Une banque à graines britannique pour sauver les espèces végétales menacées

Le 26 novembre 2009 par Clémentine Desfemmes

Une banque à graines vient d'être créée par des botanistes britanniques, regroupant 10% des espèces végétales sauvages menacées d'extinction dans le monde. L'objectif pour 2020 est d'atteindre les 25% et, à terme, de sauver la biodiversité végétale mondiale.

Des graines, trésor de l'humanité, conservées dans des coffres-forts

Graines d'une des nombreuses espèces de fougèresLa Millenium Seed Bank, ou Banque à Graines du Millénaire, est située dans les Jardins Botaniques de Kew, au Sud-Ouest de Londres. Les graines sont conservées dans des containers stériles, étanches, dont la température et l'hygrométrie sont contrôlées, enfermés dans des coffres-forts stockés près d'Ardingly, au Sud de l'Angleterre. Certaines graines sont également restées dans leur pays d'origine.

3,5 milliards de graines, 24.200 espèces menacées

Au total, c'est 3,5 milliards de graines, appartenant à 24.200 espèces végétales menacées, qui ont été collectées dans 54 pays depuis 2000. Il reste fort à faire, car la planète compte entre 60.000 et 100.000 plantes menacées d'extinction (soit 25% de la biodiversité), essentiellement à cause de la déforestation. La banque a même réussi à sauver les semences de 23 espèces aujourd'hui éteintes.

Cette initiative comporte aussi un volet de recherche portant sur les propriétés des plantes collectées, qu'elles soient agronomiques, thérapeutiques ou énergétiques.

D'autres initiatives similaires sont à signaler partout dans le monde

Un projet similaire a été mis en place en Norvège : la Svalbard Global Seed Vault (ou Chambre Forte Mondiale de Graines du Svalbard), inaugurée en 2008, qui a pour objectif de mettre à l'abri les semences de toutes les cultures vivrières de la planète. D'autres banques à graines, d'envergure plus modeste, existent en plusieurs endroits du monde.

En savoir plus sur le site www.kew.org (site en anglais)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 4

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Une banque à graines britannique pour sauver les espèces végétales menacées

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Jules178
29/11/2009, à Cempuis

Répondre

Très bien, sauf que les graines perdent leur pouvoir germinatif rapidement. Reste à connaitre le mode de conservation de chaque graine qui, je pense, doit être différent selon l\'espèce. Jules178

Sans
27/11/2009, à Vigy

Répondre

Dans un monde géré par des handicapés mentaux il y trop à faire pour des humains normaux ,et les graines font parties de ce monde de démolisition

Magalie
27/11/2009, à Issy-les-moulineaux

Répondre

Bonjour, je suis ravie de savoir qu'il y ai d'autres banques des graines et espèces végétales menacées. Est-ce que vous connaissez KOKOPELLI ? Ils ont une action similaire pour les graines anciennes et sont souvent attaqués par des chartes pour leur faire payer 1500 € LA GRAINE, sauvegarder et remise sur le marché. Merci à toutes ces personnes conscientes de la perte de toutes nos richesses et de leur conservation. Bonne journée

Danyhb83
27/11/2009, à Toulon

Répondre

En France ,nous avons le Conservatoire Botanique de l'Ile de Porquerolles (83400).Il existe depuis de nombreuses années et peut se visiter. Belle balade en perspective...