Indispensable arrosoir

Le 1er août 2013 par Thibault

A la fois utile et décoratif, l'arrosoir est un objet familier pour tous les jardiniers. Seulement voilà, on trouve aujourd'hui des systèmes d'arrosage de plus en plus sophistiqués : micro-irrigation, goutte à goutte, programmateurs, … Alors l'arrosoir est-il devenu un outil désuet pour jardiniers nostalgiques ou bien a-t-il toujours un rôle à jouer au jardin ?

Des siècles d'évolution

Arrosoirs en plastiqueL'arrosoir a probablement été inventé dès l'Antiquité. Il devait alors se présenter sous des formes primitives (en peaux de bête notamment) et c'est seulement vers la fin du Moyen-âge qu'il est apparu dans un aspect proche de ce que nous connaissons aujourd'hui. La cuve était ronde et il disposait déjà d'un bec verseur, également appelé goulot. Il évolue ensuite encore et se dote d'une 'pomme' d'arrosage à partir du XVIIe siècle. Il devient très répandu à cette époque et trouve sa place dans les serres et les orangeries du château de Versailles. Au XIXe siècle, l’arrosoir de forme ovale remplace progressivement son ancêtre rond. On l'appelle alors 'arrosoir anglais'. Il dispose d'une poignée semi-circulaire appelée 'anse' pour le transport et pour incliner le bec verseur.

A chaque jardinier son arrosoir

En plastique, en cuivre ou en zinc ? 

Différents arrosoirsMétal ou plastique, c'est une question de style mais aussi de poids et de robustesse. Le plastique a largement dépassé les autres matériaux depuis longtemps en terme de vente car il est beaucoup moins cher. La souplesse du plastique lui permet aussi de mieux encaisser les chocs sans se percer et c'est un matériaux léger. Il cumule donc de nombreux avantages. Quel intérêt alors de choisir un arrosoir en métal ? Il y a bien entendu le côté décoratif. Le charme d'un arrosoir en zinc est incomparable. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les vieux arrosoirs sont des objets recherchés par les chineurs dans les brocantes. Si ces arrosoirs sont également très robustes et qu'ils ne rouillent pas, prenez garde cependant aux zones de soudure qui sont vulnérables. Le zinc, le cuivre et l'acier galvanisé portent des oligo-éléments indispensables à l'homme en petite quantité. Ils ont aussi un effet assainissant sur l'eau. L'oxyde de zinc notamment a des propriétés fongicides et antiseptiques. On trouve aussi des arrosoirs en inox, souvent de petits modèles d'appartement. 

Quelle contenance ?

Arrosoir pour enfantC'est un critère très important pour choisir un arrosoir puisque la contenance conditionne la capacité de la réserve d'eau bien sûr, mais aussi le poids qu'il va falloir porter... Les plus petits arrosoirs d'appartement peuvent contenir à peine un litre, tandis que les plus gros ont une capacité de 13 litres. Il existe des petits arrosoirs légers pour les enfants

L'arrosoir de serre

L’arrosoir de jardin possède un petit frère. D'’une capacité de l’ordre de 3 à 5 litres, et avec un conduit long qui lui donne davantage de précision, il s'agit de l'arrosoir de serre. Cet arrosoir est très utile pour arroser les plantes en pot ou les jardinières, et particulièrement celles qui ne sont pas facilement accessibles. 

Les pommes d'arrosoir

Pomme d'arrosoir en métalLe bec verseur de l'arrosoir peut porter différents accessoires permettant d'optimiser l'arrosage en fonction de la situation. On peut bien sûr arroser directement au goulot pour obtenir le débit le plus fort et si les plantations ne craignent pas la force du jet d'eau, comme c'est le cas pour les arbustes par exemple. Les pommes d'arrosoir permettent d'obtenir un arrosage en pluie, beaucoup plus doux, et de maîtriser le débit grâce à des grilles fixées sur le goulot. Elles sont pourvues de petits trous de différents diamètres selon le modèle (de 0,8 à 1,5 mm de diamètre). Ce type d'arrosage est particulièrement adapté pour les semis car il ne remue pas la surface du sol. Enfin, la rampe d'arrosage permet d'obtenir un arrosage large et régulier en pluie. Cet accessoire peut être pratique aussi pour certains semis mais il est surtout utilisé pour épandre des produits de traitement

Un outil plus utile que jamais

Arrosage en pluieBien sûr, l'arrosage automatique permet de gagner du temps et d'éviter de se faire mal au dos. Il évite les longues corvées d'arrosage en portant à bout de bras des litres et des litres d'eau. Cependant, l'arrosoir reste irremplaçable car il est maniable et souple d'utilisation et il permet des arrosages d'une grande précision. Pour cette raison, et parce que l'eau est un bien rare et précieux, il devient le symbole d'un jardinage économe en eau.  Il suit fidèlement le jardinier dans toutes les parties du jardin et lui apporte avec parcimonie l'eau nécessaire à tous ses petits travaux de jardinage du quotidien : semis, boutures, plantations, … Que ce soit à proximité de la maison et des robinets ou bien à l'autre bout du jardin, il s'impose comme un outil complémentaire des nouvelles techniques d'arrosage.  

Crédit photos : bugg_tb (1), Pete Reed (2), phil wood photo (3), bulletproofsoul67 (4), Christopher Craig (5) via Flickr.com

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Indispensable arrosoir

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'outillage de jardin.

55 questions

Voir tout Poser une question