Autorisation du Cruiser : les apiculteurs en colère

Le 8 novembre 2011 par Clémentine Desfemmes

En juin dernier, l'insecticide systémique Cruiser OSR destiné aux semences de colza a obtenu une autorisation de mise en marché. Cette décision du Ministère de l'Agriculture provoque la colère des apiculteurs, qui craignent pour la survie de leurs abeilles.

Un insecticide meurtrier pour les abeilles

Abeille butinant une fleur de colzaLe Ministère de l'Agriculture français s'est appuyé sur une rapport de l'ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) pour délivrer en juin 2011 une autorisation de mise en marché (ou AMM) à un nouvel insecticide produit par Syngenta : le Cruiser OSR, utilisable sur le colza. Problème : les champs de colza en fleurs au printemps constituent une importante source de nourriture pour les abeilles ; et le pollen de colza contaminé par ce pesticide systémique contribue à accroître la mortalité chez ces précieux insectes pollinisateurs.

Cette décision d'autorisation est en contradiction avec les engagements du Grenelle de l'Environnement et avec la Stratégie Nationale pour la Biodiversité (SNB), mais aussi avec une décision du Conseil d'Etat, visant à annuler les AMM de 2008 et 2009 pour le Cruiser destiné aux semences de maïs, au motif que les risques pour les abeilles avaient été sous-évalués.

La FFAP tire la sonnette d'alarme

La FFAP (Fédération Française des Apiculteurs Professionnels) demande donc le retrait de l'autorisation du Cruiser sur le colza, mais également sur le maïs, ainsi que la révision de la procédure d'homologation de tous les pesticides afin que les risques pour les abeilles soient sérieusement étudiés. Les apiculteurs réclament en outre une modification en profondeur de la politique agricole, afin de sauvegarder les abeilles et, d'une manière générale, préserver la biodiversité.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 3

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Autorisation du Cruiser : les apiculteurs en colère

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Enmienm
18/05/2015, à Ostwald

Répondre

Je soutiens tout à fait les apiculteurs, si il le faut signons une pétition pour le retrait de ces produits nocifs.

Mariella gianadda
25/01/2014, à Castelnau

Répondre

C'est tout simplement scandaleux,l'humain détruit la nature et lui même et personne ne dit rien,bravo pour les politiques de tous bord.

Rhom
30/01/2012, à Maisons alfort

Répondre

J'aimerai un jour ne plus reçevoir de mail de ce genre ce qui prouverai que la planète est sauvée. Sauvée de la convoitise de l'homme qui cherche toujours ce qu'il n'a pas, qu'il n'aura jamais assez et jamais assez vite. JE SUIS DONC POUR UNE INTERDICTION DE COMMERCIALISATION DU "CRUISER" et pour une correction sévère pour les responsables qui le promotionne . Un jardinier en colère.