Mousse et lichen : une menace pour vos arbres ?

Le 1er décembre 2008 par Xavier Gerbeaud

C'est souvent à l'automne, lorsque chutent les feuilles et qu'apparait au grand jour la ramure, que l'on s'inquiète de la présence de mousses et de lichens sur les branches. A tort ou à raison ?

Qu'est-ce que le lichen ?

lichen

Lichen

Mousse et lichen sont des végétaux épiphytes (qui poussent sur d'autres plantes).

Les lichens sont le fruit d'une symbiose entre un champignon et une algue. Fort résistants, ils ont la capacité de résister à de très fortes dessiccations et peuvent également survivre à des variations de température importantes (de -70 à +70 °C !).

Des bio-indicateurs de pollution

Cette extraordinaire résistance voisine paradoxalement avec une sensibilité extrême à la pollution atmosphérique. Les mousses sont tuées par le cuivre, même à très faible dose. Quant aux lichens, ils ne supportent pas le dioxyde de soufre (l'ère industrielle a d'ailleurs causé la disparition de nombreuses espèces sensibles, particulièrement en forêt).

Les spécialistes considèrent aujourd'hui ces végétaux comme d'intéressants indicateurs de pollution. Si vos arbres sont couverts de lichens, réjouissez-vous : c'est le signe d'un air préservé !

Sont-ils mauvais pour les arbres ?

Tronc mousse

Mousse sur un tronc

La réponse est non. Mousse et lichen ne parasitent pas les arbres et les arbustes sur lesquels ils se développent. Ils n'empêchent pas l'écorce de jouer son rôle; ils ne pénètrent pas dans les tissus de l'arbre (tel le gui) pour puiser dans les ressources du bois vivant.

A la vérité, ils affectionnent plutôt les vieux arbres, poussant peu et à l'écorce rugueuse. D'où leur apparition sur des arbres qui dépérissent... D'où les soupçons qui planent sur eux !

On leur reproche aussi de servir d'abri aux insectes hivernant et aux champignons microscopiques vecteurs de maladies. Ca n'est pas faux. Ils peuvent en tous cas dissimuler au regard ceux qui se nichent dans les anfractuosités de l'écorce.

Mais pour quelques parasites protégés, combien d'organismes utiles à la vie du jardin, à commencer par les oiseaux insectivores ? Si vous ne constatez pas de problèmes lourds dans votre verger ou votre jardin, peut être pouvez-vous songer à épargner ces êtres vivants et à consacrer votre temps à d'autres tâches de jardinage ?

Pour les supprimer

Brossage d'un tronc

Brossage doux de l'écorce

Si vous décidez néanmoins de faire un peu de nettoyage, ne serait-ce que parce que vos arbres sont véritablement envahis, privilégiez absolument les brosses en paille de riz ou en poils en plastique dur. Le résultat sera moins « net » qu'avec une brosse métallique, mais avec cette dernière, difficile de ne pas blesser l'écorce en appuyant un peu trop fort...

Valorisez votre opération nettoyage en coupant les bois morts et en surveillant l'état sanitaire de votre arbre, qui peut avoir besoin d'un curetage puis mastication de plaies de taille mal cicatrisées.

 

Crédit photos : X.G.

Commentez cet article 9

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Mousse et lichen : une menace pour vos arbres ?

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'entretien du jardin.

157 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Tengu
09/09/2014, à Montauban

Répondre

Bonjour, j'aurais voulu savoir, si de la mousse ramassé près d'un arbre, pouvais être novice pour une plante, si la dites mousse était mise autour de la plante comme ornement et capteur d'humidité ? comme une sensitive mimosa pudica ?

Brugmansia
23/05/2014, à Cestas

Répondre

Bonjour mes arbres et arbustes sont recouverts de lichen depuis quelques années.il a fallu couper certains arbustes au ras des pieds, en particulier les azalées qui dépérissaient à vue d'œil, ne poussaient et ne fleurissaient plus; il en est pareil pour tous les arbustes qui sont sensées former une haie. sur le net, j'avais trouvé un produit à pulvériser : l''huile jaune vendue sous l'appellation de "traitement d'hiver". éliminent les mousses et lichens.je suis allé chez un pépiniériste et il m'a été répondu, je cite : ce produit est interdit dans le commerce, c'est un pollueur pour l'atmosphère et la planète déjà bien polluée.

Marc fontaine
22/04/2014, à Gièvres

Répondre

Bien le bonjour y a t'il encore du monde ici ? dans ma proprièté, nous avons toute une partie de jeune chêne, d'arbre fruitié, et qu'elle autres; c'est sur la partie chêne que les dégà sont les plus important, toute les branche ou il y a du lichen meur, je retrouve aussi beaucoup de petit filament "polimère" acroché sur les jeune pousse et de la ont peux constater que les lichens pousse encercle la branche et puis meur. avez vous une explications ?

Papy-net
20/09/2013, à Bayard

Répondre

Mousse et lichen le nettoyage le plus facile et rapide consiste en l'utilisation d'un nettoyeur haute pression. vous pourrez décoller les mousses et autres déchets dans les endroits inaccessible à une brosse. il faut, bien entendu, adapter la distance du jet en fonction de la partie à nettoyer, tronc ou branches et rameaux fragiles. c'est un procédé très efficace que j'ai testé avec succès. les arbres sont propres et les insectes ne trouvent plus de support où hiverner. un traitement à la bouillie bordelaise, avant l'hiver et au printemps avant l'éclosion des bourgeons, n'est pas néfaste. ils sont un peu "bleu" mais semblent s'en accommoder.

Bouillonblanc
06/02/2013, à Bures sur yvette

Répondre

J'ai un pommier d'environ 15 ans qui a des lichens sur les charpentières et de la mousse en haut du tronc. beaucoup de sitelles torchepot et des mésanges bleu et charbonnières viennent y décortiquer leurs graines de tournesol, j'espère que par la même occasion elles font le ménage des ravageurs. cela n'empêche pas le pommier de faire des pommes. c'est la tavelure qui m'inquiète, faut-il asperger de la bouilllie bordelaise avant le débourement? cela fera-t-il du al aux oiseaux? je suis très dubitative sur ce sujet.

Voir tous les commentaires (9)

Ceci peut aussi vous intéresser