalan, prunellier) peut être obtenu par drageonnage ou par semis. Le mirabellier est le seul prunier à pouvoir être multiplié par semis.

En pratique

Sol

Tous, avec une préférence pour les sols frais, profonds et bien drainés.

Exposition

Soleil ou éventuellement mi-ombre.

Floraison et fructification

Prunes mirabelle

Mirabelle de Nancy

La floraison du prunier a lieu en mars ou avril : les fleurs, de couleur blanche, sont décoratives et apparaissent sur les rameaux de l'année précédente. La plupart des variétés de pruniers sont autofertiles, cependant, pour quelques-unes (certaines Reine-Claude notamment), il faut planter au moins deux pruniers de variétés différentes pour obtenir une récolte de prunes satisfaisante. Ce sont alors les abeilles qui assurent la pollinisation. Les prunes arrivent à maturité entre fin juin et septembre selon les variétés (lire : Quand cueillir les fruits ?). Après la plantation, comptez 2 à 3 ans avant la première récolte.

Variétés

Les espèces et variétés de pruniers sont nombreuses (environ 300).

  • Les Reine-Claude, les quetschiers et les pruniers d'Ente appartiennent à l'espèce Prunus domestica subsp. italica, dont voici quelques variétés : 'Reine-Claude d'Oullins', 'Reine-Claude d'Althan', 'Reine-Claude Verte', 'Reine-Claude de Bavay', 'Reine-Claude Violette', 'Quetsche d'Alsace', 'Quetsche d'Italie', 'Prune d'Ente' et 'Stanley' (pour le séchage)...
  • Les mirabelliers, Prunus cerea : 'Mirabelle Dorée', 'Mirabelle de Nancy', 'Mirabelle de Metz', 'Mirabelle parfumée de Septembre'...
  • Les pruniers Japonais, Prunus salicina : 'Meknès', 'Santa Rosa', 'Golden Japan'...
  • Les prunelliers : Prunus spinosa (épineux, généralement sauvages) ;
  • Les pruniers d'ornement : Prunus cerasifera ou prunier myrobalan, à feuillage pourpre pour la variété 'Pissardii' (ou Prunier de Pissard).

Entretien

Prune Reine Claude verte

Reine Claude

Le prunier ne demande ni arrosage, ni fertilisation : la plupart du temps, le sol suffit à nourrir l'arbre. Toutefois, si le feuillage de l'arbre est vert clair, voire jaunâtre, faites un apport de compost au début du printemps, éventuellement suivi d'un paillage. Arrosez les jeunes arbres, notamment durant l'année suivant la plantation.

La taille du prunier, comme pour tous les arbres fruitiers, consiste en une taille de formation chez les jeunes arbres, et en une taille de fructification chez les arbres plus âgés, dès qu'ils commencent à donner des fruits (élagage du bois mort, éclaircissage du centre de l'arbre, raccourcissement des branches). Ces opérations ont lieu en août ou septembre, pour que l'arbre ait le temps de cicatriser avant l'hiver.

>> Lire aussi : Les différentes formes des fruitiers

Maladies et ravageurs

Le prunier peut être sujet à des maladies et des parasites : chancre bactérien, moniliose, rouille, sharka, cochenilles, carpocapse du prunier, pucerons, araignées rouges...

>> Lire aussi :

Crédit photos : Er.We (1) ; X.G. (2) ; Ranveig (3)

Commentez cet article 6

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Prunier

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres fruitiers.

1175 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Dickgallardon
13/09/2012, à Gallardon/28

Répondre

Mon prunier riene claude planté il y a 6 ans n'a jamais donné de fruit ?

Mucia 78
03/12/2011, à Port en bessin

Répondre

Bonjour, je voudrais planter un prunier mais nous sommes en front de mer avec des embruns et du vent. resisterait-il ?

Dav
20/10/2011, à Ploerdut

Répondre

Bonjour vous indiquez dans l'article sur les pruniers que seul le mirabellier peut être multiplié par semis. je possédais il y a six ans trois pruniers sur mon terrain. j'ai laissé les "rejetons" croitre et tous mes donnent des fruits à présent et sont de très bonne taille. croissance naturelle d'un taux très élevé. il s'agit de pruniers basiques. j'envisage à présent de déplacer ces arbres qui forment un groupe trop rapproché à mon gout.

Jolerome
16/08/2011, à Bruz

Répondre

Moi j'ai un mirabellier qui s'est ressemé je pense par un noyau . il n'a pas encore fructifié mais ai- je des chances qu' il soit identique au maître ou devrais-je le greffer ? ce qui m'arrangerai car le maître est trop près du voisin qui ne s'en plaint pas mais qui n'en profite pas non plus

Thefie
04/08/2010, à Bourgueil

Répondre

Bonjour, j\'ai un prunier reine-claude, de beaux fruits mais beaucoup avec des verres, fautif traiter à la fleure , si oui avec quoi?? merci

Voir tous les commentaires (6)

Ceci peut aussi vous intéresser