Kaki (plaqueminier)

Le 1er décembre 2008 par Xavier Gerbeaud

Si vous disposez d'un peu de place au jardin, adoptez cet arbre fruitier original, qui double la production de fruits d'un véritable intérêt décoratif à l'automne et en hiver.

Un fruitier peu commun

Kaki - plaqueminierAppelé aussi « plaqueminier », le Kaki (diospyros kaki) est un arbre de la famille des Ebenacées originaire d'Extrême-Orient, dont certaines variétés atteignent 15m de hauteur (6 à 10m en moyenne).

Ses fruits ressemblent à de grosses tomates d'un rouge tirant vers l'orange, dont la forme peut être ronde, conique, cylindrique ou encore presque aplatie.

Le kaki résiste au froid

Très rustique, le kaki supporte des froids de -15 à -20°C. Il s'adapte à tous les sols et se révèle extrêmement fertile.

Vendu en conteneur, on peut le planter toute l'année, même si la période idéale s'étend du milieu de l'automne à la fin de l'hiver, à la condition qu'il ne gèle pas.

Intérêt décoratif

Les kakis ont une valeur décorative certaine, que l'on apprécie principalement en hiver, lorsque leurs fruits restent accrochés aux branches alors que le feuillage est tombé. Subsiste alors un arbre fortement ramifié couvert de boules orangées : un décor d'hiver très appréciable.

A l'automne, leurs grandes feuilles vert luisant prennent de belles teintes pourpres.

Cultiver le kaki

Sol

Tout terrain sans humidité excessive.

Exposition

Comme la plupart des fruitiers, de préférence ensoleillée et chaude. La chaleur est requise pour un bon mûrissement des fruits.

Arrosage

Par temps sec; les premières années uniquement.

Conseils de culture

Mettez un tuteur à la plantation. N'hésitez-pas à tuteurer les branches couvertes de fruits à partir du mois de septembre.

Taille

En hiver, on aèrera le centre de l'arbre pour laisser pénétrer l'air et le soleil.

Fruit

KakiLe fruit, riche en sucres (15%) et en vitamine C (16 mg / 100 g) est d'une saveur plutôt âcre.

Sa chair s'avère astringente lorsqu'il n'est pas mûr. C'est lorsque qu'il est blet que sa chair fondante et parfumée révèle son intérêt. Contrairement à une croyance tenace, le gel ne fait rien à l'affaire !

Quelques variétés

On recense au Japon quelques 800 variétés, contre plus de 2000 cultivées en Chine !

  • 'Costata', 'Fuyu' et 'Muscat' sont non astringentes et parthénocarpiques (pas besoin de pollinisation pour fructifier).
  • 'Sharon' est la variété qui se développe le plus actuellement. C'est son fruit, bien souvent en provenance d'Espagne et d'Israël, qui est vendu dans le commerce.
  • 'Hatchiya' (aux gros fruits rouge vif), 'Hongsi' et 'Fuji' donnent des fruits astringents.

Crédit photos : X.G.

Commentez cet article 24

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Kaki (plaqueminier)

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres fruitiers.

1190 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Jardins divers
17/10/2014, à Moulins

Répondre

Pour consommer les kakis lorsque les gelée se font trop tardives, j'en cueille quelques uns et les place quelques jours au congélateur. a la décongélation ils sont bons à consommer, l'astringence a disparu.

Salmar
22/09/2014, à Dampremy 6020

Répondre

Bj j,ai deux arbres de kaki de 8 ans mais les fruits tombent et pourissent que faut t,il faire svp merci de votre reponse

Cendrowski
20/08/2014, à St médard en jalles

Répondre

J'ai un kaki dans mon jardin qui est très beau, mais les fruits tombent. que faire pour en conserver quelques uns pour avoir le plaisir de les déguster? merci

Vendéen
11/12/2013, à Sainte hermine

Répondre

Il faut savoir si la variété est astringente ou non. si non, elle est comestible immédiatement. si oui, il faudra attendre que le fruit soit blet : en main, on a l'impression de tenir un paquet de gelée. je cueille tous les kakis avant la première gelée, ils n'aiment pas trop : ils noircissent et pourrissent. si les gelées sont tardives, je cueille dès les premières attaques des oiseaux, sinon, beaucoup de fruits seront perdus. a disposer sur une cagette, la rapidité de maturation dépendra de la température de la pièce où la cagette est stockée. sur le plan gustatif, les fruits astringents sont bien supérieurs aux variétés qui ne le sont pas.

Vendeen
09/12/2013, à Sainte hermine

Répondre

Il faut savoir si la variété est astringente ou non. si non, elle est comestible immédiatement. si oui, il faudra attendre que le fruit soit blet, afin qu'il ait perdu toute son astringence : en main, on a l'impression de tenir un paquet de gelée. je cueille tous les kakis avant la première gelée, ils n'aiment pas trop : ils noircissent et pourrissent. si les gelées sont tardives, je cueille dès les premières attaques des oiseaux, sinon, beaucoup de fruits seront perdus. a disposer sur une cagette, la rapidité de maturation dépendra de la température de la pièce où la cagette est stockée. sur le plan gustatif, les fruits astringents sont bien supérieurs aux variétés qui ne le sont pas. attention, même bien mûr, il vaut mieux ne pas manger la peau, c'est la seule partie du fruit qui conserve une petite astringence.

Voir tous les commentaires (24)

Ceci peut aussi vous intéresser