Le 11 juin 2018 par Faustine Milard

Domptez le lierre

Lierre grimpant sur une clôture et cornouiller
Lierre panaché couvrant une clôture
Lierre couvre-sol
Lierre courant sur le sol, les murs, les troncs...
Lierre courant sur un tronc d'arbre
Le lierre déchaîne les passions. Cette liane préhistorique est aussi bien fustigée pour sa tendance à envahir et à étouffer les autres végétaux, qu'admirée pour ses facultés décoratives en toutes circonstances. Alors pour mettre tout le monde d'accord, apprenez d'abord à l'apprivoiser avant de le juger.
Vos réactions :

Fl 14/08/2017, à

Je tombe sur cet article tout à fait par hasard et quand je lis les commentaires, j'ai très peur. Définitivement : le lierre n'est pas dangereux pour les arbres. Aucun lierre n'a jamais étouffé un arbre (et encore moins un "beau chêne" !). Si vous croisez un arbre mort envahit de lierre, comment pouvez-vous affirmer que c'est le lierre qui l'a tué ? Le lierre n'est pas un parasite : c'est une plante local (ce n'est pas une invasive), de nos régions, qui joue un rôle essentiel. II fleurit au moment où les dernières fleurs disparaissent, il nourrit les oiseaux en hiver et il sert de refuge à beaucoup d'animaux (insectes, oiseaux, rongeurs, etc.). Ajoutons à cela qu'un lierre ne détériore JAMAIS un mur en bon état. Si le mur est détruit par un lierre, c'est que le mur était mal monté ou les matériaux de très mauvaise qualité. Un mur couvert de lierre est un isolant naturel. On devrait tous avoir du lierre dans son jardin (et quelques autres plantes de nos régions plutôt que des pelouses bien nettes et des bégonias). Un jardinier qui refuse le lierre dans son jardin et s'acharne a vouloir l'exterminer n'est définitivement pas un vrai jardinier !


Loïc 35 01/07/2015, à

- En pot, en bac, en petit couvre sol : ok sinon, un vrai danger pour les arbres lorsqu'il grimpe dedans............jetez un coup d'oeil autour de vous en pleine nature, dans notre paysage.......constat beaucoup de beaux chênes et autres périssent par cette plante...donc à surveiller de près et à couper assez vite. Nous perdons énormément d'arbres à cause de cet envahisseur....... sa devise: je m'accroche ou je meurs...


Anniesoul 09/02/2015, à Cazouls les beziers

Sauf si je me trompe... on ne parle pas des Racines....et je m’inquiète d'un beau lierre que j'ai planté près de mon portillon, pour faire un "magnifique" demi-cercle sur l'entrée, sauf qu'il pousse là ou "courent", en sous-sol, les tuyaux d'eau et d’électricité allant aux "compteurs" !!!!! et je me demande.... si... et quand... les racines vont "bousiller" tout cela ????? VITE... une RÉPONSE .......... Merci


Benoit81 24/11/2014, à Saint jean

Le lierre a du bon et du mauvais, sur un arbre comme sur une maison. Je le trouve beau de ce vert foncé même en hiver, avec ces lianes tortueuses. Le souci est que chez moi les dizaines de pieds de lierre sont accrochés sur la façade nord-ouest depuis une 15 aine d'année. Il n'a jamais été entretenu. Bilan : il commence à envahir la toiture, il a pété le trottoir avec ses racines, il s'est faufilé entre le crépis et les pierres du murs. Pire, des racines de 5cm de diamètre se sont intégrer dans le mur à environ 1m du sol. Même le pied coupé à la base, les lianes ne dépérissez pas. Aïe ! J'ai tout coupé, j'attends que les lianes sèches. Après les travaux de façade en 2015, je lui réserverais un petit coin pour lui et les bestioles qui s'y cachent. Mais je n'hésiterais pas à le ratiboiser !


Michouveve17 10/03/2012, à St jean d angely

Comme l'avis de quelques uns je suis d'accord que l on surveille de tres pres l' evolution du lierre car en effet dans les haies ou sous bois on voit qu il etouffe litteralement les arbres jusqu au point qu il ni y a plus de feuillage !Alors tous motives pour la regulation de cette plante ancestrale ,


Linaire 07/04/2010, à St michel l\'observatoire

Moi le lierre , j\'adore, je me suis mariée le jour du printemps cette année et mon bouquet en était plein !! pour sa longévité!!!!


Gege et gigi 30/03/2010, à Montils

Ah!le lierre.Une benediction pour les uns,mais,je fais parti des autres. Quand vous voyez les degats causes par cette saloperie. Gardez le en pot ou en bac,si vous y tenez.


Bergere 29/03/2010, à Saint romain

Merci pour cet article sur le lierre qui change mon point de vue sur cette plante : je sais désormais qu'il est préhistorique, vénérable, rare, et presque docile. Bref, une petite leçon de remise en question bienvenue.


Christian r. 29/03/2010, à Ageville

Personnellement je trouve que les arbres fruitiers se portent très bien avec du lierre sur le tronc. L'écorce est protégée et on a bien moins d'ennuis type chancre. 2videmment il faut couper au moment de la taille les pousses qui s'aventurent un peu trop haut. C'est aussi un couvre sol parfait entre les touffes de groseiller. Il ne s'accroche pas aux tiges et empèche l'herbe de pousser.


Dmi 27/03/2010, à Binic

Sans oublier que le lierre est très allergène : je me suis "payée" une super allergie après avoir arraché cette plante à mains nues : la sève + la sueur font très mauvais ménage = allergie avec oedeme de quinck. Les allergologues connaissent très bien cette plante également.


Voir les 13 commentaires

Réagissez !

Vous aussi donnez votre avis au sujet de : Domptez le lierre

Ceci peut aussi vous intéresser