La punaise diabolique, une nouvelle espèce invasive

Le 7 novembre 2016 par Clémentine Desfemmes

Avez-vous déjà croisé la punaise diabolique, Halyomorpha halys ? Cette punaise venue d'Asie est une espèce invasive, ravageuse des cultures, et qui se montre envahissante dans les maisons à l'automne. En avez-vous chez vous ?

Une punaise diabolique... très envahissante !

La punaise diabolique, Halyomorpha halys, est une punaise originaire d'Asie, observée depuis 2012 dans les pays du Sud de l'Europe. Elle est présente en France depuis un an ou deux, et a été signalée dans plusieurs régions ainsi qu'à Paris. Elle apprécie les milieux urbains, les jardins, et la proximité de bâtiments. Cette punaise est facilement reconnaissable (impossible à confondre avec la punaise verte) : assez grosse (1,7cm de long pour l'adulte), de couleur grise et brune (on l'appelle aussi punaise marbrée), elle présente des motifs clairs et réguliers sous le bord des élytres.

Halyomorpha halys, la punaise diabolique
Halyomorpha halys, la punaise diaboliqueAgrandir l'image

Outre qu'elle pénètre dans les habitations à l'automne (on peut compter des dizaines voire des centaines d'individus dans certains bâtiments), elle est un ravageur des cultures : elle s'attaque aux organes végétatifs et aux fruits d'environ 120 plantes différentes, notamment au verger et au potager, mais également au jardin d'ornement. Enfin, c'est une espèce invasive : en tant que telle, elle se multiplie au détriment des espèces autochtones.

Elle est également présente en Italie, en Allemagne, en Suisse, en Hongrie ; aux Etats-Unis, elle représente une véritable nuisance. Bien qu'inoffensive pour l'homme et les animaux domestiques, elle peut, dans de rares cas, occasionner des allergies.

Signalez la présence de cette espèce invasive

Les scientifiques manquent de données concernant l'aire de répartition de cette punaise en France. L'INRA et le Muséum National d'Histoire Naturelle lancent donc un programme commun de suivi de cette espèce : chacun est invité à participer en signalant la présence de cet insecte, en quelques clics. Cherchez-la cet automne sur les murs ensoleillés et dans les maisons !

Halyomorpha halys sur une vitre
Halyomorpha halys sur une vitreAgrandir l'image

>> En savoir plus sur cet appel à contribution

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 7

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
La punaise diabolique, une nouvelle espèce invasive

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Jolabrouette
06/01/2017, à

Répondre

Commentaires recueillis sur Terre Vivante sur la punaise verte ou grise.....je suppose que c'est sa sœur ou sa cousine... Moyens de lutte Aucun produit de traitement chimique n’étant actuellement homologué pour lutter contre cet insecte, et les dégâts chez les maraîchers allant croissant, la recherche commence à s’intéresser à la punaise verte. Plusieurs parasitoïdes spécifiques ont été identifiés dans le monde. Une petite guêpe noire, naturellement présente en France, vient parfois pondre dans les œufs de punaises (les œufs parasités prennent une teinte grisâtre). Mais son efficacité s’est montrée décevante lors des premiers lâchers expérimentaux en culture sous abri. La prévention passe par l’installation de filets à l’entrée de la serre ou du tunnel pour éviter l’entrée d’adultes. À l’échelle d’un jardin, il est possible de chercher les plaques d’œufs sous les feuilles d’aubergines et de tomates pour les écraser. Faute de l’avoir fait et une fois les larves dispersées, vous pouvez les faire tomber dans une bassine en secouant le feuillage afin de les détruire. Gare à l'odeur ! Vous pouvez essayer aussi l'aspirateur, avec une grande rallonge ou en utilisant un petit aspirateur de table. Vous pouvez enfin les traiter… par le mépris, si elles ne sont pas trop nombreuses et si leurs ponctions ne causent pas trop de tort à vos récoltes, ce qui est encore souvent le cas dans les jardins.

Jolabrouette
05/01/2017, à Arras

Répondre

Bonjour je connais bien cette bestiole depuis 2ans environ elle est dans la région Nord Pas de CALAIS ....personnellement je l’ai traqué dans mes framboises...d'une manière écologique je les ai ramassé dans un bocal et après un ptit séjour sous le couvercle .....elles retournent en ASIE ÉTERNELLE.. ....sourire Bon jardinage a tous et a toutes pour l’Année 2017 jo

F.duf
15/11/2016, à 50130octeville

Répondre

Bonjour avez vous solutions contre la punaise invasive ; ansi qu'une coccinelle qui tue les autres cordialment

Salsifi
13/11/2016, à Brignoles

Répondre

J'ai ces horribles punaises chez moi en centre Var, à Brignoles. C'est la première fois que j'en vois et des voisins proches à Néoules en ont eu aussi.

Titounet
12/11/2016, à 69210

Répondre

Moi j'ai des punaises de crucifères qui me dévastent les choux et qui ressemblent aux gendarmes.. Que faire ? Merci .

Voir tous les commentaires (7)