Le bois mort au jardin

Le 3 septembre 2015 par Thibault

Conserver du bois mort au jardin, c'est donner un coup de pouce à la nature. En tas dans un coin reculé, ou sous la forme d'une vieille souche, il remplit plusieurs fonctions écologiques importantes pour la biodiversité...

Quelle place pour le bois mort au jardin ?

Tas de bois dans le jardin
Tas de bois dans le jardinAgrandir l'image

La place du bois mort au jardin, c'est avant tout une question de regard. Longtemps, le jardinier modèle avait une conception très hygiéniste du jardin. Il fallait que ça fasse 'propre' : pelouse impeccablement tondue, pas de 'mauvaises herbes' ni de feuilles mortesarbres et arbustes bien taillés, et bien sûr pas de bois mort !

Pourtant, un peu de bois mort au jardin, ça n'est pas très compliqué. Sécurité oblige, il faut éviter de laisser sur place un arbre mort à proximité des zones de passage. La chute de branches ou même de l'arbre représente un danger important.

Le bois mort au sol est bien plus facile à gérer et ne représente aucun danger. Conservez par exemple les vieilles souches ou quelques grosses branches au sol, et formez des tas de bois dans les endroits les plus tranquilles du jardin pour accueillir les nombreuses espèces qui y trouveront refuge. C'est la solution la plus simple à mettre en œuvre, et elle est très efficace. Le tas de bois laissé ainsi dans le jardin sera rapidement colonisé par de jolies mousses, les lichens, les champignons puis les insectes et les autres animaux qui apprécient cet habitat si particulier. 

Du bois mort pour un sol vivant

Bois mort - vieille souche d'arbre mort
Bois mort - vieille souche d'arbre mortAgrandir l'image

La présence de bois mort est un facteur essentiel pour la bonne santé et la fertilité des sols forestiers. En se décomposant lentement, les arbres morts se transforment en humus. Cette matière organique améliore la qualité des sols en leur permettant de mieux retenir l'eau et les éléments nutritifs. Cette décomposition entraîne simultanément la libération de nombreux minéraux qui viennent enrichir le sol et qui soutiennent la croissance et la bonne santé des plantes.

Ces sols fertiles sont aussi vivants : ils accueillent d'innombrables espèces d'insectes, de vers, de bactéries, de champignons qui participent également à la dégradation des bois morts et qui font partie du cycle de recyclage (lire : La faune du sol, pour un sol vivant et fertile).

Enfin, il faut noter que les débris de bois qui jonchent le sol forment avec les autres débris de végétaux une litière qui protège efficacement le sol contre le ruissellement et l'érosion

Le bois mort, un habitat pour des milliers d'espèces

Lucarne cerf-volant
Lucarne cerf-volantAgrandir l'image

Le bois mort est un habitat très recherché par de nombreux animaux et végétaux à qui il offre à la fois le gîte et le couvert. Il assure un rôle écologique majeur puisqu'on estime qu'un animal forestier sur cinq dépend du bois mort pour sa survie, sans parler des mousses, lichens et des milliers de champignons qui l'utilisent aussi comme substrat... 

Ils se nourrissent du bois mort

Les xylophages sont les organismes qui se nourrissent de bois. Parmi les xylophages, les saproxylophages sont ceux qui se nourrissent du bois en décomposition.

  • Les champignons : ils décomposent la cellulose du bois et la rendent plus digeste pour les autres espèces
  • Les coléoptères : notamment les scolytes (percent des trous et pondent leurs œufs dans le bois mort) ou le célèbre lucarne cerf-volant (espèce protégée)
  • De nombreuses larves d'insectes (papillons, certains hyménoptères, ...)

Ils vivent dans le bois mort

De nombreux autres animaux utilisent le bois mort pour s'abriter, hiverner, chasser, nicher, ou pondre. 

>> Lire aussi : Les 10 commandements du jardinier à l'écoute de la nature

 

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Le bois mort au jardin

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le jardinage éco-responsable.

352 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Levasseur
24/02/2014, à

Répondre

On a la possibilité d'utiliser le bois mort pour monter une butte et pratiquer le jardin sur butte