Comment préparer de l'eau de saule ?

Le 20 octobre 2017 par Clémentine Desfemmes

L'eau de saule est une préparation naturelle, facile à obtenir, qui agit comme une hormone de bouturage en favorisant l'émission de racines. Comment la préparer et l'utiliser ?

C'est quoi l'eau de saule ?

L'écorce des saules contient une substance, la salicyline (proche de l'acide salicylique), qui a la propriété d'empêcher, chez les végétaux, la cicatrisation des plaies de coupe ainsi que la déshydratation du rameau. Dans le cas d'une bouture, le végétal, empêché de former un cal au point de coupure, émet plutôt des racines : la salicyline est ainsi une hormone de bouturage naturelle. On l'extrait de l'écorce des saules en préparant de l'eau de saule.

Recette de l'eau de saule

Coupez des branches de saule lignifiées (saule blanc, saule pleureur, saule marsault...). Faites-les tremper dans de l'eau, sans changer l'eau, pendant 4 à 6 semaines. Au bout de ce temps de macération, un gel s'est formé en surface de l'eau et sur le bois (et sur les racines qui se seront éventuellement formées). Ce gel est très riche en salicyline : récupérez-le et placez-le dans un petit bocal en verre. Utilisez-le comme hormone de bouturage : enduisez-en vos boutures avant de les mettre en terre. Attention, ce gel ne se conserve pas longtemps : préparez régulièrement de l'eau de saule pour avoir toujours de l'hormone de bouturage à disposition.

Autre méthode, plus rapide, pour les plantes qui se bouturent dans l'eau : débitez en rondelles des branches de saule (écrasez-les éventuellement au marteau) et faites tremper ce bois dans de l'eau pendant quelques jours. Retirez ensuite le bois et utilisez l'eau (riche en salicyline) pour le bouturage.

Fagot de rameaux de saule
Fagot de rameaux de saule Agrandir l'image

Commentez cet article 8

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Comment préparer de l'eau de saule ?

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Isabelle c
19/09/2017, à

Répondre

Bonjour Dahmane rabah, effectivement, cette préparation ne se conserve pas longtemps. Vous pouvez la jeter au jardin. Elle n'apportera pas grand chose mais n'est pas nocive.

Dahmane rabah
13/09/2017, à Boumerdes, algerie

Répondre

J'ai eu à utiliser cette eau (de saule pleureur) au bout d'un mois en l'appliquant sur des boutures de pruniers elle m'a donnée des plants avec beaucoup de racines,.c'est un bon procédé.. Durant cette période cette eau avait une bonne odeur et bien parfumée. j'ai gardée cette solution mais au bout de trois elle est devenue nauséabonde.et je m'en suis débarrassé. Aurait-elle fait un bon engrais, comment l'utiliser ?

Gabrielle06
07/09/2017, à Drap

Répondre

Bonjour tous, Si on n'a pas de saule prés de chez soi, on peut utiliser les plantes "misères" http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/misere-plante,1288.html qui mises dans l'eau donnent rapidement de nombreuse racines, cette eau sert aux autres à faire les leurs, je ne sais pas pour quelle raison, mais je pratique ainsi depuis que j'ai constaté que les misères mises dans la même eau que les boutures d'autres, boostent la mise en racines de ces dernières

L"apprenti jardinier
06/09/2016, à Alger

Répondre

Merci de vos conseils, très utiles

André heinimann
15/10/2015, à Hégenheim

Répondre

Mesdames,Messieurs....quel est donc l'avantage et la différence de l'hormone de bouturage? Merci

Voir tous les commentaires (8)

Ceci peut aussi vous intéresser