Décorer en tressant l'osier vivant (p.1)

Le 2 novembre 2015

L'osier des vanniers ne se retrouve pas que sur nos indémodables paniers à commission. Issus du saule, ces brins hivernaux servent aussi à aménager de véritables haies vivantes. Ils décorent ainsi avec éclat les bordures de chemin, les bords de jardinières et peuvent même être imaginés comme une cabane d'enfant, ou un petit nid d'été... Osier vivant, mode d'emploi.

Une haie vivante dans son jardin

Haie en osier vivant tresséTous les saules ne conviennent pas à une utilisation comme haie vivante. Parmi les plus appréciés des paysagistes, nous trouvons le salix purpurea, l'alba vitellina, le viminalis, le saule noir de Vilaine, le "grisette de Touraine", le "long bud" ou encore le "Sainte Reine". La plantation des brins de saule en pleine terre s'effectue de novembre à mars. Plus le climat est doux et plus il faut avancer la période de plantation afin de ne pas avoir à couper des arbustes qui seraient déjà en pleine montée de sève, ce qui diminuerait fortement les chances de reprise. Attention également à l'emplacement choisi pour planter ces branches fraîchement coupées. La saule est en effet muni d'un système racinaire important, ce qui pourrait provoquer quelques interactions non désirées avec les végétaux plantés aux alentours.

.

Préparation du sol

Yourte en osier vivant - D.R.Une fois l'emplacement de son ouvrage délimité, il faut bêcher le sol sur 50 cm de profondeur et 30 cm de profondeur. Si la terre est trop argileuse et trop lourde, il ne faut pas hésiter à faire un apport de terreau végétal pour favoriser l'enracinement. Pour la bonne stabilité de cette haie, des poteaux de maintien sont nécessaires. En prévoir un tous les 5 mètres pour une haie rectiligne avec des jambes de force aux extrémités. Un cordeau entre les poteaux directionnels permettra de rester sur la bonne ligne tout au long de la plantation.

.

Plantation

Structure en osier vivant - D.R.Les brins d'osier coupés en biseau doivent subir un petit bain de quelques jours dans l'eau avant plantation pour favoriser la reprise de la plante. Les brins doivent être plantés à 20 cm de distance les uns des autres sauf si le résultat final de l'ouvrage impose des losanges plus petits et donc un tressage plus serré. A ce moment là, un brin tous les 10 cm est suffisant. Lors de la plantation, il faut veiller à donner une inclinaison au brin pour le tressage et à enfoncer le brin de 20 cm . Pour une haie plus solide, il est également possible de doubler les brins et d'en planter deux à la fois. Pour ne pas se mélanger les pinceaux, il vaut mieux planter d'un côté du cordeau les brins dans un certain sens ( à droite par exemple), faire toute la longueur de la haie et passer de l'autre côté pour les planter en sens inverse (direction opposée à la première rangée). A cette étape, il n'est pas nécessaire de s'occuper des extrémités.

 

>> Lire la suite (p.2)

(réalisations de Joël Rouillé : www.joel-rouille-osier.com)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Décorer en tressant l'osier vivant (p.1)

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur savoir composer un beau jardin.

116 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Guedroit
10/02/2011, à Saché

Répondre

Bonjour, en plus de toutes ces magnifiques créations, vous pouvez aussi envisager, pour garder la fraîcheur du sol, le paillage en écorce d'osier. http://www.osierprod.com/ecorce-osier.html

Aelis
13/03/2009, à Beychac et cailleau 33

Répondre

BOnjour, J'ai réalisé une cabane en vime ( osier vivant) pour mon fils de 6 ans. Il s'agit d'un tunnel qui lui permet d'être à l'abri du soleil et des regards dans un coin du jardin près de son portique. Je vous adresse une photo dés la repousse. Cordialement.