Entretien du bassin en avril

Plantes aquatiques

Les plantes aquatiques vont commencer à poindre, les tiges sortent de l'eau, les feuilles des nénuphars s'étalent à la surface du bassin. Vous pouvez débuter vos plantations, changer de place les végétaux, diviser les nénuphars... installer de nouvelles variétés. Mais ne vous pressez pas : il y a le temps... jusqu'en juillet. Avec les températures aléatoires de ce début de printemps, certaines plantes ont pris de l'avance, d'autres du retard... laissez-leur une chance avant de vouloir les enlever.

Serge Gosselin

Fleurs Caltha palustris var. alba plante de marécage

Pour les bassins bien exposés et situés au Sud, vous pouvez diviser et rempoter vos nymphéas. Faites attention à ne pas enfoncer trop profondément la portion de rhizome portant les départs, car elle peut pourrir.

De nombreuses plantes aquatiques ou de marécage sont en fleurs en ce moment  : Aponogeton, Caltha palustris var. alba, cardamine, Lysichitum, Menyanthes trifoliata (trèfle d'eau), Darmera peltata, Primula rosea et Primula denticulata, Sagittaria graminea.

Entretien

Avec le printemps qui s'installe, la vie dans le bassin et dans le jardin qui se réveille, c'est le moment, si cela n'a pas été fait en mars, de remettre en route la filtration.

Si vous n'avez pas rentré votre appareil UV dans un local hors-gel, vérifiez qu'il n'ait pas été endommagé par le gel. Profitez-en pour nettoyer la gaine de quartz, et éventuellement changer la lampe UV qui continue de fonctionner mais qui perd de la puissance avec le temps.

Lors de la remise en route de la filtration mettre des bactéries de démarrage dans le fond de votre filtre afin d'accélérer son efficacité et de réduire dans le temps les nettoyages des masses filtrantes.

Poissons et batraciens

Les Koï mangent depuis mars. Surveillez bien leur sortie de léthargie, et ajoutez éventuellement à leur nourriture de base des vitamines liquides pour les aider à reprendre des forces et à se préparer pour la période de frai qui se rapproche... Les poissons rouges quant à eux peuvent démarrer la période de frai dès les premiers rayons de soleil de mars.

Les grenouilles rousses ont déjà pondu leurs oeufs, les têtards grossissent, les crapauds se reproduisent, les grenouilles vertes commencent à prendre possession du bassin et les mâles se font entendre. Les premières libellules quittent leur univers aquatique pour s'envoler à la recherche de quelques insectes.

Prenez garde aux hérons qui reviennent dans les garde-manger que nous leur offrons !!! Si vos Koï deviennent subitement craintives à votre approche, méfiez-vous, un héron est peut-être passé avant. Pour l'éloigner, il faut l'empêcher d'accéder à l'eau. Tendre du gros fil nylon de part et d'autre du bassin, à 30/40 cm au dessus de l'eau partout où le héron peut avoir pied. En l'empêchant ainsi d'accéder au bord du bassin on peut espérer qu'il se lasse et ne revienne pas de si tôt.

Retrouvez tout l'univers du bassin et des plantes aquatiques
sur le site de notre partenaire :

Ceci peut aussi vous intéresser