Choisir une tondeuse thermique

Le 1er juillet 2016

A moins que votre terrain ne soit que prairie naturelle ou jardin minéral, à la campagne comme à la ville la tonte de l'herbe s'impose. Une bonne tondeuse thermique sera votre alliée dans cette tâche. Voici nos conseils pour bien la choisir.

Pourquoi une tondeuse thermique ?

Tondeuse thermique Mc Culloch M53-190DA 3in1

Tondeuse thermique en cours de tonte

Si vous avez un petit terrain (< 500m2), souvent en ville, une tondeuse thermique ne se justifie pas vraiment. Ces modèles sont plus puissants que les tondeuses électriques, plus bruyants également et polluants : un cocktail qui sera peu goûté par le voisinage... En outre, sur une surface réduite, la puissance d'une tondeuse thermique n'est pas utile et peut même constituer un inconvénient.

Pour les surfaces intermédiaires (entre 500 et 1000m2), les 2 énergies sont recevables. Ecartez les tondeuses sur coussin d'air, maniables mais peu performantes et qui ne disposent pas d'un bac de ramassage.

Dès que la surface augmente, la tondeuse thermique s'impose en raison de sa maniabilité accrue (plus de fil...) et de ses performances.

Critères de choix

En vous rendant dans un magasin spécialisé (grande surface de bricolage ou jardinerie), vous risquez de rester perplexe face au choix ! Quelques critères simples vont vous permettre d'effectuer un tri, et de choisir le modèle adapté à vos besoins.

Tractée, poussée

Roues avant motrices

Transmission pour roues motrices à l'avant

Pour un terrain de surface comprise entre 500 et 800m2, vous pouvez opter au choix pour l'une ou l'autre des solutions. La deuxième aura le mérite de faire travailler vos avant-bras... Au-delà, optez sans hésiter pour un modèle tracté : vous apprécierez le gain de confort quand il s'agira de parcourir une distance importante avec un bac de ramassage rempli d'herbe...

Certaines tondeuses sont équipées d'une boîte de transmission qui assure la traction par les roues avant. Un gain de maniabilité significatif pour les terrains nécessitant des manoeuvres répétées.

Largeur de coupe

Il s'agit de la dimension de la lame présente sous le carter. Plus elle est grande, plus vous coupez large en un passage et plus la tonte sera rapide. Evidemment, plus une lame est large, plus la tondeuse est volumineuse et perd en maniabilité...

  • Comptez 40cm pour une petite surface, 45cm pour 600m2, 50cm au-delà de 1000m2.

Puissance moteur

Un critère de choix important.

Surveillez la puissance, qui doit être adaptée à la surface à tondre et à votre terrain (forte pente ou pas), à l'instar de la largeur de coupe.

  • 4,5cv pour les petits modèles de 45cm (500 à 1000m2), 5cv pour les premières auto-tractées (1000m2), 6cv pour plus de confort et les terrains de 1500 à 2500m2.

Vous constaterez que 3 grandes marques se partagent l'essentiel du marché : Tecumseh (plutôt entrée de gamme), Briggs & Straton (milieu de gamme) et Honda (plutôt haut de gamme).

.

Ejection

Dispositif d'éjection latérale pour l'herbe coupée

Ejection latérale de l'herbe coupée

Elle peut être arrière (avec ou sans bac) ou latérale. La première a pour elle un encombrement réduit; la deuxième est bien adaptée aux herbes hautes, car elle génère moins de bourrage.

Certains modèles disposent des 2 modes de sortie : un atout bien pratique.

.

Réglage de la hauteur de coupe

Réglage de la hauteur des roues

Réglage de la hauteur de coupe sur chaque roue

Tous les modèles permettent de régler la hauteur des roues, ce qui permet de tailler plus ou moins court. Le réglage via une seule manette peut séduire; en pratique, il est souvent source de quelques soucis (blocage, casse...). Soyez attentifs au nombre de hauteurs proposées : 2 cm correspond à un "green anglais"... quand 7 cm autorise un travail de débroussaillage pour peu que la tondeuse soit puissante.

.

Fonctions complémentaires

Herbe finement coupée (mulching)

Herbe finement coupée (mulching)

Certains modèles permettent aujourd'hui plusieurs types de tonte. Parmi ceux-ci, le mulching. Sur le principe, il suffit d'ôter le bac de ramassage et de fermer les sorties arrière et latérale.

La lame et le carter sont spécialement étudiés pour couper puis broyer l'herbe assez finement. Avantages :

  • plus d'herbe à ramasser,
  • laissée sur le sol, l'herbe tondue constitue un engrais naturel qui nourrit le sol.

>> Lire aussi :

 

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Choisir une tondeuse thermique

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'outillage de jardin.

53 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Unzo
12/03/2010, à Beuvry

Répondre

Que pensez-vous des tondeuses à démareur électri- que ? qelle marque est à conseiller ? (non auto -portée )merci .