Hélianti : plantation, culture et récolte

Le 19 novembre 2015 par Clémentine Desfemmes

Connaissez-vous l'hélianti ? Cette plante vivace rustique, cousine du tournesol et du topinambour, offre une floraison décorative, et ses rhizomes sont savoureux. Découvrez ce légume oublié et invitez-le au jardin !

Gourmand et décoratif : l'hélianti

Helianthus strumosus - FleursL’hélianti (Helianthus strumosus, aussi appelé héliantis ou hélianthe scrofuleux) est une grande plante vivace de la famille des Astéracées, originaire d’Amérique du Nord. Son feuillage est caduc et lancéolé, et elle peut dépasser 2 mètres de hauteur. Vigoureuse et rustique, elle est cultivée aussi bien comme légume racine (l'hélianti fait partie des légumes oubliés et se cuisine comme le topinambour) qu’au jardin d’ornement, où on l’apprécie pour sa floraison décorative, en septembre, d’un beau jaune lumineux, composée de larges capitules solitaires (5cm de diamètre) portés par de hautes tiges.

.
Le saviez-vous ?

Helianthus tuberosus, ou topinambour, est un proche cousin de l'hélianti.

En pratique

  • racines d'hélianthiPlantation : les rhizomes sont à planter au printemps (février à avril), à 15 cm de profondeur, dans un sol ameubli. Espacez les plants de 50 cm et prévoyez 80 cm entre les rangs.
  • Sol : frais, profond, léger, humifère et drainé.
  • Exposition : soleil.
  • Multiplication : par division des rhizomes.
  • Parasites, maladies : aleurodes, oïdium, campagnols, mulots et lapins.
  • Récolte : environ 6 mois après la plantation.

Conseil : récoltez les rhizomes au fur et à mesure des besoins, car ils se conservent mal une fois sortis de terre. En revanche, dans le sol, ils résistent au gel et peuvent patienter longtemps.

Entretien

Helianthus strumosus

Un buttage lorsque les jeunes plants atteignent 20 cm est le bienvenu. Par la suite, il faudra peut-être tuteurer les hautes tiges qui risquent d’être couchées par le vent. En dehors de ces deux petits gestes, l’hélianti est bien peu exigeant : il ne nécessite aucune fertilisation et côté arrosages, ceux-ci ne seront nécessaires qu’en cas de forte sécheresse.

>> Lire aussi : Le potager des jardiniers curieux

Crédit photos : milesizz / kt.ries / jerryoldenettel

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Hélianti : plantation, culture et récolte

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les légumes (avancés).

75 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Fenoyrousse
18/11/2014, à Mussidan

Répondre

Comment et où trouver des rhizomes héliantis à planter ?