Choisir sa tondeuse à gazon

Le 25 mars 2017 par Xavier Gerbeaud

Que ce soit pour tondre un coin de prairie ou maintenir impeccable chaque semaine une grande surface engazonnée, la tondeuse demeure l'outil indispensable du jardinier. Faire son choix s'avère compliqué tant les modèles et les caractéristiques diffèrent. Voici quelques-uns des points clefs qui vous aideront à bien choisir votre tondeuse à gazon.

La largeur de coupe

tondeuse à gazon - (c) outils wolfIl s'agit d'un des critères majeurs. Il dépend :

  • de la surface,
  • de la périodicité des tontes,
  • de la hauteur de l’herbe,
  • de la configuration de la pelouse (pentes – obstacles).

Sur coussin d'air (lames de 25 à 35cm) : pour jardins de petite superficie (jusqu'à 300 m²).

Les petites largeurs de coupe (de 33 à 39 cm) correspondent essentiellement à des tondeuses électriques ou avec de tout petits moteurs thermiques. Elles sont destinées aux petits jardins.

Les moyennes (41 à 48 cm) sont destinées aux surfaces moyennes. Maniables, elles assurent un travail sans problème pour 300 à 1500m² (41cm) jusqu'à 2000m² (48cm).

Les grandes (51 à 53cm) sont utiles pour les surfaces engazonnées importantes, où le temps de tonte devient un critère important. Souvent équipées d'un moteur thermique 4 temps, on les réservera à des terrains de 1500 à 2000m² (51cm), voire 2500m² (53cm).

Les tondeuses autoportées (à lames horizontales de 70 à 120 cm) : elles sont adaptées à des terrains de 2000 à 3000m².

Le moteur

Electrique

Il est écologique (silencieux et non polluant), économique et adapté aux pelouses de petites dimensions. Le problème réside dans l'alimentation (emplacement des branchements ? longueur de fil nécessaire ?). Autre atout : c'est le seul matériel utilisable sur des terrains en pente.

>> Lire : Tondeuses électriques, avec ou sans fil

Thermique 2 temps

Bruyant, il est de plus en plus réservé aux petits engins à main, comme la débroussailleuse.

Thermique 4 temps

La tondeuse thermique s'avère l'outil le plus polyvalent. Ce moteur est adapté aux travaux longs dans un silence relatif : puissances très variées à choisir en fonction des surfaces et des largeurs de coupe.

La traction

Poussée par l’utilisateur : parfait pour les petites surfaces, vite épuisant dès que le jardin atteint une taille moyenne (>300m²).
Tractée : indispensable pour les surfaces moyennes et importantes. A savoir : une bonne tondeuse tractée est souvent bien plus efficace qu'un petit engin autoporté entrée de gamme...

Le carter

Différents matériaux sont disponibles, avec un impact budgétaire :

  • Le polypropylène : léger et résistant, il est bien adapté aux modèles électriques.
  • La tôle d’acier : elle supporte bien les chocs et est facilement réparable. Cependant, sa rigidité et sa résistance à la corrosion ne sont pas au-dessus de tout soupçon sans un entretien très régulier.
  • L'alliage d'aluminium moulé ou l'ABS : robuste, indéformable, sans corrosion. L'idéal, mais généralement réservé aux modèles haut de gamme.

Le bac de ramassage

Jamais assez grand ! Et pourtant attention : un bac trop grand sera également très lourd lorsqu'il s'agira de le vider sur le tas de compost alors qu'il est rempli d'herbe un peu humide... Les capacités varient généralement entre 50 et 80 litres. Le matériau employé est soit le plastique (solide et d’entretien facile), soit la toile (qui forme des bacs légers et faciles à ranger).

Le réglage de la hauteur de coupe

Généralement, il s'opère en ajustant la hauteur des roues vis-à-vis du carter. Convenable si on n’est pas obligé de changer trop souvent le réglage. Les modèles les plus frustres imposent un réglage indépendant de chaque roue; une version un peu plus pratique relie ces dernières sur une rampe commune, avec une seule manette de réglage. A manipuler en magasin pour se rendre compte de la qualité du mécanisme, et de sa fiabilité...

Le mode de démarrage

Deux options possibles. En version manuelle, il s'agit d'une corde à tirer, directement reliée au bloc moteur. Simple et robuste, le système est cependant assez fastidieux lorsque la tondeuse a un peu de mal à démarrer. En version électrique, une petite clef assure le démarrage sans effort lorsqu'elle est tournée dans son boîtier généralement situé au niveau du guidon. A privilégier lorsqu'il est disponible.

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Choisir sa tondeuse à gazon

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le gazon, la pelouse.

211 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Verseau28
31/05/2008, à Verviers

Répondre

Ne pas oublier les "tortues" surtout celles qui se rechargent seules

Robert.glikson
31/05/2008, à Yerres

Répondre

Quid des tondeuses sur coussin d'air ?