Acide oxalique : quels aliments éviter ?

Le 18 décembre 2017 par Clémentine Desfemmes

L'acide oxalique, présent dans certains aliments, a des effets néfastes sur l'organisme et peut être toxique à haute dose. Dans quels cas faut-il l'éviter ?

L'acide oxalique, toxique à haute dose

L'acide oxalique (acide ethanedioique, anciennement appelé "sel d'oseille") est un composant naturellement présent dans notre organisme, en particulier dans le sang. Le corps en fabrique une partie, et l'alimentation en est également une source. Il sert notamment à fixer le calcium.

A très haute dose (ingestion de 25g d'acide oxalique pour un adulte de 65kg), l'acide oxalique est très toxique voire mortel (par anurie causée par la formation de calculs : l'urine ne peut plus être excrétée). Il faut cependant environ 5kg de feuilles de rhubarbe pour atteindre la dose létale : pas de quoi se priver d'une compote de rhubarbe ou d'un plat d'épinard !

Chocolat
ChocolatAgrandir l'image

Aliments riches en acide oxalique

Récolte de rhubarbe
Récolte de rhubarbeAgrandir l'image

En quoi l'excès d'acide oxalique est-il néfaste ?

L'aptitude qu'a l'acide oxalique à se lier à divers minéraux (calcium, fer, magnésium, potassium, sodium) pose deux problèmes :

  • Une consommation importante sur une longue période (plusieurs semaines à plusieurs mois) peut engendrer des carences alimentaires, notamment en fer, magnésium et calcium : en se liant dans l'intestin aux minéraux apportés par l'alimentation, l'acide oxalique rend ceux-ci non assimilables, ils sont alors évacués avec les selles ;
  • L'acide oxalique forme avec ces minéraux des sels insolubles dans l'eau, appelés oxalates (oxalate de calcium, oxalate de fer en particulier). Ces sels sont évacués avec les urines sous forme de petits cristaux, mais quand il sont présents en grandes quantités, ils forment des concrétions de taille plus importante susceptibles de stagner dans les voies excrétrices urinaires, voire de bloquer le passage des urines : ce sont les fameux calculs rénaux et calculs vésicaux, qui sont la plupart du temps composés d'oxalate de calcium. L'oxalate de fer, lui, semble jouer un rôle dans l'apparition de la "goutte" en favorisant la formation de cristaux d'acide urique.
Calcul d'oxalate de calcium
Calcul d'oxalate de calciumAgrandir l'image

Les personnes en bonne santé, non sujettes aux calculs et ne souffrant pas de maladies chroniques peuvent tout à fait consommer en quantités raisonnables des aliments contenant de l'acide oxalique : leur organisme sera en mesure d'évacuer celui-ci sans dommage.

En revanche, si vous souffrez de calculs, de goutte, de polyathrite rhumatoïde, de fibromyalgie ou encore de vulvodynie, il est vivement recommandé d'éviter les aliments riches en acide oxalique.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Acide oxalique : quels aliments éviter ?

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question