Persil tubéreux

Le 18 novembre 2015 par Isabelle C.

Le persil tubéreux est également appelé persil à grosse racine. Et pour cause, à la différence de son proche parent, le persil commun, c'est essentiellement pour sa racine qu'on le cultive. Facile de culture, rustique et insensible aux maladies, l'essayer c'est l'adopter... d'autant que vous aurez quelques difficultés à le trouver sur les marchés ou chez le primeur !

Un persil pas (tout à fait) comme les autres

Feuillage du persil tubéreuxOn n'a plus besoin de présenter le persil plat, ou le persil frisé, réputés pour la saveur de leurs feuilles ; mais connaissez-vous le persil tubéreux ? Très proche parent des deux persils cités précédemment, et bien que son feuillage soit également aromatique, le persil tubéreux (Petroselinum crispum var. tuberosum, famille des Apiacées) est cultivé essentiellement pour sa racine, que l'on consomme crue (râpée) mais également cuite (sautée, à la crème ou dans une soupe).

Plante vivace (conduite comme une annuelle), le persil tubéreux possède une grosse racine pivotante, longue d'environ 15 cm, de couleur blanchâtre, ressemblant à celle du panais. Le feuillage, quant à lui, pourrait se confondre avec celui du persil plat : ce sont de petites feuilles vertes et palmées, également parfumées. Elles s'utilisent, d'ailleurs, de la même façon.

Conditions de culture

Persil tubéreuxLe persil tubéreux est un légume qui apprécie plutôt les expositions ensoleillées. Pour le bon développement de sa racine, semez-le sur une terre ameublie en profondeur, drainée, fraîche et humifère. La présence de cailloux pourrait entrainer une malformation des racines (fourchues)

Semis et plantation

La culture du persil tubéreux est simple : les semis se font, en place, aux cours des mois de mars et d'avril. Sur des lignes distantes de 30 à 35 cm, semez clair, puis, au stade de trois vraies feuilles, éclaircissez pour ne garder qu'un plant tous les 15 cm. Certains jardiniers, pour hâter la levée des graines, font tremper ces dernières dans de l'eau, durant 24 heures avant le semis.

Entretien

L'entretien du persil tubéreux se limite à maintenir la terre fraiche ; pour cela, quelques binages réguliers suffisent. N'arrosez que si c'est nécessaire et paillez.

Récolte

Vous pouvez prélever quelques feuilles pour la cuisine, dès que les tiges atteignent une hauteur correcte, mais n'en supprimez pas trop, cela freinerait le développement de la racine. Les racines sont prêtes à être récoltées au bout de 6 mois de culture, c'est à dire à partir de septembre. La récolte se prolonge jusqu'aux premières gelées. À ce moment là, sortez-les de terre et stockez-les dans une caisse de sable sec, entreposée à la cave.

Ennemis

Le persil tubéreux est rarement sujet aux maladies ou victime de ravageurs.

Plantes associées

Le persil tubéreux, comme le persil commun, s'associe avantageusement avec les tomates, mais semble être néfaste aux salades.

>> Découvrir aussi le cerfeuil tubéreux

Crédit photos : goosmurf / orchidgalore

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Persil tubéreux

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les légumes (avancés).

77 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Isabelle c
24/11/2015, à

Répondre

Si vous récoltez sa racine pour la manger, il sera nécessaire de le ressemer pour en avoir l'année suivante !

Ferdex
27/06/2015, à Peronnas

Répondre

Comment faire pour qu'il repousse d'1 an sur l'autre ? Cordialement FerDex