Variations en jaune pour été fleuri

Le 26 mars 2015 par Stéphane

Certaines espèces d'annuelles, de vivaces ou d'arbustes à floraison estivale n'ont pas leur pareil pour illuminer les massifs. Leur couleur, qui décline diverses nuances de jaune, se remarque quand il fait gris et elle est particulièrement éclatante quand le temps est au beau fixe. En voici une sélection parmi les plus florifères et les plus faciles à cultiver.

Des floraisons généreuses aux couleurs toniques

Rudbeckia nitidaDe la fin du printemps jusqu'au début de l’automne, il est assez facile d’avoir des massifs très fleuris aux couleurs vives et gaies. Des vivaces comme les rudbeckias fulgida et nitida, des annuelles comme le cosmos sulphureus et des arbustes comme le buddleia ‘Sungold’ aux fleurs jaunes et oranges sauront ensoleiller bordures et plates-bandes. Elles se marient à merveille aux fleurs et arbustes à fleurs bleues (sauge nemerosa ou farineuse, verveine de Buenos-Aires, vitex et ceanothe). Tous prospèrent en sol ordinaire et demandent peu d’entretien : il suffit de couper les fleurs fanées, de rabattre les vivaces et d’arracher les annuelles en fin de saison.

.

En haie libre ou en massif d’arbustes

Buddleia ‘Sungold’

Buddleia weyeriana 'Sungold'Issu d’un croisement entre buddleia davidii et b. globosa, ce buddleia (buddleia x weyeriana) est un arbuste à port étalé qui atteint 2 à 3 mètres de haut. Ses fines feuilles lancéolées vert sombre sur le dessus et grises sur le revers sont très décoratives. De juin à octobre, des inflorescences en forme d’épis coniques apparaissent à l’extrémité des branches. Leur couleur est plutôt séduisante : les boutons sont roses et mauves, les fleurs jaune orangé avec des nuances de violet sur les bords. Elles sont délicatement parfumées et attirent les papillons. Très rustique, il pousse en tout sol, même sec ou calcaire et supporte la sécheresse et le climat maritime. Il apprécie les expositions ensoleillées, gage d’une floraison généreuse. Pour qu’il reste bien florifère, taillez-le assez court en fin d’hiver.

.

Envahissant ?

Si le buddleia du père David est considéré comme une plante envahissante, ça n'est pas le cas de cet hybride stérile.

Dans les massifs ou en bordures

Coreopsis vivace

Coreopsis grandifloraSon feuillage tout en finesse arbore une belle couleur vert foncé. De juin à fin septembre, il se couvre d’innombrables fleurs simples ou doubles le plus souvent jaune d’or à coeur orangé ou brun qui apportent beaucoup de lumière dans les massifs. Selon les variétés, il fait de 30 à 80cm de haut. L’espèce grandiflora est sans doute la plus florifère. Il affectionne les situations très ensoleillées et les sols drainés même secs. Pour profiter d’une floraison de longue durée, il faut ôter régulièrement les fleurs fanées et pour ne pas l’épuiser, rabattre les tiges au niveau de la souche fin septembre.

.

Cosmos sulphureus

Cosmos sulphureusLe cosmos sulphureus mérite une place dans les massifs d’annuelles ou de vivaces. Certains sont nains comme ‘Cosmic’ (40cm) mais il existe des variétés hautes comme ‘Polydor’ (75cm) ou ‘Klondike’ (90cm). Ses fleurs mi-doubles aux couleurs chaudes et lumineuses dans les tons de jaune brillant ou d’orange clair suffisent à égayer un coin un peu triste. Semez en place au printemps en pépinière puis repiquez. La floraison se produit de juillet à novembre. Ce cosmos aime beaucoup le soleil et pousse partout même s’il a une préférence pour les sols à tendance calcaire. Evitez les apports de compost, il favorise le développement du feuillage au détriment de la floraison. Il fleurit abondamment même quand la sécheresse sévit. Eliminez les fleurs fanées pour prolonger sa floraison.

.

Rudbeckias  vivaces

Rudbeckia sullivanti 'Goldstrum'Vivaces et très robustes, les rudbeckias fulgida forment de vrais buissons de 60 à 80 cm de haut portant une myriade de marguerites jaunes à coeur brun durant toute la période estivale (de juillet à septembre). Plantez-les dans une terre de jardin ordinaire pas trop sèche en situation ensoleillée, mais non brûlante. Il est inutile de supprimer les fleurs fanées, leur coeur brun reste décoratif. En novembre, rabattez toutes les tiges au niveau de la souche, mais épargnez le feuillage. Lorsque la floraison devient moins belle, divisez les touffes pour rajeunir la plante ou transplantez des semis spontanés. Rudbeckia fulgida ‘deamii’ possède des fleurs jaunes, celles de rudbeckia f. speciosa sont oranges, celles de rudbeckia sullivanti ‘Goldsturm’, jaune orangé. Le rudbeckia nitida ‘Herbstsonne’, un géant de 2 mètres, offre de juin à fin novembre une profusion de superbes marguerites jaunes à coeur vert. Ses tiges rigides se passent de tuteurage.

Crédit photos : Martin Vicente (1, 5) / Ptelea (2) / Alvesgaspar (3) / X.G. (4)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Variations en jaune pour été fleuri

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur savoir composer un beau jardin.

116 questions

Voir tout Poser une question