Sedum : le roi des jardins secs

Le 6 juillet 2017

Parmi les plantes vedettes du jardin sec, les sedums figurent en bonne place. Ils sont variés, intéressant pour leur feuillage et leur floraison et surtout, sans aucun entretien ! A découvrir d'urgence...

Botanique

SedumLe genre sedum appartient à la famille des Crassulacées. Il est répandu dans tout l'hémisphère Nord et compte plusieurs centaines d'espèces succulentes.

Demandant impérativement le plein soleil, elles ne peuvent être cultivées en appartement qu'à la condition d'une exposition au soleil direct et plein Sud.

On appelle couramment le sedum "orpin des jardins", dans lesquels il prospère sans le moindre entretien, et notamment en l'absence totale d'arrosage ! Cela en fait donc un sujet de choix pour les jardins secs, les tenants d'un jardin facille à vivre ou les amateurs de rocaille.

Culture

Le sedum n'a besoin que de soleil ! Un sol quelconque lui suffit, pourvu qu'il soit bien drainé. Si vous souhaitez le cultiver en pot, réalisez un mélange comportant au minimum 50% de sable.

De très nombreuses variétés

Il existe un très grand nombre d'espèces et variétés. Nous avons recensé ci-dessous quelques représentants du genre, que vous devriez trouver sans difficulté dans le commerce.

.

Sedum acre

Sedum acre

Sedum Acre

Appelé 'poivre de muraille'. Cette espèce tapissante, toujours verte, avec une floraison estivale dans les tons de jaune, peut constituer un substitut au gazon pour les sols très sableux !

Sedum spectabile

Surnommé "orpin d'automne", c'est incontestablement l'une des variétés les plus intéressantes et les plus jolies.

Placé en plein soleil, dans un sol quelconque mais bien drainé, il forme une touffe dense de tiges charnues dotées de larges feuilles, d'environ 50 cm de haut. Il se couvre en fin d'été / début d'automne d'inflorescences d'un rose prononcé. Cette floraison tardive apporte aux massifs, bordures et rocailles une touche de couleur bienvenue lorsque les autres fleurs commencent à manquer.

En outre, il peut prospérer plusieurs années durant dans le même pot, sans rempotage ! Idéal en jardinière ou sur un balcon.

.

Sedum telephium 'Atropurpureum'

Sedum telephium

Sedum 'atropurpureum'

Cette vivace rhizomateuse est caduque (elle perd son feuillage l'hiver). Elle forme une touffe de tiges dressées, à l'instar de sedum spectabile. Pouvant atteindre les 60 cm, elle porte en été des cymes de 5 à 8 cm de diamètre, d'un joli rose, qui contrastent merveilleusement avec la robe pourpre des feuilles de 4 à 8 cm de long. Une splendeur pour les massifs.

.

Sedum morganianum

Sedum morganianum

Sedum morganianum

Persistant , ses longues tiges souples et retombantes, charnues, portent une multitude de feuilles de 1 à 2 cm de forme oblongue, dans les tons bleu-vert. La floraison a lieu au printemps, dans les tons rose pâle à pourpre.

Peut être cultivé en potée, à l'intérieur.

.

Multiplication

Orpin d'automne

Sedum spectabile en massif

Vous constaterez tout d'abord que le sedum se multiplie spontanément par semis. Récupérez ces petits plants avec soin et repiquez-les à l'endroit de votre choix.

A défaut, la multiplication s'opérera soit par division des touffes, soit par bouturage.

Division

Bien adaptée aux espèces buissonnante. A pratiquer au sortir de l'hiver, en divisant la touffe en 2 ou 3 parties selon sa taille.

Bouturage

Prélevez de courts tronçons de tige, ou simplement un feuille pour les espèces de grande taille. Posés sur une couche de substrat de bouturage sableux, l'un comme l'autre prennent aisément racine sans même être enterrés. Vraiment facile.

Astuce

Laissez sécher les feuilles 1 jour ou 2 avant de les placer dans le sable : cela limite largement les risques de pourriture.

Cuisine des fleurs

De nombreuses espèces d'orpins sont comestibles. Ainsi, Sedum acre peut parfaitement être incorporé en quantité modéré dans une salade, à laquelle il apportera son croquant et une saveur piquante.

>> Lire aussi : Fleurir balcons et terrasses ensoleillés

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Sedum : le roi des jardins secs

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur la rocaille et les plantes grasses.

33 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

L'epine
15/01/2010, à Bures/yvette 91440

Répondre

Les cactées type cierge supportent mal le gel: 1 a survécu sur une dizaine l'hiver dernier, les figuiers de Barbarie eux n'ont pas eu de perte pour autant que je me souvienne.

Achille
30/05/2009, à La verpillière 38290

Répondre

J'ai 1600 mettes de terrain un beau potager de la pelouse et les allées beaucoup de beaux arbres pour vous dire que je laisse pousser toutes nouvelles plantes ne les connaissant pas au début j'attends qu'elles poussent et après selon si je les connaient ou pas je garde ou non. Cordialement