Entretien du bassin en mai

Plantes aquatiques

D.R. passionbassin.com

Nymphea aurora en fleurs

Il est très utile, dans un bassin, d'avoir des plantes qui démarrent leur cycle végétatif, tôt en saison : aponogeton, caltha palustris, élodée crispa, iris pseudacorus, ranunculus, sagittaires, stratiotes aloides (photo ci-dessous), trèfle d'eau.

Si vous voulez compléter la flore de votre bassin, c'est la pleine saison pour l'achat des végétaux. Vous pouvez aussi mettre de l'engrais à diffusion lente (engrais spécifique pour bassins) dans les pots de vos plantes les plus gourmandes (nymphéa, lotus, thalia, pontederia, butomus). Les plantes qui ne seront pas reparties d'ici la fin du mois seront considérées comme disparues et seront remplacées. C'est le moment d'introduire des plantes flottantes : en plus du côté esthétique, elles épurent le bassin, font un peu d'ombre et participent activement à la lutte contre les algues.

Les plantes en fleur ce mois-ci : Acorus calamus, Aponogeton, Baldeila ranunculoides, Carex sp. (grayi, pendula), Dactylorhiza majalis (Orchis des marais), Geum rivale, Gratiola officinalis, Houttuynia cordata, Iris pseudacorus, Iris laevigata variegata, Iris sibirica, Iris setosa, premiers Nénuphars en fleurs (par ordre de floraison : Rose nymphe, Albatross, Gladstonia, René Gérard, James Brydon, Marliacea chromatella et M. rosea, Escarboucle, Firecrest, Colonel Welch), Lysimachia thyrsiflora et nummularia, Myosotis palustris, Nuphar lutea, Primula japonica, Rheum palmatum (rhubarbe d'ornement), Sisyrinchium sp., Typha minima, Valeriana officinalis... Les Lotus montrent leur premières feuilles flottantes, les suivantes s'élanceront dans les airs.

Matériel

Il est temps de surveiller l'encrassement du filtre, il est recommandé de toujours le nettoyer partiellement. Laver la moitié des masses de filtration dans une bassine contenant de l'eau du bassin, bien essorer, remettre en place, réensemencer en bactéries et recommencer l'opération la fois suivante avec les autres masses de filtrations. En échelonnant ainsi le nettoyage, vous gardez toujours une réserve de vie bactérienne dans vos substrats, ce qui évite un déséquilibre biologique de l'eau.

Observer le bon débit de la pompe pour déceler le colmatage du filtre. Nettoyer avec une brosse la crépine de la pompe. Attacher un câble à la pompe pour la sortir de l'eau. Ne tirez jamais par le câble électrique : risque de perte d'étanchéité, ni par le tuyau : risque de casse au niveau de la volute ou du raccord.

Avec l'arrivée des chaleurs et du soleil, vous pouvez assister à une explosion du développement des algues vertes unicellulaires (phytoplancton) et des algues filamenteuses. Pour les premières, l'utilisation d'un UV (2W par m³ d'eau) peut se révéler nécessaire. Pour les secondes, il faut enlever le plus gros à la main en attendant le réveil complet de la végétation qui devrait faire concurrence aux algues et leur supprimer la nourriture.

Poissons et batraciens

D.R. passionbassin.com

Poissons rouges

Après la reproduction des grenouilles rousses fin février, début mars, c'est au tour maintenant des grenouilles vertes qui se font à nouveau entendre dans nos bassins.

Les poissons rouges ont commencé leur seconde période de frai et les koï montrent des signes de fébrilité, prémices du ballet aquatique qu'elles vont nous offrir ce mois-ci. Vous pouvez installer des supports de frai ou des plantes oxygénantes, dans 15 à 20 cm de profondeur d'eau, si vous désirez augmenter vos chances de reproduction. Ne comptez pas sur la survie des plantes oxygénantes après le passage des koï... c'est juste un support pour les oeufs qu'il faudra retirer une fois les géniteurs passés dessus plusieurs fois. Après les poissons dévorent leurs oeufs.

Retrouvez tout l'univers du bassin et des plantes aquatiques
sur le site de notre partenaire :

Ceci peut aussi vous intéresser