Donnez du mouvement à votre jardin

Le 4 mai 2017 par Iris Makoto

Marre du décor figé des jardins tirés au cordeau, des formes géométriques et des haies rectilignes... Apportez du mouvement à votre jardin, afin de lui donner vie et créer un espace enchanteur, pour un plaisir des sens toujours renouvelé !

Charme visuel des végétaux ondoyants

GraminéesApprendre à jouer avec le moindre souffle d'air est le secret d'un jardin en mouvement.
Les végétaux choisis devront être légers, gracieux et s’accommoder du vent, en épousant son sens sans jamais se briser ; de somptueux tableaux changeants pourront ainsi être créés.

Des graminées aériennes

Inspirez vous des prairies sauvages d'Amérique du Sud, où les graminées forment une véritable mer végétale mouvante, aux nombreux reflets changeants au gré du vent et de la lumière ; sans entretien, elles remplacent avantageusement une pelouse. Choisissez des variétés basses comme Andropogon scoparius, Carex comans, ou encore Pennisetum alopecuroides et Lagurus ovatus aux gracieuses inflorescences argentées.
Précieuses, les graminées peuvent aussi être intégrées aux bordures et rocailles : fétuques bleues, stipa, miscanthus de Chine, miscanthus du Népal donnent de la structure et un côté graphique à l’ensemble.
En sujet isolé sur une verte pelouse, ou groupées en fond de jardin, les herbes de la Pampa font merveille. Certaines espèces ont un feuillage panaché qui reflète particulièrement la lumière à chaque souffle de vent. Les inflorescences durent de longs mois et leurs couleurs varient au fil du temps. Chose qui ne gâche rien, les herbes de la Pampa procurent un abri de choix aux hérissons : une raison de plus de les introduire au jardin !

>> Lire aussi : Graminées : comment les choisir ?

Des taches de couleurs mouvantes

Muhlenbergia capillaris

Muhlenbergia capillaris

De graciles végétaux introduits par touches légères animent les massifs, suivant le sens de la brise : cosmos et cléomes proposant un camaïeu mouvant de teintes tendres et fraîches durant tout l'été, aériens gypsophiles associés aux rosiers, astrantias s’intégrant parfaitement à l'ombre des arbustes ou Muhlenbergia capillaris, plante idéale des terres pauvres et sèches qui illumine l'automne de ses nuages rose éclatant.
En sol frais ou si vous possédez un ruisseau ou un bassin, pensez aux cannes de Provence ou aux bambous ; ces plantes se plaisent en sols humides où elles se développent de façon spectaculaire pour former de véritables murs se mouvant au moindre souffle d'air.

Les engrais verts aussi !
Dans un esprit de préservation de la biodiversité, n'oubliez pas de conserver une zone en jachère où vous planterez des engrais verts : la floraison dorée de la moutarde dansant sous le vent est un plaisir des yeux toujours renouvelé, tout comme celle des pompons bleutés de la phacélie (qui est en outre une plante mellifère).

Bruissement et mouvement des arbres

Bouleau

Bouleau

Quel plaisir de s’allonger sous un arbre pour écouter le bruissement du vent dans son feuillage !
Que les possesseurs de petits jardins se rassurent : des solutions existent ! Si la place vous manque, choisissez un arbre moyen comme le saule pleureur (Salix babylonica) dont les branches flexibles et retombantes viendront sensuellement caresser le sol.
Dans un autre style, les petites variétés de palmiers et leurs feuilles coriaces présentent toute une palette de couleurs et de formes accompagnant les rafales de leurs reflets changeants et du  frottement caractéristique de leurs palmes.

Les plus chanceux, qui possèdent un plus vaste espace, pourront envisager d'installer un ou plusieurs grands sujets ; très mobile, le feuillage de l'eucalyptus offre une symphonie de sons, de parfums et de couleurs azurées. Le peuplier, l'orme ou le tilleul sont aussi particulièrement recommandés pour ce type d'emploi, la légèreté de leur feuillage réagissant à la moindre brise.
Le bouleau, quant à lui, arbore en plus de son port élégant une écorce argentée dont les reflets illuminent les hivers en se jouant de la luminosité faiblissante. Parmi ces grands arbres, n'oublions pas les pins dont le chant du vent dans la fronde et l'odeur typique de résine en été réveille immanquablement des souvenirs de vacances.

Une déco animée

Objets pour jouer avec le vent

CarillonDe nombreux objets de décoration au jardin permettent, grâce à l'action du vent, de créer du mouvement et des sons.

  • L'instrument dédié à cet élément est sans conteste la girouette qui, en plus de son côté pratique amène une touche d'humour au jardin. Animaux, personnages … Elle se décline sous de nombreuses formes.
  • Dans le même esprit, pourquoi ne pas ponctuer le potager de quelques moulins à vent colorés ? En plus de leur originalité, ils donnent une touche de couleur inattendue à la verdure environnante et rompent ainsi la monotonie.
  • Les amateurs de plus de discrétion préféreront les carillons en bambou ou en acier qui émettent de subtils tintements à proximité de la maison. Délicats, les mobiles en coquillages ou en bois berceront vos repas et siestes de leurs mélodieux cliquetis.

L'eau, un spectacle vivant

Le vent n'est pas le seul élément capable de donner du mouvement au jardin, l'eau y tient aussi une place importante ; elle vient en complément de l'action du vent par le doux clapotis d'un ruisseau, l'effusion d'une cascade ou le chant discret d'une fontaine.
N'hésitez pas à combiner leurs actions pour un jardin plus vivant, en constant mouvement !

Crédit photos : VanDerMouche / SCCF nursery / Lemoox / Starfire

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Donnez du mouvement à votre jardin

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur savoir composer un beau jardin.

117 questions

Voir tout Poser une question