C'est quoi une couche chaude ?

Le 28 mai 2017 par Clémentine Desfemmes

Quand vient l'heure des semis, on entend souvent parler de couche chaude : de quoi s'agit-il ? Pourquoi semer sur couche chaude ?

Semer sur couche chaude, c'est comme semer sur un matelas chauffant naturel les graines qui ont besoin de chaleur pour germer ; la couche chaude permet aussi aux jeunes plants encore fragiles de se développer en attendant de pouvoir être mis en place en extérieur. Le semis sur couche chaude permet donc de prendre de l'avance sur les semis en fin d'hiver, ou de compenser l'absence d'une serre ou d'espace à l'intérieur (lire aussi : Les semis à chaud).

Le principe de la couche chaude est le suivant : entre janvier et mars, on creuse une large fosse sur une cinquantaine de centimètres de profondeur, que l'on remplit de déchets verts (tontes de gazon, feuilles...) et de fumier frais. On recouvre l'ensemble d'une couche de compost ou de terreau. On place idéalement l'ensemble sous un châssis, ou l'on couvre de paille. La fermentation des déchets et du fumier génère de la chaleur : après une forte montée de la température, celle-ci se stabilise vers 20-25°C : on peut poser sur la couche chaude les terrines et godets des semis.

La couche chaude est une solution moins onéreuse et plus écologique que les mini-serres et tapis chauffants, et pouvant être utilisée sur une plus grande échelle.

Semis de cucurbitacées sur couche chaude
Semis de cucurbitacées sur couche chaude Agrandir l'image

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
C'est quoi une couche chaude ?

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Ceci peut aussi vous intéresser