Cornus kousa

Le 13 février 2017 par Stéphane

Ce petit arbre à la silhouette élégante gagnerait à être davantage connu et planté dans les jardins tant ses qualités ornementales sont grandes. Sa floraison blanche ou rose à la fin du printemps est tout à fait remarquable et ses feuilles prennent une très belle teinte automnale. Laissez vous séduire par sa beauté, il est facile à cultiver.

Un cornouiller originaire d’Extrême-Orient

Fleurs de Cornus kousaLe Cornus kousa qui appartient à la famille des Cornacées dont font aussi partie des espèces de cornouillers à feuillage ou écorce décoratives est originaire du Japon et de Corée (cela lui vaut son nom courant de cornouiller du Japon) d’où il fut ramené en Europe au 19e siècle. Il existe aussi des espèces chinoises qui furent introduites un peu plus tard et qui sont elles aussi très intéressantes pour le jardin.

Haut de 3 à 7 mètres et pouvant s'étaler sur 4 mètres de large, il se distingue par son port évasé et ses branches horizontales, ce qui lui donne une forme très graphique, idéale pour apporter une note orientale. Les feuilles ovales, luisantes et ondulées sur les bords sont vert foncé et deviennent écarlates en automne avant de tomber. Sa floraison, qui commence en juin, est vraiment spectaculaire. Les fleurs proprement dites, sorte de glomérules vertes, sont très discrètes mais elles sont entourées de 4 grandes bractées blanches ou roses. Leurs grandes corolles en forme d’ombelles qui semblent posées sur le feuillage font grand effet pendant 4 semaines. Si l’été a été assez chaud, des fruits rouges semblables à des fraises, mais sans réelle valeur gustative, leur succèdent. 

Culture

Sol

Cornus kousa var. chinensisLe Cornus kousa est beaucoup moins exigeant que les cornouillers américains (Cornus florida) qui demandent une terre franchement acide. Il apprécie les sols fertiles donc riches en humus, neutres ou acides, de préférence bien drainés mais il accepte aussi les sols argileux. Il s’accommode des terres très légèrement calcaires. Il déteste en revanche les sols trop secs où il végète, et a besoin de fraîcheur pour prospérer.

Exposition

Il se plaît en situation ensoleillée mais non brûlante. En région chaude, plantez-le à la mi-ombre, par exemple en sous-bois.

Plantation

bractées roses d'un Cornus kousa

Plantez le Cornus kousa au printemps ou à l’automne. Apportez du compost, voire de la terre de bruyère et des aiguilles de pin si votre sol contient trop de calcaire. Arrosez copieusement et paillez le pied pour maintenir la fraîcheur pendant la période de végétation.

Entretien

Incorporez du compost mûr chaque année en fin d’hiver et renouvelez le paillis au printemps. Arrosez régulièrement les deux premières années, de mai à septembre, puis ensuite uniquement en cas de sécheresse.

Taille

feuillage de Cornus kousa 'Gold Star'

Cet petit arbre à la croissance assez lente (4 mètres environ au bout de 10 ans) ne nécessite aucune taille pour bien fleurir. Au contraire, celle-ci nuirait à sa silhouette gracile. Contentez-vous d’ôter le bois mort. Après la floraison en juillet, vous pourrez néanmoins rééquilibrer légèrement sa ramure si besoin. 

Rusticité

Le cornouiller du Japon est bien rustique (au moins jusqu’à –25 °C) partout en France et n’est pas  très sensible aux maladies. Seuls les escargots risquent de causer quelques dégâts sur les jeunes feuilles au printemps.

Utilisation

Une plantation en isolé permet de mettre magnifiquement en valeur ses frondaisons délicates et surtout sa somptueuse floraison que vous pourrez rehausser en lui associant notamment des ancolies, des brunneras et des hostas,  ou bien encore en sol acide des azalées et des rhododendrons de moyen développement.

Principales espèces et variétés 

  • Les fruits du Cornus kousaCornus kousa, espèce type à bractées blanc pur ou rose pâle, 3 à 7 m
  • Cornus kousa ‘Satomi’, à  bractées rose foncé, 6 à 7 m
  • Cornus kousa ‘Gold Star’, feuillage maculé de jaune au centre
  • Cornus kousa ‘Milky Way’, bractées blanches puis roses, fructification abondante, 5 à 7 m
  • Cornus kousa ‘China Girl’, bractées ivoire aux sépales pointus très abondantes, 5 à 7 m
  • Cornus kousa ‘Nicole’, très grandes fleurs blanc crème (14 à 17 cm) et feuillage rouge brique en automne, 5 à 6 m
  • Cornus kousa ‘Teutonia’, variété compacte (3 m), belle floraison blanc crème, fructifie facilement
  • Port étagé d'un Cornus kousaCornus kousa ‘Weisse Fontäne’, port un peu retombant, floraison blanche très abondante, 
  • Cornus kousa var. chinensis, superbe variété au port d’abord érigé puis étalé (8 à 10 m de haut sur 4 à 6 mètres de large) qui croule sous une avalanche de grandes fleurs blanches
  • Cornus kousa var. chinensis ‘Great Star’ (3 m sur 3 m) à  grandes bractées blanches fleurit longtemps, de juin à début septembre

Deux cornouillers hybrides obtenus récemment méritent aussi d’être cités :

  • Cornus x ‘Norman Hadden’, très florifère, ses bractées passent par diverses nuances de couleur : vert, blanc puis crème et enfin rose framboise
  • Cornus x ‘Venus’, intéressant pour ses grandes fleurs qui font 15 cm de diamètre, parfois plus !

Crédit photos : Henryhartley / Clivid / wlcutler / Kenraiz / Wouter Hagens / Tie Guy II

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 3

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Cornus kousa

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes à floraison estivale.

278 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Jf de gournay
08/08/2014, à Bois-guillaume. 76230

Répondre

Je voudrais davantage de précisions pour le choix d'un Cornus Kousa : puis-je vous joindre au téléphone ? Livrez-vous sur Rouen ? Merci pour votre réponse. jfdegournay@gmail.com 06 11 41 61 51

Louloute29
08/07/2014, à Garlan

Répondre

Bonjour je voudrai faire des boutures ou semis de cornus kousa satomi. comment faire et à quel moment ! merci

Foujy
18/02/2014, à

Répondre

Bonjour, Le Cornus Kousa "Vénus" est stérile et offre bien peu de fructification. C'est indiqué sur le site de Courson.