Désinfectez vos outils

Le 7 septembre 2016 par Xavier Gerbeaud

En janvier, on entre dans la morte saison au potager. Pourquoi ne pas profiter de cette période de répit pour faire le tour des outils et accessoires qui serviront au printemps ? Un peu d'entretien et de désinfection ne feraient pas de mal...

Grand nettoyage

sécateur à mainVos outils, mais également les accessoires en bois ou en terre sont susceptibles d'abriter des maladies et des parasites, qui se transmettront d'un sujet à l'autre, d'une année à l'autre, si vous n'effectuez pas un brin de nettoyage.

  • Pensez ainsi aux piquets et autres tuteurs en bois ou bambou, que vous réutilisez à l'année. Maladies et oeufs de parasites s'y logent avec bonheur...
  • Les pots et jardinières inutilisées gagneront à être lessivées avant usage printanier
  • Les outils à main peuvent également propager des parasites.

Comment procéder ?

Outils coupants

alcool à brûler - D.RSécateurs, cisailles, serpettes et ébrancheur portent une lame. Passez dessus un coton imbibé d'alcool à 90° ou d'alcool à brûler. Vous éliminerez ainsi les virus et bactéries qui auraient pu s'installer en taillant une plante malade.

Pots et jardinières

Commencez par un brossage énergique pour ôter tout reste de terre. Passez ensuite une grosse éponge trempée dans la javel. Rincez abondamment. Cette désinfection est salutaire : elle évitera que vos godets ou semis ne tombent rapidement malades.

Piquets, tuteurs

Les piquets en bois s'abîment rapidement s'ils manquent d'entretien. Eliminez le plus gros de la terre en râclant avec un couteau, puis immergez les dans un récipient rempli d'un mélange eau + Javel. Après séchage, un bon badigeon à la bouillie bordelaise complètera l'opération.

Vous pouvez également passer à l'alcool vos tuteurs de tomates en tortillon.

Tremper les piquets

Utilisez un récipient long et horizontal plutôt qu'un bidon, qui ne sera jamais assez profond pour le piquet entier. La brouette peut faire l'affaire si elle n'est pas percée !

Autres

Ne négligez pas non plus vos caissettes de semis en polystyrène, la brouette, les planchez que vous placez au potager entre les rangées...

Nettoyez également à la Javel les petits outils à main, que vous essuierez ensuite soigneusement.

Entretien d'hiver

Après le nettoyage, un minimum d'entretien s'impose pour les outils.

Outils coupants

Affûtez les lames, graissez axes et ressort éventuel sur vos sécateur et coupe-branches.

Outils à manche

Remplacez les manches abimés. Attention ! Chaque outil a sa forme bien particulière. Vous trouverez le modèle voulu en Grande Surface de Bricolage. Plastique ou bois, c'est désormais affaire de goût... Nous préférons la tradition, même si les manches en bois finissent souvent pas casser.

Huilez légèrement les manches des autres outils. Cela prolonge leur durée de vie. Graissez au passage les parties métalliques.

Surveillez l'état du clou qui tient la tête de l'outil en place, et changez là le cas échéant.

Outils à moteur

tondeuse à gazon à moteur thermiqueLisez attentivement la notice de vos tondeuses et autres coupes bordures. Précaution de base : débranchez les bougies sur les moteurs thermiques, débranchez les outils électriques !

Vidangez les moteurs, videz les réservoirs de carburant.

Graissez les axes (y compris ceux des roues)...

Affûtez les lames. A noter : une lame de tondeuse trop abimée réduit fortement ses performances. A remplacer si besoin.

>> Lire aussi : Jardiner sans moteur

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Désinfectez vos outils

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'outillage de jardin.

54 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Ullysse91
09/02/2014, à Leudeville

Répondre

L'alcool à 90 est beaucoup moins efficace que celle à 60 car l eau contenu dans l'alcool permet aux spores de s'ouvrir et donc d' être tuer par l'alcool, dans le cas contraire les spores en contact avec l'alcool à 90 se referment immédiatement et ne sont pas détruits.

Nobeluap
22/01/2012, à Liege

Répondre

Tres bonnes informations de votre site, merci