Feuillages rouges

Le 7 mars 2017 par Iris Makoto

Toujours éclatantes dans les massifs, les rocailles ou même sur une terrasse, les plantes au feuillage rouge s'invitent aussi dans nos intérieurs. Petit tour d'horizon de ces plantes qui apportent une touche de gaieté incontestée partout où elles sont installées !

Des massifs aux rouges éclatants

En fond de massif

Ricinus communis - Ricin
Ricinus communis - RicinAgrandir l'image

Intercalés au milieu d'autres végétaux, les feuillages rouges apportent contraste et couleur. En fond de massif certains arbustes seront du plus bel effet, embrasant littéralement l'arrière plan du décor. C'est le cas du Berbéris ottawensis 'auricoma' ou du Berberis thunbergii 'Pow Wow', mais aussi de certaines variétés de cornouillers, arbustes faciles à réussir dans la plupart des sols et des régions qui en plus de leurs feuillages remarquables et de leurs baies très appréciées des oiseaux présentent une écorce ornementale en hiver (lire : Cornouillers à écorces).
Très rustique mais plus difficile quant au sol, le Pieris 'Forest Flame' se plaira particulièrement en terrain frais et acide accompagné de camélias ou de rhododendrons dont il magnifiera les floraisons.

Centre de massif et devant de la scène

Pieris 'Forest Flame'
Pieris 'Forest Flame'Agrandir l'image

Placés de manière centralisée dans un massif, les feuillages rouges attireront l'œil du visiteur mais aussi des jardiniers avertis. Parmi eux, Hydrangea quercifolia 'Snow queen' qui se pare dès la fin de la belle saison d'une teinte rougeoyante embrasant les massifs ; il sera idéal pour mettre en valeur de belles touffes de chrysanthèmes jaunes.
Le ricin est une autre plante qui présente des feuilles rouge pourprée spectaculaires de 40 cm de largeur. Dans les régions les plus douces, il pourra demeurer en pleine terre en hiver si sa base est copieusement paillée pour le protéger du froid qu'il redoute. Beaucoup plus rustique et résistant à la majorité des conditions de culture, le fusain ailé (Euonymus alatus) formera quant à lui un étonnant buisson dès la fin de l'été, passant successivement du vert à l'orange, puis du rouge profond au rose éclatant. Pour la terrasse ou le balcon, il existe même une variété compacte qui trouvera place sans souci en potée.

>> Lire aussi : Massif rouge écarlate pour l'été et l'automne

Des arbres au feuillage flamboyant

Massifs et sujets isolés

Acer palmatum - Erable du Japon
Acer palmatum - Erable du JaponAgrandir l'image

Sur une pelouse, ou placés dans une zone bien dégagée du jardin, les plantes à feuillages rouges,  feront merveille en sujets isolés. C'est le cas du cerisier à fleur (Prunus) dont le feuillage écarlate se teinte de pourpre à l'automne, vous pourrez en plus profiter de sa merveilleuse floraison printanière devenue légendaire au Japon. Certains Acer palmatum comme la variété 'Dissectum Garnet' ou encore 'Fireglow' constituent des sujets de choix pour les jardins dont le sol est à tendance acide. Ils illumineront de leurs couleurs rougeoyantes une zone mi-ombragée et seront parfaits aussi bien dans les jardins japonais que dans les jardins plus classiques.
Le Phormium 'Rainbow sunrise' se plaira quant à lui au plein soleil, dans un sol bien drainé. Il est idéal en sujet isolé sur une pelouse où son feuillage élancé et spectaculaire sera mis en valeur.

Haies

Fagus sylvatica atropunicea
Fagus sylvatica atropuniceaAgrandir l'image

Les haies ne seront pas oubliées, grâce au Photinia 'Red Robin' dont les nouvelles pousses au printemps se parent d'un rouge éclatant et brillant. Un arbre habituellement utilisé en sujet isolé peut aussi constituer de magnifiques haies : Fagus sylvatica atropunicea, plus connu sous le nom de "Hêtre rouge", auquel on ne pense que trop peu souvent. Il pourra être taillé sans souci et constituera alors un abri confortable pour les oiseaux du jardin.
Enfin le Berbéris 'Red Jewel' dont le feuillage rouge clair au printemps se pare au fil des mois d'une délicate teinte bordeaux. Ce dernier pourra être utilisé en haie défensive car il possède des épines acérées.

Du rouge pour illuminer rocailles et bordures

Rocailles

Sedum rubrotinctum
Sedum rubrotinctumAgrandir l'image

Par petites touches, l'introduction de plantes aux feuillages rouges dans les rocailles est toujours une réussite, n'hésitez pas à les employer ! En plein soleil, introduisez çà et là quelques plants de Carex buchananii à la teinte orangée, ou d'Imperata 'Red Baron' au feuillage élancé rouge sang, pour réveiller l'ensemble. Le petit Sedum rubrotinctum fera quant à lui merveille disposé entre de grosses pierres tout comme le Sempervivum 'Feu de printemps'. Ces deux derniers conviennent d'ailleurs aussi en potées bien drainée sur une terrasse. 

Bordures

Iresine
IresineAgrandir l'image

Les bordures ne seront pas en reste grâce aux choux d'ornement. Brassica oleracea acephala 'Peacock' se décline d'ailleurs en rouge vif, pour un plaisir des yeux absolu. Les variétés naines de bambous sacrés (Nandina) pourront aussi constituer de formidables bordures par exemple pour encadrer une allée. En lisière de massif, on préférera les Coleus et les Iresines qui seront alors cultivés en annuelles car peu rustiques.

Une note d'originalité dans la maison

Begonia rex
Begonia rexAgrandir l'image

Outre les plantes vertes habituelles, il existe toute une gamme de végétaux au feuillage écarlate qui assureront une note d'originalité dans nos intérieurs.
Le plus connu est sans conteste le Poinsettia qui, chaque année aux alentours des fêtes de fin d'année, pare les tables de ses bractées étoilées rouge vif. Celui-ci est suivi de près dans nos cœurs par le Bégonia Rex, roi des textures et des contrastes. Les variétés 'Red Bull' ou 'Inca fire' illumineront de leur feuillage rougeoyant le plus sobre des appartements.
Plante d'intérieur commune mais non moins appréciée, le Croton décline ses couleurs flamboyantes avec fierté le long de sa silhouette élancée.
Toujours fascinantes les grandes feuilles du caladium rouge sauront aussi faire leur effet. Les variétés 'Frieda Hemple' et 'Baron Rouge' sont les plus impressionnantes.

Les amateurs de tableaux végétaux pourront y rajouter de la couleur... et ce sera le rouge bien sûr !
Hypoeste, coleus et iresine sont autant de végétaux dont le feuillage aux teintes vermillon viendra relever les compositions pour créer un effet de surprise détonnant !

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Feuillages rouges

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur savoir composer un beau jardin.

116 questions

Voir tout Poser une question