Entretenir ses outils de jardin

Le 23 novembre 2017 par Isabelle C.

Il est de bon ton de conseiller l'entretien régulier des outils de jardinage et leur nettoyage après chaque utilisation... A l'approche de l'hiver, il est cependant fort possible que cela n'ait pas été fait... Prenons le temps d'un point sur les gestes essentiels pour garder son matériel en bon état pour la saison prochaine.

Nettoyer

  • Bêches, râteaux, binettes et autres grelinettes ont remué le sol du printemps à l'automne. La terre se colle et s'immisce alors dans les moindres recoins. Afin de l'éliminer, frottez les têtes, les manches et les jointures avec une brosse à chiendent et du papier verre. Il est possible également que les parties métalliques soient piquetées de points de rouille ; grattez-les à la paille de fer.
Brossage d'une bêche à la brosse à chiendent
Brossage d'une bêche à la brosse à chiendentAgrandir l'image

  • En ce qui concerne les outils de coupes de type sécateurs, cisailles et ébrancheurs, l'alcool à brûler permet d'enlever les résidus récalcitrants de résine collés sur les lames. Notez que pour en faciliter le nettoyage, vous pouvez les démonter.
  • Enfin, le nettoyage des outils de coupes se termine toujours par la désinfection des lames avec de l'alcool à 90° ou de l'alcool à brûler. Et si vous voulez éviter la corvée de grand ménage de fin d'année, essayez de laver régulièrement les outils avec de l'eau savonneuse (du savon noir par exemple), en n'oubliant pas de les essuyer soigneusement pour ne pas voir apparaitre les fameux points de rouille.
Nettoyage à l'alcool des lames d'un ébrancheur
Nettoyage à l'alcool des lames d'un ébrancheurAgrandir l'image

Astuce

Après utilisation, plongez les outils dans un bac contenant du sable sec. Ses qualités abrasives en font un bon nettoyant.

Réparer ou remplacer

Les outils sont fragilisés par une manipulation régulière. Si l'un d'eux casse lors de son utilisation, il peut occasionner des blessures à son utilisateur. Il est donc conseillé de surveiller les zones les premières touchées par l'usure, à savoir les manches et les fixations :

  • si de longues fissures se dessinent sur les manches (notamment en bois), n'hésitez pas à les remplacer.
  • lorsque les fixations commencent à devenir lâches, resserrez les vis ou remplacez les clous. Sachez toutefois qu'une fixation vissée est plus solide qu'une fixation clouée.
Serrage de la vis d'une pelle
Serrage de la vis d'une pelleAgrandir l'image

Du ressort !

A force de couper et de tailler à tout va, le ressort du sécateur a tendance à se détendre ; pour un meilleur confort d'utilisation, pensez à le changer.

Aiguiser

Les dents, les griffes ou les lames des outils de jardin perdent de leur « mordant » au fil du temps.

  • Après avoir procédé au nettoyage des outils, limez à l'aide d'une lime à métaux, la partie tranchante ou pointue des binettes, des bêches, des houes ou des serfouettes, en respectant les angles initiaux.
  • Les lames des couteaux, des greffoirs ou des serpettes s'aiguisent à l'aide d'une pierre à aiguiser; celle-ci peut également servir pour affuter la lame coupante du sécateur même si les personnes pressées et équipées utilisent le plus souvent la meule. Attention ! Elle enlève plus de matière qu'une simple pierre.

Rappel : l'affutage se fait toujours de l'intérieur vers l'extérieur et des 2 côtés de la lame.

Protéger

Une fois propres et remis en état, il est utile de bien protéger ses outils, ceci pour augmenter leur durée de vie, mais également pour votre propre confort. Ainsi, les parties métalliques sont enduites de paraffine afin de les préserver de la rouille, tandis que les manches en bois sont badigeonnés d'huile de lin pour les rendre plus doux et plus résistants aux intempéries. Lubrifiez également les outils articulés (outils de coupe) en versant quelques gouttes d’huile liquide sur les parties soumises à des frottements.

Graissage des lames d'un sécateur
Graissage des lames d'un sécateurAgrandir l'image

Ranger

Pour finir, et afin que vos efforts ne soient pas vains, rangez vos outils dans un endroit sec. L'idéal et de les accrocher sur un mur, le fer en haut (pour que le manche puisse évacuer tout reliquat d'humidité), en prenant soin de placer les parties tranchantes le plus possible face au mur !

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Entretenir ses outils de jardin

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'outillage de jardin.

55 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Marie thé
02/09/2015, à

Répondre

Et pour finir, juste avant de faire hiberner nos outils de jardin, nous les passons à l'huile de camélia qui leur redonne l'aspect du neuf et les protège jusqu'au printemps.