Grelinette, biobêche et compagnie : à l'essai

Le 11 octobre 2016 par Rémy Bacher et Antoine Bosse-Platière, responsables des expérimentations

En jardinage bio, le travail du sol se fait en évitant de bouleverser les différentes couches qui le composent. Un outil permet d’ameublir le sol en profondeur sans retournement tout en réduisant notablement la fatigue du bêchage : la grelinette ou bio-bêche. Les jardiniers de Terre vivante ont testé les principaux modèles sur le marché.

Ameublir sans retourner…

Grelinette en actionLe bêchage sans retournement permet d’ameublir la terre sur 20 cm de profondeur environ, mais le sol n'est pas bouleversé, ce qui permet de ne pas (trop) perturber l'activité biologique. Ce type de bêchage peut s'effectuer - difficilement - avec une bêche classique, mais l'outil qu'adopte un nombre croissant de jardiniers est la "grelinette". Un drôle d'outil à deux manches, fruit d'une longue histoire démarrée dans les années 50 par Olivier Grelin, qui l'a conçue avec son père. La courbure particulière des dents permet de soulever la motte de terre en tirant simplement les manches vers soi (effet bras de levier).

… et sans se casser le dos

Fourche à bêcher Ducoterre

Fourche à bêcher - Ducoterre

Son succès s'explique certainement par le confort de travail qu'elle apporte : le dos reste droit et on n’a pas à soulever chaque motte avec l’outil pour la retourner. De plus, les modèles à 4 ou 5 dents sont nettement plus larges qu’une bêche et permettent un travail plus rapide. Rançon du succès, la grelinette originale a donné naissance à une nouvelle génération d'outils s'en inspirant plus ou moins.

Le magazine les 4 saisons du Jardin Bio a identifié une petite dizaine d'outils de cette famille et les a fait tester par les jardiniers de Terre vivante et quelques jardiniers alentour en suivant un protocole précis. Ont été notamment mesurés leur maniabilité, leur efficacité, leur solidité et le confort du jardinier, sur différents types de sols.

Protocole du test

Les essais pratiques se font dans les jardins :

  • Chaque utilisateur teste chaque outil, sur une durée minimum de ½ heure.
  • Si possible, différentes configurations sont testées : terre déjà jardinée ; terre enherbée à défricher ; une situation où il faut « forcer » (mais pas trop !) sur les dents...
  • 4 critères sont ensuite évalués, l'utilisateur devant également préciser le type de sol travaillé (argileux, sableux, caillouteux, terre jardinée ou en friche...)
    1. maniabilité,
    2. fatigue du jardinier,
    3. efficacité au travail,
    4. solidité de l’outil.
  • Puis l'utilisateur donne son appréciation globale qualité/prix.

Les coups de cœur des testeurs

La fourche à bêcher (Ducoterre)

Grelinette 5 dents

Grelinette

C'est l'un des meilleurs outils sur le marché et le plus proche de la grelinette "originelle", mais avec un angle des dents plus ouvert. Certes, il faut se pencher plus en avant pour enfoncer la fourche dans le sol, mais le bras de levier est supérieur. Cette fourche est très efficace, en terre compacte, comme en terre jardinée. La terminaison des manches, légèrement renflée, épouse bien la paume de la main. Le modèle à 5 dents est plébiscitée par les jardiniers grand gabarit. La 4 dents est "mixte" : plus légère, plus facile à manier et elle existe aussi à 3 dents.

La grelinette (M. Grelin)

L’outil a fait ses preuves. Certains des participants en possèdent une et l'utilisent depuis plus de 15 ans, c'est dire ! C'est également l'outil des jardiniers de Terre vivante. Comme pour la fourche à bêcher de Ducoterre, il y a les tenants de la 5 dents et les inconditionnels de la 4 dents, la plus usitée. La grelinette existe également à 3 dents.

La biobêche (Hervé Le Gal)

Biobêche - Hervé Legall

Biobêche - Le Gal

Cet outil forgé est apprécié pour sa maniabilité. Ses dents effilées permettent une bonne pénétration dans le sol, même argileux ou compact. Bref, c'est du solide, pour tous travaux et en tous sols.

Viennent ensuite

  • La biogrif de Leborgne est appréciée pour ses dents interchangeables et son efficacité en terre jardinée mais son utilisation et plus délicate en sol compact ou pour défricher.
  • Les avis sont partagés sur la guérilu (Cecotec) et la biofourche (Magellan). Certains trouvent la première idéale pour soulever et émietter les mottes. D'autres en revanche la considèrent trop large, peu maniable et jugent sa barre centrale gênante. Quant à la seconde, si sa légèreté et sa maniabilité en terres jardinées sont appréciées, beaucoup trouvent que les manches sont trop courts et que le travail en profondeur est difficile.
  • La tarabate (Devaux/ Jad Jardin) permet la pénétration en sol difficile. Mais ses dents trop courtes permettent surtout un émiettement de la terre, pas un décompactage. Certains testeurs ont constaté que la courbure de ses dents se déformait dans des terres argileuses. Par ailleurs, l'écartement entre les manches est un peu juste.
  • Enfin, la jardinette de Profertyl n'a vraiment pas convaincu : elle pénètre mal dans le sol, jardiné ou non, elle est inopérante en terre argileuse et ses dents ont une fâcheuse tendance à plier sous l'effort !

Où les trouver ?

Ces outils ne sont pas encore très largement diffusés. Certaines jardineries les référencent, de même que divers sites de vente en ligne. Compter de 80€ à 120€ selon les modèles; c'est un investissement, mais vous ne le regretterez pas !

N.D : Grelinette est une marque déposée par M. J.C. Grelin

>> Lire aussi : Les 10 commandements du jardinier à l'écoute de la nature

Crédit photos : Christine Pelletier / Ducoterre - Girardin / J.C. Grelin / Hervé Legall

Les 4 saisons du jardin bio - couverture Partenaire :

Potager, verger, ornement, basse-cour, portraits de jardiniers, infos produits… Edité depuis plus de 30 ans par Terre Vivante, le magazine les 4 Saisons du jardin bio a le bio pour ADN. Les 4 Saisons, c'est aussi des conseils pour une maison écologique et une alimentation saine...

Tous les deux mois, retrouvez 100 pages d’informations pour récolter des idées du potager à la planète.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 10

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Grelinette, biobêche et compagnie : à l'essai

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'outillage de jardin.

54 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Wap
03/03/2017, à Le mans

Répondre

Vous avez oublié "la campagnole" : https://youtu.be/deAmbcbBq7c

Patrice 86
23/11/2016, à

Répondre

La grelinette, J'utilise cet outil depuis 4 ans, très commode et moins mal au dos. Je récupère les racines d'herbes envahissantes plus facilement, la terre étant plus aérée qu'avec un motoculteur nos amis les vers de terres prolifèrent, tout de même pour écraser les mottes j'utilise le croc. mais c'est un un jardinage sans bruit de moteur et surtout écologique.

Louise decary
25/09/2016, à Dalhousie jct

Répondre

Bonjour, Seriez-vous en mesure de me dire si je peux me procurer cet outil au Canada. Si oui, à quel endroit. Vous pouvez me répondre au louisedecary1@gmail.com Merci

Déçu
27/06/2015, à

Répondre

En tout pour les graines Grelin, n'importe quoi, des voleurs. Un espèce de radis à la place de la ciboule chinoise (en paquet imprimé !), de la mauvaise herbe à la place du cardon ! Des voleurs !

Pat-76150
21/02/2015, à Saint jean du cardonnay

Répondre

Après avoir longuement parcouru et étudié les sites et forums sur le sujet, j'ai fait l'acquisition d'une (grelinette) bio-bêche LE GAL (4 dents) il y a qq semaines. C'est un superbe outil forgé "à l'ancienne" et donc très résistant. De plus, les manches sont en frêne et bien usinés... J'ai une terre plutôt argileuse qui était travaillée mécaniquement depuis plusieurs année et cette grelinette s'y révèle confortable et efficace à l'usage. Monsieur LE GAL est disponible et très aimable... Ses grelinettes sont aussi en vente sur ROUEN à la jardinerie Coudrette (rte de Lyons la forêt). Bien Cordialement

Voir tous les commentaires (10)