Arbres : traitement d'hiver

Le 1er janvier 2000 par Xavier Gerbeaud

Les traitements d'hiver sont essentiels pour le bon état sanitaire de vos arbres, notamment les fruitiers. Au-delà des produits à pulvériser, découvrez une série de mesures allant "dans le bon sens"...

Soins préliminaires mais essentiels

Ramassage des feuilles mortes

tas de feuilles mortesSi ce n'est déjà fait à cette époque de l'année, ratissez sous les arbres pour ramasser les feuilles mortes, et brûlez ces dernières si l'arbre portait des maladies. Dans le cas contraire, elles peuvent enrichir le compost.

.

Suppression des fruits momifiés

fruits momifiésOter les fruits momifiés sur l'arbre est impératif. Ils constituent en effet un foyer d'infection important, qui pourrait causer l'apparition de maladies la saison prochaine. Faites-les tomber en vous aidant d'un bâton.

.

Brossage de l'écorce

brossage de l'écorceGrattez l'écorce du tronc et des branches à l'aide d'une brosse type "lave-pont" ou carrément en fer. Ceci a pour but d'éliminer toutes traces de mousses et lichens, dont la présence est parfois annonciatrice de parasites.

.

Plaies à cicatriser

coupe cicatriséeDurant ces opérations de nettoyage, vous repérerez inmanquablement des plaies. Curetez en profondeur avec un outil bien propre, et appliquez un cicatrisant de type goudron de Norvège ou mastic. Faites de même avec toutes les coupes produites par vos opérations d'élaguage.

.

Produits de traitement

Huile blanche

C'est le "traitement d'hiver" par excellence. Elle permet l'élimination de tous les parasites installés dans les creux de l'écorce des arbres, et prévient l'apparition de parasites. Ce produit composé essentiellement d'huile blanche de pétrole est assez corrosif; diluez-le soigneusement et n'augmentez pas les doses indiquées.

La pulvérisation s'opère une première fois en décembre, une deuxième fois en février en diminuant le dosage.

Bouillie bordelaise

Ce n'est pas le produit miracle, mais il est vrai qu'une bonne pulvérisation de bouillie bordelaise en février, avant le débourrement, constitue une mesure efficace contre la tavelure, la cloque et le mildiou. Surtout si elle vient en renfort de celle pratiquée à l'automne, à la chute des feuilles.

Lait de chaux / blanc arboricole

Très efficace également pour lutter contre les parasites et les maladies, le lait de chaux constitue un utile traitement d'hiver, généralement réservé aux arbres fruitiers. Un peu compliqué à préparer, il existe sous une forme prête à l'emploi : le blanc arboricole.

Promesses futures...

Après ce grand nettoyage et ces traitements, les arbres devraient démarrer leur végétation dans les meilleures conditions possibles; la première garantie d'une récolte abondante et saine!

Commentez cet article 15

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Arbres : traitement d'hiver

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres.

331 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Sommede
23/02/2014, à Dugny

Répondre

Très bien rédigé, parfais pour les débutants. pouvez vous préciser les marques qui distribuent ces produits. merci

Joe46
11/12/2012, à Plescop

Répondre

Bonjour, je voudrai savoir si l'on peut tailler dans l'après midi les pommiers et poiriers quand il a gélé la nuit d'avant. merci

Elchuchillo
07/11/2011, à Bxl

Répondre

Citadin ayant acquis un beau jardin je dois apprendre sur le tas. les produits conseillés sont assez classiques mais ne sont pas anodins. peut on les utiliser en jardinage bio ? certains auteurs déconseillent la bouillie bordelaise. quid des résidus à long termes ? pour le lait de chaux qui nettoie l'écorce le problème est que cela élimine aussi la faune positive ... les traitements par purins et décoctions ne sont ils pas préférables ? pour la bouillie bordelaise les brésiliens ont inventé un "mix" fortement dilué mais assez éfficace (voir le journal de nature et progrès, valèriane). el chuchillo

Riribricole
14/02/2010, à Blanquefort 33290

Répondre

Les taches blanches sous les feuilles de vigne (ou de rosiers), c'est de l'oïdium; il faut le traiter avec du soufre, que l'on peut mélanger au traitement "bouillie bordelaise". ne pas forcer les doses sur les jeunes feuilles.

Riribricole
14/02/2010, à Blanquefort 33290

Répondre

La bouillie bordelaise fait parie des traitements bio, je ne pense pas qu'elle pourrait être remplacée. elle sera employée 15 jours au moins après l'huile blanche : produit contre les cocheniles, qui la remplace.

Voir tous les commentaires (15)

Ceci peut aussi vous intéresser