Punaise verte

Le 18 novembre 2015

Cet insecte fort répandu peut causer des dégâts à plus de 30 familles de végétaux ! Piqueur suceur, il attaque tous les organes de la plante pour se nourrir de sève. Apprenez à l'identifier, et découvrez les moyens de lutte biologiques...

Symptômes

Punaise verte. Nymphe au cinquième stade, juste avant l'imagoL'odeur de punaise, ça vous rappelle quelque chose ? Comme la plupart de ses congénères proches (de la grande famille des punaises dites "des bois"), la punaise verte utilise ses glandes odoriférantes comme moyen de défense. Des sécrétions vraiment très malodorantes qui doivent souvent lui sauver la vie...

Ravageur important du soja et du riz en régions chaudes, cette punaise voit son aire d'extension remonter vers le nord avec le réchauffement climatique. Depuis les années 1990, elle pose des problèmes croissants aux maraîchers produisant sous serre... et plus récemment aux jardiniers amateurs.

L'insecte s'intéresse surtout aux aubergines, poivrons et tomates : piqûres aux extrémités de la plante ou à la base des boutons floraux, qui provoquent leur dessèchement et peuvent réduire la récolte de façon importante. Piqûres également sur les fruits, qui menacent leur bonne conservation. Elle s'intéresse aussi aux concombres et aux haricots, sur lesquels ses ponctions provoquent des déformations.

Sur les crucifères, notamment sur les choux, les punaises ne sont pas les mêmes, mais leurs piqûres peuvent provoquer elles aussi le flétrissement des feuilles et ralentir la croissance.

Carte d'identité

Nezara viridula, la punaise verte du soja, est donc assez polyphage. Son identification est compliquée par les cinq stades larvaires qu'elle traverse, avec d'importants changements de formes et de couleurs. Les adultes eux-mêmes, qui atteignent 1,2 à 1,6 cm de long, changent de couleur selon la saison : verts au printemps et en été, ils deviennent brun violacé en automne-hiver. On peut également rencontrer une forme présentant une bande blanche sur le thorax.

D'autres espèces de punaises peuvent causer des dégâts au jardin

Eurydema ornatum et Eurydema oleraceum, aux couleurs vives, s'attaquent aux crucifères. Lygus pratensis, de forme plus allongée et de couleur brun clair, est moins spécialisée et l'on retrouve ses piqûres sur divers légumes et fleurs. Ces trois exemples de ravageurs ne doivent pas "cacher la forêt" des très nombreuses espèces de punaises sans réel impact sur les cultures – par exemple le fameux gendarme (Pyrrhocoris apterus) – et des quelques espèces utiles, prédatrices de pucerons et autres ravageurs (Anthocoris, Orius, Miridiae...).

Mode de vie

Oeufs de punaise verteLes premiers adultes peuvent être observés dans les jardins à partir d'avril/mai, venant de divers abris, voire des maisons.

Après l'accouplement, la femelle pond 20 à 80 œufs de couleur blanc cassé, en forme de petits tonnelets, disposés en nid d'abeille, le plus souvent sur la face inférieure des feuilles. Le premier stade larvaire ne dure qu'un jour ou deux. Ce n'est qu'au second stade que les larves commencent à se disperser sur la plante pour s'alimenter.

Insecte piqueur-suceur, la punaise verte possède un rostre qui lui permet de perforer le végétal et de prélever la sève dont il se nourrit. Plus le printemps est chaud, plus la durée des différents stades larvaires est courte et les dégâts précoces.

Les adultes hivernent dans les structures des serres ou des tunnels, dans les cabanes de jardin ou dans les maisons.

Moyens de lutte

Punaise verte au jardinAucun produit de traitement chimique n'étant actuellement homologué pour lutter contre cet insecte, et les dégâts chez les maraîchers allant croissant, la recherche commence à s'intéresser à la punaise verte.

Plusieurs parasitoïdes spécifiques ont été identifiés dans le monde. Une petite guêpe noire, naturellement présente en France, vient parfois pondre dans les œufs de punaises (les œufs parasités prennent alors une teinte grisâtre). Mais son efficacité s'est montrée décevante lors des premiers lâchers expérimentaux en culture sous abri.

La prévention passe par l'installation de filets à l'entrée de la serre ou du tunnel pour éviter l'entrée d'adultes. A l'échelle d'un jardin, il est possible de chercher les plaques d'œufs sous les feuilles d'aubergines et de tomates pour les écraser. Faute de l'avoir fait et une fois les larves dispersées, vous pouvez tenter de les ramasser dans un bocal – avec beaucoup de patience et en vous bouchant le nez... La roténone étant désormais interdite, il n'y pas d'insecticide bio susceptible d'empêcher les dégâts.

Vous pouvez aussi les traiter... par le mépris, si elles ne sont pas trop nombreuses et si leurs ponctions ne causent pas trop de tort à vos récoltes, ce qui est encore souvent le cas dans les jardins.

Antoine Bosse-Platière, Les 4 Saisons du jardin bio

Crédit photos : Alvesgaspar, Herb Pilcher, Russ Ottens

.
Terre Vivante En partenariat avec :

Terre vivante, spécialisé depuis 30 ans dans le jardinage bio, éditeur des 4 Saisons du jardin bio.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 6

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Punaise verte

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les envahisseurs du jardin.

435 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Jean jean
07/08/2012, à Ollioules

Répondre

Contre les punaises je plante depuis plusieurs années quelques pieds d’œillet d'inde prés des plants de tomate, et cela est très efficace

Piloucamomille
24/01/2012, à Toulon

Répondre

Bonjour, Les punaises sont une plaie l'été! Elles pullulent sur les tomates (zones blanches et dures dans la chair), sur les jeunes courgettes , qui s'étiolent; sur les haricots verts etc. La seule solution efficace..., c'est l'aspirateur de table. Passer autour des plants, au moment de l'arrivée du soleil, et aspirer puis vider le petit panier dans un bocal où l'on aura mis, soit une coton avec un peu d'éther, soit un coup de bombe insecticide quand elles sont au fond du bocal, soit rien du tout, en mettant le bocal au soleil! Choisir un aspirateur de table assez puissant, donc pas trop bas de gamme. çà marche nickel!

Dani 38
24/09/2011, à St quentin-fallavier

Répondre

Contre les punaises verte ou autre j'ai essaye PENN'TY BIO ca marche!

Papou jeff
25/07/2011, à Angers

Répondre

J'ai plein de punaises différentes mais aucun des problèmes que vous mentionnez quant aux légumes. Secret ? Peut-être... car toutes les punaises sont sur les roses trémières et autres malvacées (mauves, altéas, lavatères etc)

Bartoche
30/04/2010, à Villemur

Répondre

A propos de la punaise verte, je peux certifier que les lézards mangent ce type de punaise pour l'avoir observé.

Voir tous les commentaires (6)