Fève

Le 30 mai 2008 par Xavier Gerbeaud

Les fèves fraîches apparaissent sur le marché au mois de mai, et elles n'y resteront que quelques mois. Il faut donc profiter maintenant de leur saveur et de leur finesse, d'autant que ce légume est pauvre en calories.

Origine

gousses de fèves - D.R.La fève (vicia faba) est une plante potagère de la famille des papilionacées cultivée depuis la plus haute Antiquité. Originaire de Perse, elle tenait dans nos contrées le rôle du haricot avant que ce dernier ne soit importé d'Amérique du Sud. On n'en consomme en revanche que les graines, fraîches ou séchées.

Les fèves séchées servaient de jeton de vote pour la désignation du roi du banquet lors des Saturnales, fêtes accompagnées de grandes réjouissances dans l'antiquité romaine. C'est l'origine de la fève de la galette des Rois.

La fève est cultivée dans le sud de la France et sur tout le pourtour méditerranéen : elle constitue toujours une des bases de l’alimentation en Afrique du Nord et en Orient.

Culture

La culture de la fève est des plus simples. Cette annuelle prospère dans tous les terrains; elle n'exige ni fumier, ni engrais, puisqu'elle absorbe directement l'azote de l'air. La récolte a lieu 3 mois environ après le semis.

Sur le marché

On ne trouve des fèves fraîches que sur un période très courte : de mai à août. Elles sont vendues au poids, et leur goût est très différent de celui des fèves séchées : essayez-donc la croque-au-sel, avec un peu de beurre sur une tartine de pain...

Les gousses de taille variable contiennent de 4 à 10 grains qui peuvent être consommés crus ou cuits. Une fois écossées, les graines peuvent éventuellement être débarrassées de la pellicule blanche qui les recouvre si cette dernière est trop épaisse.

Crues, on les dégustera également en salade. Cuites dans l'eau bouillante, elles font de bonnes purées, des potées (au lard !) mais aussi un délicieux potage aux fèves.

Nutrition, santé

La fève est un des constituants du fameux régime méditerranéen. Elle est riche en protéines végétales, en glucides, en vitamines B et C. Elle apporte également des minéraux et, avec 60 calories pour 100g, c'est un légume minceur.

Elle contient également beaucoup de fibres (6,5%, surtout contenues dans la première peau). Efficace contre la constipation, mais attention aux côlons fragiles.

Apports nutritionnels

Pour 100 g :

  • 64 Kcal
  • Eau : 82 g Protéines : 5,4 g Glucides : 10 g Lipides : 0,3 g
  • Fibres : 6,5 g
  • Potassium : 210 mg Magnésium : 18 mg Phosphore : 105 mg Calcium : 24 mg Fer : 1 mg
  • Vitamine B1 : 0,3 mg Vitamine B2 : 0,2 mg
  • Vitamine C: 28 mg

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 5

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Fève

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Madine
30/10/2010, à Céret

Répondre

Je fais cuire les jeunes fèves et les petits pois frais en même temps doucement avec des petits oignons nouveaux : un régal

Boz
23/05/2009, à Saulieu

Répondre

J'épluche la fêve (la graine à maturité) . On peut l'éboullanter pour faciliter l'épluchage. Je fais revenir au beurre assez rapidement. Sans "noircir" le beurre. Tout simplement mais sans oublier quelques grains de gros sel (de Guérande, c'est encore mieux !) On peut aussi ajouter quelques fines herbes fraîches selon ses préférences.

Yoma
18/05/2009, à Alger

Répondre

Salade de feves : retirer les filaments des fèves ,laver et couper les tiges en petits des, les faire cuire à la vapeur. préparer une vinaigrette composée de huile d'olive, citron et vinaigre de qualité ajouter du sel du carvi, de la coriandre seche en poudre (de la harissa facultatif) , des herbes : coriandre et celerie(soyez genereux avec l'huile d'olive). avec du pain cela peut faire un repas complet ajouter quelques olives noires.

Im
11/05/2009, à Alger

Répondre

Faire cuire à la vapeur les fèves tendres équeutées et débarrassées de ses filaments au couteau et coupées en petits morceaux. Saler et couvrir .De l\'autre coté, préparer la \"Dersa\" (petite quantité de sauce à base d\'ail et de tomate fraiche) préparée avec une gousse d\'ail pilée 3 c.à s. d\'huile végétale (tournesol). Mettre sur le feu qq secondes puis ajouter 2 belles tomates coupées en petits morceaux. Saler et poivrer légèrement. Ajouter 1/2.c.à s. de paprika ou mieux encore de piment fort. Laisser mijoter qq instants. Mettre les fèves cuites dans une cocotte. Verser dessus la \"Dersa\". Remuer, puis mettre la cocotte fermée à petit feu pendant 5 mn. Laver 1 beau bouquet de coriandre. Le couper finement. L\'ajouter à la cocotte puis mélanger légèrement. Au moment de servir, arroser d\'un filet d\'huile d\'olive très douce. prendre à la main à l\'aide de bouts de pain. Mmmm...!

Bioconso
02/04/2009, à Alger

Répondre

Le plaisir de jardiner la feve c\'et de ne plus sn occuper une fois mise en terre. Un autre plaisir c\'est sa dgusatation en jeune pousse diretement a partir du pied san parler du plaisir des yeux en regardant ses belles fleurs violacées. Nous faisons un couscous a base de gousses ou de feves fraiches. Les fves légerement salée, sont Passées à la vapeur et mélangées à du couscous passé lui aussi à la vapeur. On ajoute au mélange encore chaud, une bonne quantité d\'huile d\'olive, les fèves donnent à ce plat un complément de saveur surtout si vous degustez ce couscous (sans sauce ni viande) avec du lait caillé ou du petit lait frais et froid.