Aloes

Le 22 avril 2016 par Iris Makoto

Outre l'Aloe vera, bien connue de l'industrie cosmétique, la grande famille des Aloès comprend près de 300 espèces de plantes succulentes faciles de culture, de quoi débuter une belle collection !

Un vaste genre

Aloe ferox

Aloe ferox

Les Aloès font partie de la vaste famille des Aloacées qui compte environ 300 espèces et de nombreuses variétés de plantes vivaces originaires d'Afrique. Le feuillage persistant souvent dentelé, porté en rosettes de feuilles allongées et succulentes, offre une palette de divers coloris dont le vert franc, le gris bleuté et des même des sujets panachés selon les cultivars. Ces plantes peuvent prendre une couleur brune rougeoyante en terrain pauvre, très sec et au plein soleil sans pour autant souffrir de la situation.
Les aloès peuvent avoir un port rampant, grimpant ou même arborescent selon les espèces, certaines possédant une tige lignifiée assez longue et d'autres étant pratiquement acaules.
Certains Aloes, comme A. rauhii, sont bien adaptés à la culture en pot puisqu'ils n’atteignent que quelques centimètres de hauteur, alors que d'autres comme le fameux Aloe arborescens prendront des proportions bien plus importantes pouvant dépasser les 3,5 m de hauteur en pleine terre.
Leurs origines africaines induisent une floraison au cœur de l'hiver sous nos latitudes. La hampe florale assez rigide apparaît alors au centre des rosettes de feuilles, elle porte des grappes ou des panicules de fleurs tubulaires ou en clochettes dont la palette varie du blanc au crème en passant par le jaune, le orange et toutes les nuances de rouge.

Une culture aisée

Aloe aristata

Aloe aristata

Les Aloes ne sont pas difficiles à cultiver ; il suffit juste de ne pas les exposer à des températures trop fraîches car ils ne sont pas rustiques. Dans le Sud de la France ils peuvent même se naturaliser et former de vastes massifs couverts de fleurs en hiver. Partout ailleurs, il convient de les cultiver à l'abri du gel dans une serre ou une véranda, en pleine lumière mais en évitant le soleil direct aux heures les plus chaudes de la journée en été.

En pot

Plantez vos Aloes dans des pots en terre cuite favorisant les échanges gazeux et permettant une meilleure évaporation de l'eau. Le substrat devra être très drainé : n'oubliez pas d'ajouter au fond du contenant une épaisse couche de billes d'argile avant de verser le substrat composé de terreau et de sable de rivière. Placez le pot dans un lieu très lumineux.
Durant la belle saison, arrosez vos aloès une fois par semaine en prenant soin de laisser le mélange sécher entre deux arrosages. Un ajout d'engrais « spécial plantes grasses » sera le bienvenu une fois par mois. Dès l'automne, les arrosages deviendront parcimonieux, ils pourront même être complètement stoppés en hiver.

En pleine terre

Aloe arborescens

Aloe arborescens

Dans les régions les plus clémentes, où le gel est très rare et ne sévit que de façon passagère, plantez les aloès au plein soleil ou à la mi-ombre dans un sol très drainé, caillouteux et en pente pour que l'eau ne stagne surtout pas au niveau des racines. Arrosez une fois par semaine en été et laissez faire la nature en hiver.

Aucun entretien particulier ne sera nécessaire, si ce n'est l'éventuelle suppression des hampes florales et des feuilles fanées.

La multiplication de l'Aloe : un jeu d'enfant !

Aloe rauhii 'Snow Flake'

Aloe rauhii 'Snow Flake'

Les Aloes se multiplient aisément par séparation des rejets à la base, ou par bouturage de tiges selon les espèces. Dans les deux cas, les boutures seront installées à l'ombre dans des pots individuels contenant un mélange très léger et drainé.
Il est aussi possible de semer les graines d'Aloe au printemps dans une mini-serre chauffante dont la température sera maintenue à 21°C.

En pratique

  • Exposition : soleil, mi-ombre
  • Sol : bien drainé
  • Végétation : vivace
  • Rusticité : médiocre
  • Maladies et parasites : cochenilles en serre

Espèces et variétés

Aloe ciliaris

Aloe ciliaris

  • Aloe arborescens : espèce pouvant atteindre 4 m de hauteur pour 2 m d'étalement. Fleurs rouges ;
  • Aloe aristata : petite plante dont les rosettes de feuilles dentées forment des touffes. Fleurs rouge orangé ;
  • Aloe ciliaris : longues tiges ramifiées, rampantes ou grimpantes pouvant atteindre 5 m. Fleurs rouges ou jaune verdâtre ;
  • Aloe ferox : magnifique sujet ornemental dont les feuilles fortement dentées peuvent atteindre 1 m de longueur pour autant d'étalement ;
  • Aloe pluridens : forme de vastes massifs dans le sud. Fleurs oranges ou rouges ;
  • Aloe vera : le plus célèbre des aloes, utilisé pour les propriétés astringentes et régénératrices de sa pulpe. 1 m en tous sens, fleurs jaunes tubulaires.

Crédit photos : Du-Sa-Ni-Ma/flickr.com ; ecos de pedra/flickr.com ; ch.deff/flickr.com ; Ezequiel Coelho/flickr.com ; joeysplanting/flickr.com

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Aloes

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les cactus et plantes grasses.

73 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Mcbcr
29/04/2017, à L'ampolla (espagne)

Répondre

Bonsoir, j'ai dans mon jardin un très gros aloé vera (j'habite en espagne). En ce moment il sort une très grande fleur) elle fait plus de 2 m de haut. Nous avons vu un jardinier aujourd'hui qui nous a dit que l'aloé véra ne fleurissait qu'une foi et qu'il allait mourir après sa floraison. Pouvez vous me dire si cela est vrai? Merci d'avance pour votre réponse