L’ergonomie des outils, ça compte

Le 26 juillet 2017

STIHLEn partenariat avec

L’ergonomie n’est pas le dernier point à prendre en considération lorsqu’on choisit un outil de jardin. Bien au contraire, ce facteur clé conditionne bien des choses, de la qualité du travail effectué à votre santé !

Des outils de jardin ergonomiques : plus pratiques, plus sûrs

Au moment de choisir un outil, on considère généralement les performances, la réputation de la marque, la robustesse apparente, le prix… Mais l’ergonomie ? Il s’agit pourtant d’un point important, qui peut faire une grande différence. Il y a parfois un monde entre un appareil peu étudié, qui sera difficile à manier et dont on limitera l’utilisation, et un engin bien conçu, étudié dans les moindres détails, qu’on aura plaisir à mettre en marche et à employer régulièrement au jardin.

Pour vous aider à faire les bons choix, voici quelques exemples concrets, pour illustrer les points à surveiller avant de faire un achat.

Tronçonneuse électrique
Tronçonneuse électriqueAgrandir l'image

Poids

Certainement l’un des points les plus importants à considérer. Le poids des appareils conditionne de façon majeure le confort d’utilisation. Un outil lourd sera moins maniable, fatiguera davantage et pourra même causer des problèmes de santé s’il est mal tenu ou utilisé longuement (mal de dos, tendinites…).

Ce critère doit être étudié avec attention. La légèreté peut être obtenue sans nuire à la solidité des appareils, en travaillant avec des matériaux adaptés (aluminium, alliages légers, plastiques résistants…).

Poignée

Tronçonneuse, débroussailleuse, taille-haie… Ces engins sont tenus par des poignées, dont la forme et l’adhérence doivent être sans reproche. C’est un gage de confort comme de sécurité.

Côté toucher, le "softgrip" remporte l'adhésion : avec ce matériau, la poignée offre une meilleure prise en main et limite la transpiration.

Surveillez également les possibilités de réglage : une poignée qui s’adapte à la taille de l’utilisateur constitue un vrai « plus ». Sur certains modèles, on peut d’ailleurs effectuer les réglages sans outil, ce qui s’avère bien commode à l’usage.

Poignée soft-grip
Poignée soft-gripAgrandir l'image

Taille-haies : la clef de sécurité

Les outils de jardin motorisés peuvent être dangereux, que ce soit vis à vis des enfants ou des adultes. Le taille-haie n’échappe pas à la règle, et c’est pourquoi on ne peut que souligner l’intérêt du dispositif dit de « clé de sécurité ». Les appareils qui en sont équipés possèdent une prise, dans laquelle la clef doit impérativement être logée pour que le moteur démarre. En prenant l’habitude de retirer cette clé pour les pauses de travail, le transport, la recharge, le rangement, la maintenance ou la réparation de la machine, on améliore de façon significative la sécurité. Cela paraît tout bête, mais encore fallait-il y penser.

Clé de sécurité
Clé de sécuritéAgrandir l'image

Tronçonneuse

La tronçonneuse doit vraiment être prise en main avant achat, pour bien intégrer son poids, sa dimension, son équilibre… Beaucoup d’éléments sont à prendre en considération, et de petits détails peuvent parfois faire la différence. C’est le cas du tendeur de chaîne rapide, qui permet de de régler la tension de la chaîne sans outil. Dès que le couvercle du pignon de chaîne est desserré, la tension de la chaîne se règle à l’aide d’une simple molette : voilà une idée ergonomique !

Tendeur de chaîne rapide
Tendeur de chaîne rapideAgrandir l'image

Gare au poids

Une tronçonneuse se manipule à bout de bras. On comprend aisément qu’en pareil cas de figure, chaque gramme compte. Une tronçonneuse de 3,5 kg causera nettement moins de fatigue qu’un modèle de 4,5 ou 5 kg (mais son usage sera peut-être différent). Moteurs, chaînes, guide-chaînes sont optimisés par les bons fabricants.

Outils à batteries

Les outils à batterie sont de plus en plus présents au jardin. Parmi les facteurs essentiels de praticité, citons la possibilité d’utiliser la même batterie pour différents appareils

Leur poids doit par ailleurs s’apprécier AVEC la batterie…

Enfin, certains outils proposent une position intermédiaire de sécurité des batteries, qui se trouvent maintenues sans que l'appareil ne puisse démarrer.

Position intermédiaire de sécurité
Position intermédiaire de sécuritéAgrandir l'image

Débroussailleuse

Remplaçant la faux de nos aïeux, la débroussailleuse est un outil très commode, mais d’un certain poids. Prenez le temps de la soupeser, étudiez la conception du harnais… Nous vous conseillons également d’être attentif sur 2 points :

Montage des outils de coupe

Une débroussailleuse, c’est un bloc-moteur (thermique ou électrique), relié à un arbre de transmission qui fait tourner une tête porte-outils. Selon l’utilisation voulue, vous fixerez des fils, des lames, des couteaux… Une opération régulière, qui doit se faire aisément et en toute sécurité. Donc, au moment d’opter pour un appareil, assurez-vous que les outils de coupe se montent facilement sur le porte-outils.

Ajustement automatique du fil

Certains fabricants proposent des têtes qui coupent les fils automatiquement pour ajuster leur longueur. Plus besoin d'ouvrir la tête ou d'ajuster la longueur des fils : un gain de confort très appréciable ! Le réajustement du fil est automatique et s'effectue durant le fonctionnement de l’appareil (il suffit de taper la tête de coupe sur le sol : le mécanisme de maintien du fil le libère et la force centrifuge règle la longueur de celui-ci).

Tête autocut
Tête autocutAgrandir l'image

StihlEn partenariat avec STIHL

Outils de jardin sans fil : découvrez toute la gamme de produits à batterie STIHL

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
L’ergonomie des outils, ça compte

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'outillage de jardin.

55 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Mausele34
30/07/2017, à Dio et valquieres

Répondre

Mais à quand une ergonomie des outils et du matériel pour les femmes ou les gens de petites tailles qui comme moi font dans les 1m50, du 6 1/2 pour les gants et du 37 ! Les gants commencent au 7 et ne sont pas les plus performants pour jardiner ( idem pour le bricolage) ! cuir trop fin ou caoutchouc, pas de manchettes... les manches des outils sont trop longs, les démarreurs des matériels trop longs aussi ou trop durs ! Si ce message pouvait être relayé... il suffirait peut-être que les fabricants embauchent des femmes dans leur secteur "recherche et développement"..... Merci si vous les connaissez de transmettre

Rino
29/07/2017, à Arzon

Répondre

Le matériel, Stihl : Ce sont de bons outils.