Créer une rocaille

Le 1er mai 2007 par Xavier Gerbeaud

Une rocaille réussie associe plantes et minéral avec un effet naturel et spontané. Plus facile à dire qu'à faire... Avec un peu de technique, vous pourrez pourtant donner à la descente du garage, au bord de la terrasse ou à un talus créé de toutes pièces une allure très naturelle. Suivez nos conseils !

Principes de réalisation

RocailleAgrandir l'image

Une rocaille, ce n'est pas un tas de cailloux fleuri. La réussite repose à la base sur une disposition appropriée des pierres ou rochers. A savoir : comme dans la nature, sans uniformité.

Avant d'établir vos plans d'aménagement, faites-vous une idée précise de l'objectif recherché en allant voir quelques rocailles qui vous plaisent, et étudiez-les attentivement.

L'emplacement

Contrairement à une idée reçue, pas besoin du plein soleil pour une rocaille. C'est même quasiment le contraire : la plupart des plantes de rocaille ont besoin de lumière et de soleil, mais ne supportent pas une exposition permanente.

Disposition des pierres

RocailleAgrandir l'image

Utilisez si possible de la pierre d'origine locale. Le mieux étant de favoriser les cailloux que vous avez retirés d'autres endroits du jardin, parce qu'ils vous gênaient au potager, par exemple...

Après un bêchage profond, ou un apport de terre si la zone est déjà très caillouteuse, disposez les plus grosses pierres dans le sens inverse de la pente. Assurez leur calage avec des cailloux de taille inférieure.

Prenez du recul pour vous assurer de l'allure de l'ensemble.

Préparer le sol

Un bon drainage est essentiel. Là où vous aurez tassé la terre en déplaçant les cailloux, ameublissez-la. Si le sol n'est pas assez poreux (sols argileux notamment), apportez un sable grossier et du terreau de feuille.

Pas besoin d'une couche de terre importante : la plupart des plantes de rocaille ont des racines profondes qui s'insinueront entre les cailloux.

Choisir les plantes

Lavande, euphorbe, aloesAgrandir l'image

Après avoir réalisé l'ossature, il faut choisir les plantes qui donneront la valeur ornementale.

Des conifères nains (genévriers, épicéas, pins...) assureront le fond du décor été comme hiver grâce à leur feuillage persistant. Pensez également pour remplir ce rôle aux cotonéasters, lavandes et autres fusains nains.

Achetez des plantes aimant les terrains secs et pauvres. Cela est souvent précisé aujourd'hui sur l'étiquette qui accompagne les végétaux. Scabieuse, sedum, alysse, oenothère...

Ne vous limitez pas aux vivaces tapissantes. Il faut donner de la hauteur, du mouvement, avec quelques petits arbustes.

Installer les plantes

Disposez tous vos godets et containers sur la rocaille avant la plantation. Cela vous permettra de juger de l'allure générale.

En plaçant en hauteur les plantes les plus hautes et tout en bas les tapissantes, vous accentuerez le relief du tout.

Lorsque la disposition vous paraît correcte, mettez les sujets en terre après avoir fait tremper les mottes. Arrosez délicatement pour ne pas lessiver la terre.

N'abandonnez pas votre rocaille après l'installation ! La première année, arrosez régulièrement les végétaux, dont les racines sont encore fragiles et pas bien installées.

L'entretien de la rocaille

Anémone - RocailleAgrandir l'image

L'entretien d'une rocaille se limite à un désherbage de printemps, et une division des plantes tous les 2 à 4 ans, selon leur vigueur.

Vous essaierez avec profit le paillage de petits cailloux. Ce dernier est fort esthétique, il limite l'envahissement autour des plantes, garde le maximum d'humidité dans la chaleur de l'été, et protège aussi la base des plantes d'un excès d'humidité en hiver.

Quelques astuces

Veillez à étaler les floraisons. Au prétexte que l'on crée ou renouvelle les rocailles au printemps, combien sont magnifiques d'avril à mai, puis manquent de couleur l'été !

Variez largement les espèces, mais ne disséminez pas les plantes ici et là. Misez plutôt sur des taches colorées, en installant les plantes par 2 à 5 pieds de la même espèce.

Ne soyez pas trop ambitieux ! Commencez petit, concevez à petite échelle. Après un premier succès, il sera toujours temps d'agrandir la zone que vous avez choisie.

Commentez cet article 3

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Créer une rocaille

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur la rocaille et les plantes grasses.

29 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Chaboté
31/05/2008, à 23

Répondre

Slt! pour les rocailles, sur 1 mur est-ce plus difficile que les cailloux disposés? tchao

Soyotte
13/01/2008, à Louannec

Répondre

Bourgeons de rhodos noirs et desséchés ? probablement le bud blight. ce champignon s'installe quand la cicadelle du rhodo a pondu ses larves dans les bourgeons. cet insecte qui ressemble à une toute petite sauterelle verte (env. 1cm) est pour l'instant bien difficile à éradiquer.

Jo
23/05/2007, à Dilbeek-belgium

Répondre

Suivant vos infos j'ai enlevé les fleurs fanées des rhododendrons et je constate des boutons noirs au bout des tiges. bourgeons gelés en hiver ? que faire ? merci pour vos infos. jo.

Ceci peut aussi vous intéresser