Une belle pelouse pour le printemps

Le 25 mars 2017

VikingEn partenariat avec

La pelouse fait partie intégrante du jardin. Elle nécessite quelques soins, mais obtenir un beau tapis de gazon est à votre portée. Voici nos conseils pour entretenir ce coin de verdure au printemps...

Plaisirs d'une pelouse bien entretenue

Faisant partie intégrante du jardin, la pelouse peut répondre à de multiples usages.

  • Plaisir des yeux car elle met en valeur arbres, arbustes et massifs,
  • Plaisir des enfants quand elle se transforme en terrain de jeu,
  • Plaisir de tous quand on goûte sa fraîcheur les pieds nus, à l'occasion d'un petit tour au jardin... ou d'une sieste bien méritée !
Pelouse plaisir
Pelouse plaisirAgrandir l'image

Mais un beau gazon qui pousse tout seul, sans qu'on le tonde, sans qu'on l'arrose et qu'on en prenne un peu soin... Ca n'existe pas ! Tondre, arroser, nourrir, aérer : voyons ensemble comment bien démarrer la saison.

Premiers soins de printemps

En février-mars, le vent disperse sur la pelouse les derniers débris des arbres et arbustes. Il faut les éliminer, que ce soit avec le râteau à gazon, le souffleur ou l'aspirateur à feuilles.

Si vous avez eu de la neige durant l'hiver, elle peut avoir dégradé l'état général de la pelouse. Attendez le redémarrage de la végétation, provoqué par le réchauffement du sol (+10°C). Vous pourrez alors réensemencer les zones dénudées (avec un gazon de regarnissage).

Pelouse : passage de la tondeuse au printemps
Pelouse : passage de la tondeuse au printempsAgrandir l'image

A la sortie de l'hiver, un gazon un peu terne signale généralement un manque d'azote. C'est cet élément qui favorise la croissance des feuilles et les rend bien vertes. Si vous n'êtes pas adepte du mulching, l'apport d'un engrais adapté est requis. Attention : on n'applique jamais d'engrais sur une pelouse sèche ; travaillez idéalement après la pluie.

Enfin, si vous êtes équipé, n'oubliez pas de passer le scarificateur à partir de la mi-avril. En supprimant les parties mortes des graminées et en aérant la couche superficielle du sol, il facilite le travail des racines. A noter que la scarification est également une bonne façon de lutter contre la prolifération de la mousse...

Vous avez dit mulching ?

Le kit mulching qui équipe certaines tondeuses hache l'herbe finement et la redépose sur la pelouse. La décomposition de l'herbe coupée nourrit la pelouse et remplace l'engrais. Un cycle naturel est mis en place et... il n'y a plus besoin de vider le bac !

Entretenir la pelouse : un gazon beau et résistant

Tonte

La tonte du gazon est une condition essentielle à son bon développement. Sachez-le : c'est la fréquence des tontes qui donne une belle épaisseur au gazon. En effet, couper les "feuilles" des graminées qui constituent la pelouse provoque la pousse de nouveaux brins : les spécialistes appellent cela le tallage. Le gazon gagne ainsi en densité, en formant un véritable tapis, plus épais, plus esthétique.

Cette densification laisse également moins de place aux "herbes indésirables", qui sont par ailleurs bridées dans leur développement, puisqu'en les coupant ras la tondeuse les empêchent de "monter à graines" et donc de se multiplier. En passant la tondeuse, vous éliminez donc progressivement les mauvaises herbes.

A partir de la mi-avril, et jusqu'à fin octobre, comptez une tonte par semaine. Un passage régulier, jamais à moins de 5 cm de hauteur (seuil minimal de coupe), avec une tondeuse aux lames bien affutées, donne les meilleurs résultats.

>> Lire aussi : Robot tondeuse : le plein d'avantages

Passage de la tondeuse au printemps
Passage de la tondeuse au printempsAgrandir l'image

Ne brûlez pas les étapes

Au sortir de l'hiver, la pelouse est peut-être haute ? Procédez par étapes, en enlevant à chaque tonte au maximum 1/3 de la hauteur des graminées.

Arrosage

Quoi qu'on en dise, pas de belle pelouse sans eau. Le gazon a besoin d'eau pour pousser et rester vert le plus longtemps possible. Dosez l'arrosage, en fonction de la température et de l'hygrométrie. Arrosez moins souvent mais généreusement (une à 2 fois par semaines est généralement suffisant). Et, bien sûr, arrer par temps de pluie est inutile. 

Arrosage de la pelouse avec l'arroseur oscillant
Arrosage de la pelouse avec l'arroseur oscillantAgrandir l'image

Apport d'engrais

Après l'apport de printemps, surveillez votre gazon. En l'absence de mulching (qui préserve l'environnement… et le porte-monnaie!), il se peut que la pelouse manque de nourriture. Décoloration des brins d'herbe, croissance lente : la fertilisation est alors requise.  

Engrais gazon en jardinerie
Engrais gazon en jardinerieAgrandir l'image

Hauteur de coupe : selon le type de gazon

Il y a gazon et gazon. Toutes les pelouses ne se ressemblent pas, et selon l'objectif recherché (qui associe utilisation, critères esthétiques et... contraintes personnelles !), vous avez choisi lors du semis un mélange de graminées adapté. Ce choix de départ influe sur l'entretien. En particulier, sur la hauteur de coupe qu'il faudra régler sur la tondeuse

Réglage de la hauteur de coupe sur la tondeuse
Réglage de la hauteur de coupe sur la tondeuseAgrandir l'image

Emplacement / usageType de gazonHauteur de coupe
Surfaces utilisées de manières intensivesGazon d'agrémentTrès ras à moyen
Terrain de jeuGazon sportMoyen à très haut
Usage familial partagéGazon rustiqueMoyen à haut
Jardin d'ornementGazon ornementalHaut à très haut

 

Que faire de l'herbe tondue ?

Au printemps, quand la pousse est maximale, les tontes répétées produisent des quantités d'herbe véritablement impressionnantes. Qu'en faire ? Les possibilités ne manquent pas :

  • en paillage, l'herbe tondue protège le sol contre l'érosion, conserve l'humidité et libère des nutriments en se dégradant peu à peu. Idéal au pied de bien des légumes, des arbustes de haies, des arbres…
  • déposée en couche, elle limite également la pousse des mauvaises herbes et abrite toute la vie liée aux organismes du sol vivant
  • au compost, cette herbe complète parfaitement la matière sèche (branchages et autres)
Compostage de l'herbe tondue
Compostage de l'herbe tondueAgrandir l'image

Les bénéfices de la scarification

Scarifier consiste à gratter la couche superficielle du sol. Les scarificateurs sont des outils spécialisés, équipés de couteaux qui pénètrent les premiers mm du sol, avec pour effet une meilleure aération, une prolifération des mauvaises herbes limitée, un contrôle du « feutrage » et des mousses. La période idéale est la fin du printemps, quand la terre est réchauffée, mais impérativement avant les fortes chaleurs. Cette opération fait respirer le gazon : une véritable cure de jouvence !

>> Lire aussi :

VikingEn partenariat avec Viking

Tondeuses, broyeurs, motobineuses... Découvrez toute la gamme de produits VIKING

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Une belle pelouse pour le printemps

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le gazon, la pelouse.

211 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Myge0123456
29/03/2015, à Campagnan 34230

Répondre

Bonjour, je viens de me rendre compte, que le palmier canaseris, était la victime du charançon R ! ou autres les strates, jaunissent se sèche et cassent .quel traitement faut-il faire. d'avance merci de votre réponse. cordlt : Gerard poujol