Cactus, plantes succulentes : quelle différence ?

Le 18 octobre 2016 par Clémentine Desfemmes

On confond souvent cactus et cactées avec plantes succulentes et plantes grasses. Et pour cause : tous ces végétaux sont adaptées à la sécheresse et leurs tissus, épais et charnus, sont souvent coriaces... voire piquants ! Mais, botaniquement, qu'est-ce qui distingue cactus et plantes succulentes ?

L'un pique, l'autre non... en principe !

Les plantes succulentes

Euphorbia enopla : cactus ou plante grasse ?

Euphorbia enopla : cactus ou plante grasse ?

Les plantes succulentes, aussi appelées plantes grasses, sont particulièrement bien adaptées à la sécheresse. Ces plantes charnues ont en effet la capacité de stocker de l'eau dans leurs feuilles, leurs tiges ou leurs racines. Elles présentent en outre une morphologie particulière : leurs feuilles sont généralement de petite taille, recouvertes d'un épiderme épais, parfois cireux, voire poilu. Objectif : limiter au maximum la transpiration, et donc les pertes d'eau par les feuilles.

Du point de vue de la classification, les plantes succulentes ne correspondent pas à un groupe ou à une famille en particulier, il s'agit plutôt d'un type de plantes présentant des caractéristiques morphologiques communes mais n'ayant rien à voir les unes avec les autres, un peu comme on rencontre des fleurs jaunes ou un port arbustif chez des plantes appartenant à des familles très différentes.

Les cactus

Aréoles sur cactus

Détail d'aréoles sur cactus

Les cactus (ou cactées) sont des plantes succulentes, puisqu'ils stockent de l'eau dans leurs tissus afin de supporter de longues périodes de sécheresse. Tous les cactus appartiennent à une seule et même famille : celle des Cactaceae. On les distingue des autres plantes grasses par la présence d'aréoles, qui sont de petites excroissances de la plante à partir desquelles partent en faisceau épines, poils, feuilles, fleurs et méristèmes des nouveaux segments ou rameaux.

La plupart des cactus portent des épines. Chez certains, les épines sont remplacées par des glochides (petits aiguillons barbelés, très fins, regroupés en touffes, et très difficiles à retirer de la peau). Epines et glochides correspondent en fait aux branches et feuilles des autres plantes : au cours de l'évolution, elles ont régressé en épines afin de réduire la surface de transpiration, protéger la plante des prédateurs herbivores, tamiser le soleil ou encore, dans certains cas, créer une couche isolante entre la plante et l'air brûlant des zones arides.

Donc, pour nous résumer : les cactus sont des plantes succulentes à épines plus ou moins aiguës, et les succulentes ne piquent généralement pas... Mais comme il y a toujours des exceptions pour confirmer la règle, on trouve aussi des cactus qui ne piquent (presque) pas, comme le cactus de Noël, ou des succulentes à épines, comme par exemple certaines euphorbes...

A noter :

Outre ces aréoles typiques, la morphologie des fleurs et des fruits permet également de dire si, oui ou non, on a affaire à un cactus, mais ces critères sont moins utilisés car moins aisément observables (encore faut-il que la plante soit en période de floraison !).

Les cactus : un air de famille

Glochides sur Opuntia microdasys

Glochides sur Opuntia microdasys

Bien qu'appartenant à la même famille, les cactus peuvent avoir des aspects différents. Cependant, on les reconnaît généralement assez facilement, ne serait-ce que grâce à leurs épines ! On distingue :

  • Les cactus colonnaires : en forme de cierges. Tiges épaisses et allongées, dressées ou retombantes, avec des aréoles disposées le long des côtes. Exemples : genres Cereus, Escontria...
  • Les cactus boules : tiges shériques, aréoles disposées le long des côtes ou sur des mamelons. Exemple : genres Mammilaria, Echinopsis, Astrophytum...
  • Les cactus à tiges aplaties : Schlumbergera (cactus de Noël), Rhipsalidopsis (cactus de Pâques)... De tous les cactus, c'est peut-être ceux qui ressemblent le moins à l'idée que l'on se fait des cactées ;
  • Les cactus à raquettes (cladodes) comme chez le genre Opuntia (exemple : le figuier de Barbarie ; lire : Fruitiers méditerranéens) ou à segments plus ou moins cylindriques ou ovoïdes ;
  • Les cactus primitifs, qui ont conservé leurs vraies feuilles et un aspect arbustif. Exemple : Pereskia.

Plantes succulentes : quelle diversité !

Feuilles charnues chez Echeveria

Feuilles charnues de l'Echeveria

On rencontre des plantes succulentes au sein de nombreuses familles botaniques, parfois inattendues. Les caractéristiques sont plus ou moins évidentes : ainsi, il ne fait aucun doute que les echeveria sont des plantes succulentes ; pour le bégonia, c'est un peu moins flagrant...

La famille des Crassulacées est l'une des plus représentatives des succulentes : elle regroupe en effet de nombreuses plantes grasses telles que Crassula, Kalanchoe, Echeveria, Sedum, Sempervivum... Mais savez-vous que d'après la classification classique, les plantes grasses du genre Haworthia appartiennent à la famille des Liliacées (comme le lys ou le muscaris), de même que les aloès (Aloe vera) ? Dracaena et sansevieria, avec leurs feuilles coriaces, effilées et pointues, n'ont pas l'aspect rebondi et charnu des lithops ("plantes-cailloux"), et pourtant, ce sont elles aussi des plantes succulentes. Chez certaines plantes grasses, le stockage des réserves d'eau dans la tige plutôt que dans les feuilles saute aux yeux : c'est le cas chez le beaucarnea. Enfin, chez les euphorbes (famille des Euphorbiacées), certaines espèces ont un aspect de cactus (on parle de plantes cactiformes), alors qu'elles ne sont pas : citons Euphorbia enopla, que l'on trouve souvent en jardinerie parmi les cactées.

Crédit photos : juan_y_ana / l'Ours / Dane Larsen / brewbooks

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Cactus, plantes succulentes : quelle différence ?

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les cactus et plantes grasses.

73 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Pinheiro
05/08/2015, à Bprdeaux

Répondre

Bonjour, Très clair votre article. J'aimerais savoir si nous pouvons les mettre les cactus et les succulentes ensemble dans une même petite jardinière. Merci d'avance!!!