Cultiver le gingembre

Le 27 mars 2016 par Faustine Milard

Cette racine venue d'Asie et à qui l'on confère toutes sortes de pouvoirs aphrodisiaques, fait partie des indispensables d'un potager chinois digne de ce nom. Conseils de plantation et de culture de cette racine aux milles vertus.

Une racine pour démarrer

Racine de gingembrePas besoin de courir chez l'épicier chinois à l'autre bout de la ville pour choisir sa racine de gingembre destinée à la plantation. Il s'en trouve dans presque tous les supermarchés. Mais le mieux reste de se le procurer dans une boutique bio, pour être sûr de partir sur un produit exempt de substances chimiques. Pour choisir sa racine "prête à planter", il suffit de s'emparer de celle qui semble la plus vigoureuse. Exit les racines toutes flétries et rabougries après quatre mois de présence sur l'étalage. Préférez plutôt une racine bien charnue dont quelques petits pousses tentent timidement une approche.

Planter et cultiver le gingembre

Fleur de gingembreComme pour la plantation de l'ananas, il y a deux écoles. Celle de laisser le rhizome de gingembre faire ses racines dans un verre d'eau à l'ombre (mais néanmoins tempéré), soit le mettre directement en terre au beau millieu de votre potager chinois (en surface, sans l'enfoncer totalement) et attendre que les pousses vertes à l'extrémité de la racine se développent. Le rhizome formera alors de jolies tiges qui fleuriront peut-être...

Pour mettre toutes les chances de son côté et être sûr de pouvoir profiter des qualités gustatives de son gingembre, prévoir un terreau léger et très bien drainé. Si une culture en pot est envisagée, un récipient relativement grand et profond (genre jardinière) est préférable pour faciliter la croissance des racines.

>> Lire : Savoir nourrir les plantes en pot

Cette plante tropicale vivace adore la chaleur (25°C) et une humidité constante. Il faut toutefois éviter de trop arroser avant que le gingembre n'ait vraiment fait racine de peur de le voir pourrir sur place. Ce n'est qu'une fois les tiges bien montées que l'on peut arroser à tout va.

Récolte et dégustation du gingembre

9 à 10 mois après plantation, lorsque les parties vertes se dessèchent, on peut déterrer une partie des rhizomes et les employer à la consommation. Pour obtenir du gingembre plus jeune et plus citronné, on peut le récolter après 5 ou 6 mois seulement. Si l'on souhaite fragmenter ses rhizomes pour plantation, il faut veiller à ce qu'au moins un bourgeon soit présent sur le fragment en question.

Le gingembre se conserve assez longtemps mais sa saveur diminue avec le temps pour gagner en piquant. Le mieux est donc de consommer les rhizomes frais. Réputé pour son pouvoir revitalisant, il est également très bon pour soulager les maux d'estomac et les nausées des femmes enceintes (frotter la racine sur un peu de pain le matin...). Il est antiseptique, antibactérien, soulage les maux de tête, les rhumatismes... C'est une véritable star de la médecine asiatique et de la gastronomie!

Crédit photos : Fotolia.com / Pinké

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 10

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Cultiver le gingembre

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes aromatiques.

224 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

A. b.
12/04/2016, à

Répondre

Bon conseil d'acheter le gingembre «dans une boutique bio, pour être sûr de partir sur un produit exempt de substances chimiques»… surtout qu'il risque aussi de ne jamais pousser… s'il a été irradié, ce qui est le cas de nombreux produits exotiques! J'avais l'habitude de voir mes rhizomes faire des pousses spontanément quand ils étaient un peu humides (boîte dans une frigo, pour les conserver). Et voilà que j'ai dû acheter 2 fois du gingembre en grande surface, faute de boutique bio dans le coin. Eh bien les 2 exemplaires ont strictement "refusé" de germer !!! :-D Bon à savoir, non ?

Lejardinero
04/11/2015, à Lagos portugal

Répondre

Étés vous sûr de la photo de la fleur de gingembre dans votre article ? Pour information la culture sous serre en Algarve est possible et ce produit frais fait la joie de mes clients.

Pipine
26/12/2014, à La rochelle

Répondre

Le gingembre n'est pas une racine, c'est une tige souterraine (un rhizome).

Soisic30
31/10/2014, à Bougival

Répondre

Voilà des lustres qu'un ami srilankais nous a donné le tuyau de la conservation du gingembre frais. Nous le posons tout simplement sur la terre du gros bac de l'une de nos plantes d'intérieur à peine enfoncé dans la terre et lorsque nous en avons besoin pour la cuisine, nous découpons la quantité nécessaire sans toucher au reste qui demeure à sa place en terre. En général, au bout de quelques temps, le rhizome s'enracine légèrement, des excroissances se développent et des tiges assez hautes apparaissent.

Vieux
27/07/2014, à Cotonou

Répondre

Le gingerbre intervient aussi chez les femmes pré ou menopausées (voir passport.santé) c'est une culture facile à faire car très peu attaqué par les insectes et parasites.

Voir tous les commentaires (10)