Connaître les outils pour travailler le sol

Le 2 juillet 2014 par Xavier Gerbeaud

Préparer et entretenir la terre du jardin nécessite un certain nombre d'outils. Savoir choisir le bon en fonction du travail à effectuer contribue à la bonne santé du sol. Faisons donc le point sur les indispensables et leurs utilisations.

La fourche bêche

Outils de travail du sol
Outils de travail du solAgrandir l'image

Munie de quatre dents plates dont la longueur varie entre 25 et 30 cm, la fourche bêche permet de travailler une terre lourde ou un terrain en friche dont la mise en culture nécessite le recours au bêchage (voir Retourner la terre...ou non ? ainsi que Le double bêchage) et l'enfouissement des mauvaises herbes.

Moins agressive envers les lombrics que la bêche plate, on peut également s'en servir comme une grelinette, pour ameublir la terre en profondeur sans la retourner, récolter les pommes de terres ou des légumes racines, déraciner les mauvaises herbes ou bien encore pour creuser un trou de plantation.

La grelinette

Inventée par Jean Grelin, la grelinette est l'outil emblématique du jardinage bio. Pourvue de deux manches et de 3 à 5 dents, elle décompacte la terre sans la retourner, préservant ainsi l'activité biologique des différentes couches du sol. Une fois enfoncée dans le sol, on ramène les manches de l'avant vers l'arrière, en gardant le dos bien droit, sans se fatiguer... ou presque.

Du fait de sa largeur et de l'espacement de ces dents, elle facilite l'arrache des mauvaises herbes traçantes et rampantes, l'enfouissement des engrais verts et convient parfaitement à la récolte des pommes de terre.

Travail du sol - Grelinette
Travail du sol - GrelinetteAgrandir l'image

Fourche à bêcher ?

Grelinette est une marque déposée. L'outil était d'ailleurs breveté à son origine. Aujourd'hui, on trouve des modèles relativement comparables sous les appellations de "fourche à bêcher", "actibêche", "aérabêche"...

>> Lire aussi : Grelinette, biobêche et compagnie : à l'essai

Le croc (griffe)

Formé de quatre dents recourbées, le croc est utilisé pour ameublir, émietter et niveler le sol sommairement notamment après le passage de la fourche bêche ou de la grelinette, dans la perspective des semis ou plantations à venir.
Sa forme crochue le rend également efficace au ramassage des racines ou pour enfouir engrais et compost.

Outil de jardin - Griffe
Outil de jardin - GriffeAgrandir l'image

La serfouette

S'il n'en fallait qu'un … Du fait de sa polyvalence, c'est l'outil incontournable du jardinier.
Deux fers composent la serfouette :

  • la panne, lame plate d'environ 80 mm, pour sarcler (désherber en raclant le sol en surface), creuser un trou, butter les plantations, mais aussi biner (aérer le sol).
  • la langue, lame pointue, pour tracer le sillon des semis dans le sol, voire piocher.

Parfois la langue est remplacée par deux dents qui permettent d'aérer la terre entre les plantes, là où la binette ne peut passer.

La binette

Elle assure deux fonctions : le binage et le désherbage (sarclage)
Plus légère que la serfouette, elle est facile à manier. Sa lame d'environ 150 mm de largeur la rend aussi plus performante. Le tranchant doit être acéré et régulièrement affûté.

Outil de jardin - Binette
Outil de jardin - BinetteAgrandir l'image

Le râteau

Il existe différents râteaux, par la forme et par le nombre de dents. Au jardin, on préférera un outil aux dents droites et dont le nombre varie entre 10 et 18 ; ceux aux dents courbées étant plutôt destinés au ramassage des végétaux.
Le râteau sert à la préparation des rangs de culture, à affiner et égaliser la couche superficielle du sol, puis au surfaçage, pour recouvrir les semis. La forme plate des dents permet de damer (ou plomber) ensuite les semis, lorsque cela est nécessaire.
Le manche peut être également utilisé pour tracer un sillon, en marquant son empreinte dans le sol.

A force de « bonnes pratiques » (apport de compost, utilisation d'engrais vert, paillage), le recours au labour et au bêchage n'est plus de mise ; la vie biologique reprend ses droits et les interventions sur sol se trouvent limitées. Si vous pratiquez en plus de cela les cultures associées, les outils à main sont alors mieux adaptés à des interventions ciblées : le râteau à manche court pour écarter le paillage et plomber les semis de radis, la fourche à main pour ameublir la terre plus profondément pour les semis de carottes et la petite serfouette pour arracher une mauvaise herbe récalcitrante.

Outils de jardin : râteau, bêches, pelle
Outils de jardin : râteau, bêches, pelleAgrandir l'image

Bricomarché(Publicité)

Retrouvez tous l'équipement pour le jardin dans votre magasin Bricomarché

Commentez cet article 3

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Connaître les outils pour travailler le sol

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'outillage de jardin.

43 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Saturne33
09/01/2011, à Blanquefort

Répondre

Pour bêcher avec la grelinette, comment fait-on pour enfouir le compost de jardin, si l'on ne retourne pas la terre?

Gilbertus
03/01/2010, à Bruxelles

Répondre

Je vous propose d'attendre les beaux jours que toutes les plantes indésirables soient sorties et ensuite de désherber soit à la main soit avec un désherbant foliaire. il faut aussi enlever tout ce qui n'a rien à faire dans un potager.répandre un engrais de base et ensuite retourner le sol. j'ai pour ma part demandé à un fermier qu'il utilise sa charrue, question de profondeur de labour, et ensuite j'ai utilisé un motobêche et le potager s'est applani. la fourche recourbée à 4 dents et puis le rateau. bon courrage car ce n'est pas évident, tout ne doit pas être fait le même jour.ensuite soyez souvent au jardin.

Camba 14
01/01/2010, à Cambremer

Répondre

je possède un jardin 300m² qui n'a pas été travaillé depuis environ 10 ans. je voudrais le remettre en potager.quelqu'un peut-il me dire comment procéder? merci d'avance

Ceci peut aussi vous intéresser