Le maïs OGM Bt contamine les cours d'eau

Le 15 octobre 2010 par Clémentine Desfemmes

D'après une étude américaine, la protéine insecticide synthétisée par le maïs OGM Bt est retrouvée jusque dans les cours d'eau situés à moins de 500 mètres de l'un de ces champs OGM. L'environnement est donc contaminé, reste à déterminer les conséquences pour les écosystèmes aquatiques.

Une protéine insecticide produite par le maïs Bt

Ruisseau en bordure de champ de maïsLa particularité des plantes OGM Bt, c'est qu'elles ont reçu un gène provenant d'une bactérie, Bacillus thuringiensis, et dirigeant la synthèse d'une protéine (Cry1Ab) qui possède des propriétés insecticides. Dans le cas du maïs Bt, l'ensemble de la plante produit donc cette protéine insecticide, laquelle se retrouve évidemment dans l'environnement proche du champ OGM (sol, eau).

Contamination de l'eau des rivières

Une étude menée aux Etats-Unis le prouve : la protéine est bel et bien retrouvée dans les cours d'eau. Tout cours d'eau situé à moins de 500 mètres d'un champ de maïs Bt est contaminé. Deux chiffres montrent à quel point ceci peut être lourd de conséquences :

  • Le maïs Bt représente 63% du maïs cultivé aux Etats-Unis ;
  • Dans les principaux Etats américains producteurs de maïs (Illinois, Iowa, Indiana), 91% des cours d'eau sont situés à moins de 500 mètres d'un champ de maïs.

L'étude annonce une concentration moyenne en Cry1Ab de 14 nanogramme/litre dans les cours d'eau étudiés, et cela 6 mois après la récolte. La persistance de cette protéine dans l'environnement ne fait donc aucun doute ; reste à déterminer si cette concentration est toxique pour les insectes aquatiques, et donc capable de nuire aux écosystèmes. 

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Le maïs OGM Bt contamine les cours d'eau

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Jbb
09/11/2010, à Neuville st remy

Répondre

C'est tout de même formidable la biotechnologie. Arriver à créer la première plante nuisible à l'environnement est un véritable défi que seul l'être humain pouvait relever. Voilà qui est chose faite. Vivement demain...

Jet07
27/10/2010, à Annonay

Répondre

Il y a de nombreuses années que je soupçonne les OGM d'avoir une toxicité réelle sur le milieu et l'homme par voie de conséquence. Quelle farce que de vouloir confier la qualité de la nature à des fabricants de pesticides qui nous polluent à qui mieux mieux, dans le seul but d'un profit maximal, depuis l'avènement de l'ère industrielle.