Asiminier

Le 30 novembre 2017 par A. Bihaki

L'asiminier (ou paw paw pour les intimes) est un arbre fruitier originaire d'Amérique du nord. Assez peu connu en France, sa rusticité, ses caractéristiques et son originalité méritent qu'on fasse le détour...

Asiminier : un arbre fruitier original

L'asiminier (Asimina triloba), communément appelé « paw-paw » ou parfois « arbre à banane » est un genre d'arbres originaire d'Amérique du Nord. Les asiminiers appartiennent à la famille des annonacées où ils font exception au milieu de plantes tropicales et semi-tropicales. Ce sont de beaux arbres fruitiers et ornementaux au port pyramidal entre 3 et 10 m de haut en moyenne, pour une envergure de 2-3 m. Le tronc est droit, l'écorce brun grisâtre assez fine, lisse puis rugueuse avec le temps. Les racines peuvent former des rejets.

Asimina triloba, asiminier : fruits
Asimina triloba, asiminier : fruitsAgrandir l'image

Les rameaux sont fins, pubescents jeunes, puis glabres et striés. Les boutons de l'année suivante apparaissent juste après la floraison. Les longues feuilles, pendantes, entre 15 et 30 cm, forment un « parapluie » et donnent à l'arbre un aspect exotique. Elles sont nervurées, vertes, alternes, oblongues et terminées en pointe. Le feuillage est tardif (mai) et caduc. Il fait une jolie révérence colorée à l'automne avec des tons dorés avant de tomber.

Une floraison très particulière

La floraison dure environ 1 mois et demi entre fin mars et début mai. Les fleurs, de 4 cm de diamètre en moyenne, sont de couleur rouge lie-de-vin et veinées : une jolie composition symétrique de 6 pétales en quinconce -dont 3 intérieurs plus courts- et un cœur dense d'étamines jaune beige. La fleur de l'asiminier a un charme d'antan atypique qui fait son petit effet, mais ne collez pas votre nez sur elle au risque d'être surpris par la dissonance entre sa beauté et sa discrète odeur de... charogne ! D'ailleurs, comme les autres malodorantes, sa pollinisation se fait principalement par les mouches et les coléoptères. La présence de fumier à côté lui est donc très favorable !

Asiminier : fleurs
Asiminier : fleursAgrandir l'image

Des fruits comestibles

Les fruits -les asimines-, sont tout aussi originaux : charnus, ils ressemblent à des papayes ou des mangues vertes, d'une bonne dizaine de centimètres en moyenne. Souvent groupés, ils atteignent leur maturité en fin d'été. La peau est lisse, la chaire est blanche, jaune ou orange avec de nombreuses graines, et un poids entre 50 et 500 g selon les espèces et variétés. Le goût, entre banane et mangue, est très apprécié.

Cultiver l'asiminier : en pot, au jardin ou au verger

Sol et emplacement

Les asiminiers aiment les sols profonds, riches et drainés.

Exposition

C'est un arbre de pleine lumière ou de mi-ombre.

Asiminier : feuillage
Asiminier : feuillageAgrandir l'image

Plantation

Pour éviter de les stresser, on plante les asiminiers au tout début du printemps (mars) avant le démarrage de la végétation, ou en automne. On creuse un trou profond, on travaille la terre avec du compost et on ne touche pas trop à la motte. L'espacement est de 3 m en moyenne entre les plants. C'est un arbre fruitier qui peut aussi être gardé en pot, parfait donc en terrasse, au jardin, comme au verger !

Entretien

Côté entretien, on ne bine pas la terre, car les racines sont sensibles. On paille le pied pour préserver un peu de fraîcheur en été et on taille en hiver. L'asiminier ne craint pas le froid, il en a même besoin. C'est un arbre peu, voire pas, sensible aux attaques de parasites : certaines parties de la plante ont en effet des vertus insecticides. Il est donc déconseillé d'utiliser tout traitement.

Asiminier
AsiminierAgrandir l'image

Récolte et consommation

Les fruits se récoltent entre août et octobre selon les espèces et variétés et selon la région. On sait qu'il est temps de cueillir quand ils sont moins fermes. Mais la peau ne doit pas brunir, sans quoi le fruit n'est plus bon. À noter aussi que la peau et les graines ne sont pas consommables. Par contre la chair est excellente : elle se consomme crue, en jus, en compote...

Multiplication

La multiplication se fait par semis ou greffe. Le semis est facile mais n'apporte aucune garantie sur la qualité des futurs fruits.

Asiminier : semis de graine
Asiminier : semis de graineAgrandir l'image

Espèces et variétés du genre Asimina

L'asiminier est un arbre fruitier méconnu, mais tellement prometteur ! Voici une liste non exhaustive de quelques variétés intéressantes :

  • Asiminier 'Sunflower' : asiminier autofertile aux gros fruits groupés, à la chair jaune crème avec peu de pépins. Bonne qualité gustative ;
  • Asiminier 'Georgia' : variété autofertile à la production régulière, aux gros fruits avec pulpe couleur crème et peu de graines ;
  • Asiminier 'Taylor' : variété productive à maturité précoce (mi-septembre), aux petits fruits groupés à peau verte. Excellente saveur ;
  • Asiminier 'Prima' : variété auto-fertile à la croissance vigoureuse. Excellente qualité gustative et pas trop de graines ;
  • Asiminier 'Belle' : variété aux très gros fruits (jusqu’à 450 g) et au goût excellent ;
  • Asiminier 'Wells delight' : variété aux gros fruits à la peau verte et chair orange...

CARTE D'IDENTITÉ DES ASIMINIERS

  • NomsAsimina triloba, asiminier trilobé, paw-paw, arbre à banane
  • Origines : Amérique du Nord
  • Famille : Annonacées (Annonaceae)
  • Type : arbre fruitier
  • Taille : 3 à 10 m de haut pour 2-3 m de large
  • Port : pyramidal
  • Utilisations : verger, sujet isolé, pot
  • Feuillage : caduc
  • Fleurs : rouge lie-de-vin
  • Exposition : soleil et mi-ombre
  • Sol : profond, riche, drainé
  • Plantation : octobre-novembre ou mars
  • Floraison : mars-mai
  • Récolte : août-octobre
  • Multiplication : semis et greffe
  • Rusticité : aux alentours de -25°C
  • Besoins en eau : importants
  • Croissance : normale
  • Spécificités : plante anti-insectes (moustiques, pucerons, mouches, doryphores...).

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Asiminier

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres fruitiers.

1528 questions

Voir tout Poser une question