Un jardin à l'abri des regards

Le 7 septembre 2016 par Iris Makoto

Même avec des voisins charmants, le besoin d'intimité peut parfois se faire sentir dans les jardins de ville ou dans certains lotissements de campagne. Voici quelques solutions simples à mettre en œuvre pour faire de votre jardin un havre de paix.

Les haies

Haie végétaleGrand classique des jardins à la française, les haies n'ont pas leur pareil pour créer des clôtures efficaces, cloisonner le jardin ou confectionner des niches intimistes au cœur de celui-ci. L'if, le laurier cerise, le chèvrefeuille arbustif ou le buis sont les arbustes de prédilection de ce type de jardin, mais ils requièrent une taille régulière, autant le savoir... Très denses, ils offrent un abri sûr en cas de vis à vis. 

Murs végétaux, labyrinthes mais aussi fenêtres percées dans ce décor seront alors envisageables. De quoi créer de nombreux cocons verdoyants où il fera bon venir se reposer sur un hamac ou sur un banc, pourquoi pas près d'une fontaine chantante.

En limite de propriété, les habituels cyprès, pyracanthas et troènes pourront être avantageusement accompagnés par des photinias, dont les jeunes pousses prennent une chaleureuse teinte flamboyante, des eleagnus au feuillage argenté et dont la délicate floraison rappelle le doux parfum de l’œillet, ou encore par des bambous (géants ou plus petits) toujours très aériens et exotiques, voire colorés.

Les amoureux des oiseaux quant à eux, préféreront une haie de charmilles qui attire en son sein tout un petit peuple joyeux et piaillant mais aussi nombre d'autres animaux plus discrets comme le charmant hérisson.

Les écrans ou les palissades 

Canisse de roseauxIdéaux pour se protéger du vent mais aussi des regards indiscrets, les écrans et palissades constituent des solutions de choix en doublage d'une clôture.

Les premiers sont très faciles à mettre en place : ils suffit de les dérouler pour les fixer directement sur un grillage ou entre de simples poteaux prévus à cet effet. Ces écrans que l'on trouve en rouleaux prêts à l'emploi se déclinent en de nombreux matériaux : naturels, faits de canisse ou de bruyère, ils s’intègrent sans souci au décor d'un jardin campagnard. Tissées en polyéthylène souple, ils conviennent mieux sur les terrasses de style contemporain et se marient parfaitement avec le mobilier en résine tressée. En PVC, c'est la version la plus économique qui convient bien aux balcons urbains ou en doublure de clôture.

Palissade en boisLes palissades sont des éléments plus lourds proposés en larges plaques de bois simple ou ouvragé. Habituellement conditionnée sous forme de panneau an bois rectangulaire, plein ou ajouré, la palissade standard affiche une hauteur totale d'1,80m. Sa partie supérieure peut être droite ou en chapeaux de gendarme, pour créer des effets visuels et rompre la monotonie. Elle peut être utilisée en doublure de clôture, pour masquer un vieux mur inesthétique ou une cuve à gaz, ou pour délimiter certaines zones du jardin. Dans ce dernier cas, elle sera très utile en coupe-vent, entourant un jardin exotique dans lequel se lovera un salon de jardin.

Les treillis, claustras et paravents

Jardinière claustraLe treillis (ou claustra) est un élément de décoration à part entière qui peut avoir une fonction brise-vue lorsqu'il est associé à de belles plantes grimpantes. Toujours très ajouré, parfois même ouvragé, il se présente lui aussi sous forme de panneaux ou d'arches en bois ou en fer forgé. Fixé à un mur, il aura pour fonction de maintenir des plantes volubiles. Souvent intégré à une vaste jardinière, il sera alors du meilleur effet pour cloisonner un espace intimiste. Houblon, chèvrefeuille, lierre, jasmin, glycine ou vigne vierge formeront alors un écran de verdure enchanteur.

Un paravent en fer forgé ou tout simplement fabriqué d'échelles en bois, recyclées pour l'occasion, pourra avoir la même fonction, avec en plus la possibilité d'y installer quelques bougies le soir venu et de créer un décor féerique. Les treillis en forme d'arche couverts d'opulents rosiers grimpants pourront servir quant à eux de sas odorant vers une piscine (lire : Aménager le bord de la piscine) ou un salon de jardin.

Les voiles tendues 

Voile d'ombrageLes voiles tendues de forme triangulaire, de plus en plus utilisées pour leur effet décoratif et contemporain, vendues sous le nom de voile d'ombrage, constituent un bon compromis. Faciles à mettre en place grâce à un système de fixation au mur et au sol, elles permettent de se protéger à la fois des éléments et des regards. Bien à l'abri du soleil estival, des vents dominants ou de l'humidité vespérale, il sera très agréable de passer quelques heures entre amis sous sa vaporeuse protection.

>> Lire aussi : Une haie ou un mur ?

Crédit photos : geograph.org.uk / trefle.com / BenFrantzDale / menuiserie-terrasses-creation.com / rushtodeal.com

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Un jardin à l'abri des regards

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'aménagement du jardin.

120 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Jean l'ouverture
04/04/2013, à 1116 cottens/ch

Répondre

Arr^tez avec les haies et autre séparations, où est la convivialité entre voisins, sans être une atteinte à l'intimité, sachez qu'une vision libre est un moyen de lutte, disuasif, contre l'atteinte à la propriété par toutes personnes malveillantes qui tentent de s'introduuire chez son voisin. Vivre dans son espace clot renferme de plus en plus les gens sur elles-mêmes et tue la communication. A bas les haies et palissades.