Crassula

Le 18 novembre 2015 par Iris Makoto

Les crassulas sont des plantes grasses faciles de culture dont les multiples espèces, formes, tailles et coloris permettent de constituer rapidement une jolie collection.

Une vaste famille

Crassula arborescensLe genre Crassula (famille des Crassulacées) regroupe environ 300 espèces et de nombreuses variétés de plantes succulentes dont la plupart trouvent leurs origines en Afrique du Sud, mais aussi en Asie ou à Madagascar. Très faciles à trouver en jardineries, ces plantes vous étonneront par leurs ports, parfois nains parfois arborescents et leurs feuillages toujours très ornementaux. Les plus grands sujets, dont le fameux Crassula arborescens ou le nom moins célèbre Crassula ovata, autrement nommé « arbre à Jade », peuvent atteindre près de 2,5 mètres de hauteur, en pleine terre dans les régions privilégiées.

D'autres, sont de véritables petits bijoux, qui installés sur une étagère à l'intérieur, étonneront vos invités. Parmi eux, citons Crassula deceptor et ses étranges feuilles grises arrondies ou encore Crassula Pyramidalis, au feuillage disposé de façon géométrique et formant, comme son nom l'indique, une pyramide régulière. Crassula rupestris et ses multiples cultivars porte quant à lui des feuilles souvent bordées de rouge, élégamment enfilées sur des tiges souples, qui se prêteront parfaitement aux suspensions. Enfin, le verdoyant Crassula Lycopodioïdes aux tiges élancées couvertes d'écailles très serrées, sera précieux dans les compositions basses en compagnie d'autres plantes grasses requérant les mêmes soins.

Certaines espèces portent de belles fleurs en étoiles ou tubulaires dès l'automne, d'autres se parent de couleurs au printemps ou en été. La floraison se prolonge généralement au cœur de l'hiver ce qui constitue un atout supplémentaire pour ces plantes exceptionnelles. En alternant les espèces, il est ainsi possible d'obtenir des fleurs une grande partie de l'année.

Une culture très facile

Crassula coccineaIdéales pour commencer une collection sans souci (lire : Collectionner des plantes), ces plantes grasses très résistantes se plairont dans un intérieur lumineux, installées dans un mélange léger constitué d'une part de terreau et d'une part de sable de rivière de granulométrie moyenne. Un bon drainage doit être ménagé au fond du pot à l'aide de billes d'argile ou de gravillons, afin d'éviter la stagnation de l'eau au niveau des racines, toujours néfaste.

Du printemps à l'été, les arrosages devront être copieux et réguliers et soutenus par un apport d'engrais tous les quinze jours. Dès l'automne, mieux vaut arroser très parcimonieusement et attendre que le mélange sèche presque intégralement entre deux arrosages. Si vous conservez vos crassulas en jardin d'hiver très peu chauffé, un arrosage par mois sera largement suffisant !

Crassula deceptorDès que les gelées ne sont plus à craindre, vers la fin du mois de mai, vous pouvez sortir vos plantes à la mi-ombre en les accoutumant progressivement aux rayons directs du soleil pour éviter que le feuillage ne soit brûlé de manière irréversible. Dès l'automne il faudra penser à les rentrer à l'abri du froid et des précipitations car ces plantes ne supportent ni le gel ni une humidité excessive.

Dans le Sud de la France, certaines espèces pourront être plantée en pleine terre dans un sol très drainé et quelque peu pentu pour assurer une bonne évacuation de l'eau. Elle se plairont sous une lumière très vive, ou tamisée légèrement par un grand arbre au feuillage non caduc, qui leur offrira sa protection hivernale. Ainsi Crassula Arborescens ou Crassulas ovata pourront atteindre une belle taille et fleurir abondamment. Pensez aussi à Crassula fascicularis, Crassula setulosa ou à Crassula sarcocaulis qui formeront de beaux buissons fleuris dans vos rocailles et qui supportent quelques gelées.

Une multiplication ludique

Multiplier les crassulas est un jeu d'enfants ! Il suffit souvent de prélever une feuille de juin à septembre et de la planter directement dans un mélange très léger à base de sable. C'est magique : une plantule identique au pied mère devrait bien vite apparaître à la base de la feuille. Autre possibilité : le bouturage d'une extrémité de tige dans le même type de mélange, tout aussi facile !

En pratique

Crassula ovataExposition

lumière vive.

Sol

terreau et sable, bon drainage.

Végétation

vivace, succulente.

Rusticité

Non rustique, minimum 7°C pour la plupart des espèces.

Maladies et parasites

cochenilles.

Espèces et variétés

Crassula Arborescens : arbustif, tiges robustes et ramifiées portant d'épaisses feuilles vert/grisâtre ovales de 7 cm de long ;

Crassula coccinea : arbrisseau dressé portant des feuilles vert mat teinté de rouge. Belle floraison en ombelles rouge vif de juin à octobre ;

Crassulas ovata : un des plus connus ! Arbuste succulent aux feuilles lustrées vert moyen souvent bordé de rouge. Fleurs étoilées en automne ;

Crassulas perfoliata : beau sujet gris argenté, feuilles épaisses triangulaires. Fleurs parfumées en automne ;

Crassulas socialis : touffe de rosettes courtes vert clair. Fleurs printanières en étoiles blanches.

Crédit photos : Manuel M. Ramos / thehumofbees / tdang-sf / The Ruth Bancroft Garden

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Crassula

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les cactus et plantes grasses.

71 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Christine
15/09/2017, à Chambéry

Répondre

Je ne connais pas le nom d'une plante grasse qui m'a été offerte. Comment puis je vous envoyer la photo. Merci pour votre réponse.

Vercauteren
22/05/2015, à

Répondre

J'ai reçu d'Afrique du Sud les graines de crassula pyramidalis quelqu'un peut il me renseigner sur la plantation merci