Tournesol

Le 4 juin 2010

Plantes traditionnelles de nos étés, les tournesols, fiers de leurs floraisons flamboyantes et éclatantes, sont des plantes faciles à réussir. Peu exigeantes, parfois même envahissantes, elles orneront votre jardin pour le plaisir des petits et des grands.

Une plante étonnante

Fleur de tournesolLe tournesol, de son nom latin Helianthus annuus, est une plante annuelle dont la particularité réside dans sa grande taille, jusqu'à 4 mètres de hauteur, et dans son opulente fleur de 40 cm de diamètre au coloris éclatant.

La racine principale est pivotante, car le tournesol est sujet à l'héliotropisme. En effet, le jeune plant, pour assurer une photosynthèse optimale nécessaire à sa croissance rapide, suit le soleil toute la journée et se tourne vers celui-ci d'est en ouest.

Le tournesol est originaire du centre et du sud des Etats-Unis ainsi que du nord du Mexique, où il était déjà cultivé par les Amérindiens. Les Espagnols l'importèrent au cours du XVIe siècle. De nos jours, sa culture est largement répandue sur tous les continents afin de produire l'huile de tournesol utilisée dans nos cuisines. Cette huile possède d'excellentes qualités diététiques et reste une source de vitamine E non négligeable. Ses graines grillées sont excellentes et très appréciées sur le pourtour méditerranéen.

L'Helianthus est aussi une plante mellifère intéressante car sa floraison se prolonge en automne, époque où les abeilles ont plus de difficultés à trouver des plantes fleuries.

Dans la grande famille des soleils on trouve aussi Helianthus tuberosus. Plus connu sous le nom de topinambour, il s'agit d'un légume ancien qui se cultive très facilement. Les rhizomes se plantent au printemps ou en automne. La récolte se fait en automne au fur et à mesure des besoins. Le rhizome se cuisine comme les pommes de terre, il a un petit goût sucré doucereux au palais.

Conditions de culture

Fleur de topinambour

Fleur de topinambour

Le tournesol a besoin du plein soleil tout au long de la journée. Un climat chaud lui est nécessaire, pour cette raison, il poussera mieux au sud de la Loire. Il affectionne les terrains peu fertiles, bien drainés et légèrement alcalins qui restent frais. Il se plaît près d'un ruisseau ou d'un drain de fosse septique, dans les zones climatiques où l'été est long et chaud. Si tel n'est pas le cas l'oïdium risque de faire sont apparition et de provoquer des dégâts importants. Un tuteurage sera nécessaire aux espèces les plus volumineuses surtout si le jardin est en zone venteuse, car ses lourdes fleurs risquent de faire fléchir ses robustes tiges.

La multiplication dépend des espèces

  • Pour les hélianthus vivaces (Helianthus atrorubens, H.x multiflorus), préférez un semis en terrine, sous châssis froid, au printemps. La division des touffes est aussi possible au printemps ou en automne.
  • Les variétés rhizomateuses (H. decapetalus, H. tuberosus), qui pour la plupart d'entre elles sont très envahissantes, se propagent aisément en prélevant les bulbes qui se multiplient de façon exubérante d'une année sur l'autre.
  • Les annuelles (H.annuus, H.debilis) seront directement semées en place dès le printemps en mars-avril. Un tuteurage devra être rapidement mis en place.

Utilisation

Fleurs de tournesol - variété décorativeEn fond de massif, le tournesol ne trouvera pas d'équivalent pour ensoleiller le décor.

Il est intéressant de le semer le long d'un vieux mur, ainsi protégé du vent et bien au chaud, il prospèrera rapidement et cachera la grisaille de la construction. Il existe des variétés d'Helianthus annuus de couleurs et de formes très diverses, comme 'Teddy Bear' à fleurs doubles orangées qui ressemble à un gros souci ou encore 'Beauté d'automne' reconnaissable à ses fleurons rayonnants rouge acajou ornés d'anneaux d'une teinte contrastée.

Le tournesol peut aussi servir de brise vue, car une fois disposé stratégiquement et bien tuteuré il vous assurera, grâce à sa hauteur de quatre mètres, la tranquillité à l'abri des regards indiscrets durant tout l'été.

>> Lire aussi : Un jardin à l'abri des regards

Si vous désirez rompre la monotonie d'une pelouse, n'hésitez pas à créer un beau groupe au centre de celle-ci. Leur jaune éclatant amènera une touche de fantaisie à votre jardin.

Quant aux sujets plus trapus (Helianthus multiflorus), ils sont utiles pour constituer des masses colorées dans les massifs. Attention cependant à les associer à des coloris chauds, pour ne pas engendrer de fautes de goût qui feraient fuir les oiseaux !

Au potager, on plantera Helianthus tuberosus qui donnera dès l'automne de délicieux topinambours tout en apportant une note de gaieté à vos légumes.

Profitez de la rapidité de pousse du Soleil pour le faire semer aux enfants et observer avec eux le développement spectaculaire de la plante, son héliotropisme, la formation des graines, l'attrait que lui portent les oiseaux. De longues heures de plaisir à partager en famille à l'ombre des Soleils !

>> Lire aussi : Hélianti : plantation, culture et récolte

Crédit photos : 3268zauber / Wilder Kaiser / Forest & Kim Starr

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Tournesol

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes de massif.

161 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Mag33
07/05/2011, à Bordeaux

Répondre

Bonjour, est-ce que la culture en pot des tournesol a des chances de réussir ? et si oui, quelle taille de pot minimum ? merci d'avance,

Ceci peut aussi vous intéresser