Y a-t-il encore des saumons et des esturgeons sauvages en France ?

Le 14 décembre 2015 par Clémentine Desfemmes

On entend régulièrement parler de la disparition des grands poissons migrateurs de nos rivières, comme les saumons et les esturgeons. Alors, en France, avons-nous encore des saumons sauvages et des esturgeons dans nos fleuves ?

Oui, il y a des saumons sauvages dans certains de nos fleuves français !

Si les saumons abondaient dans les rivières françaises jusqu'au Moyen-Age, les populations ont décliné lentement, et le recul s'est accéléré au début du 20e siècle. Aujourd'hui, le saumon atlantique sauvage (Salmo salar), protégé en France depuis 1988, a disparu de la plupart des cours d'eau français, victime de la pêche excessive et de la construction des barrages.

Les barrages empêchent en effet les saumons adultes de remonter les cours d'eau pour se rendre, depuis la mer, sur leur lieu de ponte en eau douce, situés parfois à près de 1000 km de la mer. De même, les barrages sont également un obstacle majeur pour les jeunes saumons qui retournent à la mer.

Grâce à un plan de sauvegarde et de repeuplement, le saumon atlantique sauvage a pu se maintenir dans la Loire et son affluent l'Allier, ainsi que dans quelques autres cours d'eau moins importants comme l'Adour. Un Conservatoire National du Saumon Sauvage a été créé pour continuer à préserver ce poisson migrateur en voie de disparition, grâce à des lâchers annuels de saumons, et pour effectuer un suivi des populations grâce à un comptage du nombre de saumons qui remontent la Loire (nombre en légère augmentation chaque année : un peu plus de 800 individus en 2013, plus de 1100 en 2015).

Saumon atlantique (Salmo salar)
Saumon atlantique (Salmo salar)Agrandir l'image

Et les esturgeons sauvages en France ?

L'esturgeon européen sauvage (Acipenser sturio), autre poisson migrateur qui quitte les eaux salées de l'océan pour se reproduire dans l'eau douce des fleuves, loin à l'intérieur des terres, connaît un sort similaire à celui du saumon. Mêmes causes, mêmes effets : surpêche (production de caviar), barrages, mais également pollution, destruction des sites de pontes, appelés frayères (dans le cadre des extractions de graviers) : l'esturgeon européen, espèce protégée depuis 1982, est menacé d'extinction.

Il est encore plus fragile que le saumon, car les jeunes esturgeons ont besoin d'un estuaire pour leur croissance : le nombre de fleuves capables d'offrir les conditions adéquates sont rares ! En France, il n'y a que dans la Dordogne et la Garonne qu'on rencontre encore des esturgeons européens sauvages. Presque complètement éteint dans les années 2000, un programme de réintroduction lancé en 2007 lui a permis d'échapper à l'extinction complète : on estime à quelques centaines d'individus les populations qui traversent chaque année l'estuaire de la Gironde.

Esturgeon (Acipenser sturio)
Esturgeon (Acipenser sturio)Agrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Y a-t-il encore des saumons et des esturgeons sauvages en France ?

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question