C'est quoi l'alternance chez les fruitiers ?

Le 12 décembre 2017 par Clémentine Desfemmes

On dit souvent que les arbres fruitiers, notamment les pommiers et les poiriers, sont sujets à l'alternance. Qu'est-ce que cela signifie en pratique ?

L'alternance : des fruits une année sur deux

L'alternance, chez un arbre fruitier, c'est le fait de ne produire des fruits en abondance qu'une année sur deux. La première année, on a une grosse récolte, l'année suivante, l'arbre ne porte que peu de fruits, celle d'après, la production est à nouveau belle, et ainsi de suite.

Ce phénomène est indépendant des conditions météorologiques printanières (qui conditionnent également la qualité des récoltes : gelées printanières qui détruisent les fleurs, pluie qui perturbe la pollinisation...), et bien sûr, les arbres ne sont pas "synchronisés".

Pour quels arbres fruitiers ?

Les arbres fruitiers les plus sujets à l'alternance sont les fruitiers à pépins comme le pommier et le poirier (les différentes variétés de ces deux arbres sont plus ou moins concernées par l'alternance, lire : Guide des différentes variétés de pommiers ainsi que Guide des variétés de poiriers).

Le phénomène est également observable chez le prunier, l'olivier et les agrumes, ainsi que l'avocatier et le manguier.

Pommier chargé de pommes
Pommier chargé de pommes Agrandir l'image

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
C'est quoi l'alternance chez les fruitiers ?

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Maître bioda
08/11/2016, à

Répondre

Lorsque vous dites que les arbres ne sont pas synchronisés, vous faites en grande partie erreur et cela se nomme l'isochonisme...

Ceci peut aussi vous intéresser