Planter à racines nues

Le 16 novembre 2016 par Isabelle C.

Planter arbres, arbustes ou vivaces à racines nues est à la portée de tous les jardiniers, à la condition de prendre quelques précautions, nécessaires pour une reprise optimale.

Pourquoi planter une plante à racines nues ?

Alors que les variétés de plantes vendues en godets ou conteneurs sont plus nombreuses et disponibles toute l'année, pourquoi s’embêter à planter des plantes à racines nues ? Et bien tout simplement pour la qualité de leur enracinement, leur reprise plus rapide et leur prix nettement plus attractif !

Plantation de fraisiers à racines nues
Plantation de fraisiers à racines nuesAgrandir l'image

En choisissant de planter une plante à racines nues, vous avez l'opportunité d'observer son système racinaire ; profitez-en ! Des racines souples, ramifiées, réparties de façon homogène, avec un développement équilibré par rapport à la partie aérienne de la plante sont des gages de bonne santé.

Lire : Choisir une plante à racines nues

La saison des plantations des plantes à racines nues

Les plantes à racines nues se plantent lorsqu'elles sont en repos végétatif, après la chute des feuilles (pour les arbres caducs) et avant le réveil des bourgeons, c'est à dire entre mi-novembre et fin février.

De plus, après la saison chaude et sèche, le sol redevient souple grâce aux premières pluies de l'automne, créant un contexte favorable pour la reprise des plantations.

Attention : au moment de la plantation le sol doit être ressuyé et non gorgé d’eau.

La plantation des plantes à racines nues

À l'achat : la protection des racines avant tout

Les racines ne doivent jamais être exposées à l'air ni au soleil. Si vous achetez votre plante à racines nues dans une jardinerie ou une pépinière locale, prévoyez une bâche ou un sac en plastique suffisamment grand pour protéger les racines du dessèchement pendant le transport (voire du froid si le transport se fait en remorque). Si l'achat se fait via internet, à la réception du colis ouvrez l'emballage (carton et/ou plastique) pour aérer les plants et arrosez les racines si nécessaire.

Rosiers vendus racines nues
Rosiers vendus racines nuesAgrandir l'image

La mise en jauge

Comme il est peu probable que la plantation se fasse le jour de l'achat ou de la livraison, il vous faut stocker votre plante. La meilleure solution consiste à la mettre en jauge. La mise en jauge vous permet de patienter quelques jours mais la plantation doit être néanmoins faite rapidement.

Toutefois, si le stockage devait être long, pralinez les racines avant la mise en jauge.

Le trou de plantation

À l'aide d'une houe ou d'une binette, décapez la surface du futur trou de plantation de ses mauvaises herbes.

La profondeur du trou dépend des dimensions du système racinaire de la plante (entre 30 et 60 cm en tous sens) et doit tenir compte du fait que la majorité des vivaces ont besoin d'être plantées avec le collet affleurant le niveau du sol (lire : Planter à la bonne profondeur).

Pour un arbre ou un arbuste, procédez en deux temps. Commencez par creuser sur 20 cm de profondeur ; sortez la terre en formant un premier tas et débarrassez-la des morceaux de racines et des pierres. Creusez de nouveau sur 20 cm en formant un deuxième tas avec la terre extraite. Apportez, sur chaque tas, du compost mûr (un seau pour 1m2 de terre extraite*) ainsi que du sable de rivière si le deuxième tas est composé de terre argileuse.

Avec une fourche-bêche, décompactez le fond du trou.

Le trou de plantation
Le trou de plantationAgrandir l'image

NB : en décomposant l'extraction en deux temps, on évite de mélanger les différents niveaux de terre : la terre de surface étant de meilleure qualité.

L'habillage et le pralinage des racines nues

Pour offrir toutes les chances de reprise à une plante à racines nues, deux gestes sont essentiels :

  • l'habillage des racines, qui consiste à nettoyer, voire raccourcir, le système racinaire de la plante ;
  • le pralinage des racines, qui consiste à recouvrir les racines d'un mélange boueux afin de favoriser la cicatrisation des plaies (notamment celles causées par l'habillage des racines), ainsi que la reprise de la plante après la plantation.

Le pralinage n'est toutefois pas obligatoire pour les tout jeunes plants.

Pralinage d'un rosier racines nues
Pralinage d'un rosier racines nuesAgrandir l'image

La mise en place

Le tuteurage est indispensable pour les arbustes ou arbres sur tige. Plantez le tuteur, avant d'installer le sujet, sur 45 cm de profondeur déporté à 10 cm du centre.

Installez ensuite la plante dans le trou en étalant les racines.

À l'aide d'une tige (ou du manche d'un outil) posée en travers du trou, vérifiez le niveau du sol et le positionnement du collet (et du point de greffe pour les arbres fruitiers greffés) ; lire : Planter à la bonne profondeur). S'il vous paraît trop enterré, ajoutez de la terre issue du deuxième tas au fond du trou. Retirez-en s'il est positionné trop en hauteur.

Plantation racines nues
Plantation racines nuesAgrandir l'image

Remplissez doucement le trou avec la terre du tas numéro deux, puis avec celle du tas numéro un. Tassez avec le pied au fur et à mesure du remplissage, afin d'éviter la formation de poches d'air entre les racines et d'assurer le maintien de l'arbre. Attachez la plante au tuteur, s'il y en a, à l'aide d'une attache large non blessante.

Tassement de la terre au pied
Tassement de la terre au piedAgrandir l'image

L'arrosage

Finissez la plantation par un arrosage abondant puis arrosez régulièrement tout au long de la première année suivant la plantation.

Astuce : autour des troncs des arbustes et des arbres, et dans les régions peu pluvieuses, vous pouvez former une large cuvette autour du tronc afin de rendre les arrosages plus efficaces.

>> Lire aussi : Planter un rosier à racines nues

* Source : « Plantez votre haie naturelle ! », de Rémy Bacher et Yves Perrin, Editions Terre Vivante.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Planter à racines nues

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantations.

160 questions

Voir tout Poser une question