Vers un retour de l'épandage aérien de pesticides

Le 20 avril 2012 par Clémentine Desfemmes

L'épandage aérien de pesticides est théoriquement interdit en France, mais des dérogations applicables dès cette année pourraient bien signer le retour de ce procédé qui n'est pas dénué de conséquences pour l'environnement et la santé.

Epandage aérien de pesticidesLa loi Grenelle II, du 13 juillet 2010, était censée mettre la faune, la flore et la santé humaine à l'abri des risques que présente l'épandage aérien (par avion, hélicoptère, ULM) de pesticides. Ce procédé, répandu aux Etats-Unis, ne devrait donc pas faire partie des pratiques agricoles en France.

Cependant, une circulaire publiée en toute discrétion début mars par le Ministère de l'Agriculture français ouvre la voie à de nombreuses dérogations pour 7 fongicides, insecticides et herbicides, utilisés pour traiter, dans certaines situations ayant un caractère d'urgence, les cultures de bananier, de riz, de maïs et de vigne. Six de ces produits sont classés "dangereux pour l'environnement" et "nocifs" sur le plan toxicologique. On peut imaginer l'impact sur l'environnement et la santé humaine d'un épandage aussi massif qu'imprécis, même si une distance de 50 mètres doit être observée par l'opérateur par rapport aux jardins, habitations, plans d'eau...

Et la liste des produits susceptibles de bénéficier d'une dérogation pourrait encore s'allonger, puisque 16 autres pesticides sont encore à l'étude auprès de l'Anses.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 6

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Vers un retour de l'épandage aérien de pesticides

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Kalinette
05/05/2013, à Dunières

Répondre

C' est du grand n' importe quoi.... en france on fait un pas en avant et 3 en arrière, c' est déconcertant!!!les politiques sont bien trop timorés pour s' attaquer à tous ces grands destructeurs de la planète! CONSTERNANT

Didoche
04/05/2013, à Varennes le grand

Répondre

Après le constat toujours croissant de malformations ou de puberté précoce chez de nombreuses petites filles comment est ce possible que ce genre de pratique voit de nouveau le jour c\\\\\\\'est scandaleux il faut faire circuler une pétition absolument merci à vous

La crevette
01/05/2012, à Annonay

Répondre

Trois lignes sur un fait divers sur lequel aucun lecteur de ce site ne peut intervenir, ça s'appelle de la subversion contre les parlementaires qui ont voté une autorisation de procédé. Quand on a une possibilité d'audience, il faut savoir s'en servir à bon escient et éviter de faire de la démagogie à bon marché qui ne change pas les modes d'action. Pourquoi ne pas en parler directement aux intéressés avant de lancer en l'air un sujet à coté de la cible... Si vous souhaitez en savoir plus sur les idées que je suis prêt à véhiculer, j'ai encore quelques kilomètres de lecture à vous proposer. Article nul, à mettre aux oubliettes, je suis surpris que Xavier ait donné son aval pour cette page.

La crevette
01/05/2012, à Le monde il est gentil

Répondre

Trois lignes sur un fait divers sur lequel aucun lecteur de ce site ne peut intervenir, ça s'appelle de la subversion contre les parlementaires qui ont voté une autorisation de procédé. Quand on a une possibilité d'audience, il faut savoir s'en servir à bon escient et éviter de faire de la démagogie à bon marché qui ne change pas les modes d'action. Pourquoi ne pas en parler directement aux intéressés avant de lancer en l'air un sujet à coté de la cible... Si vous souhaitez en savoir plus sur les idées que je suis prêt à véhiculer, j'ai encore quelques kilomètres de lecture à vous proposer. Article nul, à mettre aux oubliettes, je suis surpris que Xavier ait donné son aval pour cette page. La Crevette.
Jardin Magique

Manou24
20/04/2012, à Roufffignac-st.cernin

Répondre

On marche vraiment sur la tête ! Pourtant le résultat est malheureusement prouvé, j'espère que beaucoup de gens on regardé "La mort est dans le pré", ce sont des témoignages poignants,il est urgent d'arrêter de détruire la terre et la vie.

Voir tous les commentaires (6)