Cure de jouvence automnale pour le jardin

Le 28 mars 2016

NeudorffEn partenariat avec

L’été achevé, voici l'heure des travaux d’automne, qui préparent le jardin pour le prochain printemps. Soigner les cultures, réussir les plantations, simplifier l’entretien, protéger durablement les cultures tout en préservant la biodiversité : vous saurez tout ! En partenariat avec Neudorff, spécialiste du jardinage biologique depuis 1854.

Le printemps se prépare à l'automne !

Continuez à composter pour favoriser le cycle naturel de votre jardin

Il est temps de tailler vos haies comme les thuyas et de récupérer les branchages pour votre compost. Plus tard en saison, de tailler vos arbres comme le pommier. Après la taille, on recommande généralement de protéger les plaies de taille, sans quoi votre arbre ou arbuste sera exposé aux maladies et attaques extérieures. Pour éviter toute mauvaise surprise, offrez-leur une barrière naturelle contre ces attaques avec le mastic à cicatriser. Les troncs des arbres ne doivent pas être oubliés : ils sont sensibles au mêmes attaques de maladies ou de ravageurs qui viennent se nicher dans les écorces. Protégez-les en créant une barrière naturelle grâce au badigeon à base de chaux.

Composteur de jardin
Composteur de jardinAgrandir l'image

Chez nous, il n’y a pas d’automne sans feuilles qui tombent ! 3 options s’offrent à vous :

  1. Ramassez les feuilles et ajoutez-les à votre compost pour l’enrichir.
  2. Laissez les feuilles par terre :  elles se dégraderont et se transformeront en éléments nutritifs pour votre sol
  3. Faites de petits tas de feuilles : ils deviendront des abris pour les auxiliaires (insectes utiles) !

Par ailleurs, n’oubliez pas qu’en prenant soin de ces derniers vous prendrez également soin de votre jardin. Alors n’attendez plus pour offrir aux hérissons un endroit où s’abriter et hiverner en toute tranquillité avec un abri pour Hérissons.

Fortifier les sols

L'automne est un bon moment pour fortifier vos sols. En effet, c’est la période où les racines sont le plus sollicitées. Elles se renforcent de façon à ce que la plante soit bien « armée » au printemps suivant pour de meilleures croissance, floraison et fructification. Si, en surface, la plupart des cultures se mettent au repos, ce n'est pas le cas des racines. Elles prennent le relais et travaillent sans relâche. C’est pourquoi l’automne est une saison que les jardiniers ne doivent surtout pas négliger ! 

Durant cette période de transition, on soigne les maux de l'été et on se prépare à affronter les froids de l'hiver. La solution ? Fortifier, tonifier et stimuler : les maîtres mots sont les mêmes au jardin qu'au spa ! Comme nous, les végétaux ont besoin de soins et de « vitamines » pour affronter les intempéries ! C’est une préparation qui nécessite du temps et de la patience : offrez-donc une cure automnale de jouvence à votre jardin !

Remise en forme de la pelouse

Pour commencer ce parcours de remise en forme, il est conseillé de pratiquer une cure revitalisante pour votre gazon. Après un été chaud et sec, votre pelouse a souffert d’un manque d'eau. Elle est jaune, clairsemée voire « brûlée ». Il est temps de soigner votre gazon et de l'aider à affronter l’hiver. Un engrais gazon lui donnera un coup de fouet et lui apportera tous les éléments nutritifs nécessaires. Grâce aux mycorhizes et aux bactéries contenues par certaines formulations, son action sera immédiate et de longue durée : vous obtiendrez alors une croissance dense et maîtrisée !

Semez le gazon en automne, c'est bien mieux !

L’automne est également la période idéale pour semer du gazon. Pour obtenir une pelouse saine, vigoureuse et dense, rien de plus simple :

1. Fertilisez avec l’Engrais Gazon pour une meilleure résistance au gel, à la sécheresse et aux maladies

2. Au fil du temps, les sols se dégradent et deviennent de plus en plus pauvres si l'on n'y prend pas garde. Régénérez-les avec le Régénérateur de sol qui améliorera la structure du sol en l’allégeant pour favoriser une croissance racinaire, tout en augmentant sa capacité de rétention d'eau. Une action indispensable pour alimenter votre sol en humus, pour contrer le tassement du sol et l’humidité stagnante, qui facilitent l’installation des mousses. A noter : ce produit polyvalent fait également du bien au potager.

3. Si nécessaire, chaulez ! Mais encore ?... Testez votre sol avec le Test pH du sol. Si ce pH est inférieur à 7, donc trop acide pour la pelouse, apportez-lui de la Chaux Vitale Plus. Un sol équilibré en pH permettra aux éléments nutritifs d’être mieux assimilés. Votre sol sera plus fertile !

Test de pH du sol
Test de pH du solAgrandir l'image

Soigner les plantations

Les plantes déjà installées ont elles-aussi droit à leur forfait tout compris au spa ! 

Tonifiez et enrichissez vos cultures avec des engrais organiques utilisables en Agriculture Biologique qui leur redonneront de la vitalité en favorisant la formation d’humus. Quand vous nourrissez correctement le sol avec des engrais adaptés, il agit comme un garde-manger et apporte à son tour les éléments nutritifs indispensables à la croissance de vos plantes, lorsqu'elles en ont besoin.

Stimulez et fortifiez grâce à un apport en Mycorhizes. La mycorhize est une symbiose plante-champignon qui permet à vos plantes de démultiplier leurs racines, de développer une meilleure résistance et une réelle capacité d’assimilation de l’ensemble des nutriments présents dans le sol, mais aussi une croissance juvénile accrue, pour une plante adulte plus grande, plus fleurie, plus saine et des fruits & légumes plus goûteux ! 

Ajout de mycorhizes au rempotage
Ajout de mycorhizes au rempotageAgrandir l'image

Pour un effet durable

Pour compléter ces soins sur le long terme, apportez également de la corne broyée, un engrais de fond à libération lente.

La meilleure saison pour planter

Enfin, le secret, comme le dit un célèbre dicton « à la Sainte Catherine, tout bois prend racine »; l’automne est la meilleure saison pour faire vos plantations ! Loin d'être tardive, une plantation automnale est bénéfique ! Bichonnez vos nouvelles plantations. Ainsi, un masque de pralinage ne sera pas du luxe pour vos rosiers, arbres ou arbustes. Plongez les racines dans un mélange constitué de poudre d’ardoise et de fientes de volaille. Il sert au bon développement des radicelles et accélère la reprise de vos végétaux.

Pralinage d'un rosier racines nues
Pralinage d'un rosier racines nuesAgrandir l'image

Les champignons mycorhiziens ajoutés forment des mycorhizes qui augmentent considérablement le développement des racines (voir ci-dessus). Ce développement racinaire permettra de rendre les plantes plus résistantes aux maladies, au froid et aux attaques extérieures de l'hiver. A noter que ce pralin convient aussi bien aux plantes à racines nues qu’à celles vendues en conteneur ou en godet.

Jardin d'automne
Jardin d'automneAgrandir l'image

NeudorffEn partenariat avec Neudorff

Depuis 1854 au service de la nature

http://www.neudorff.fr

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Cure de jouvence automnale pour le jardin

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le jardinage éco-responsable.

356 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Vé-rots
04/10/2015, à Hérouville st clair

Répondre

Virage de bord? je regrette que le ton de l'article prenne des accents publicitaires, même bio, c'est une incitation à la consommation qui me semble en totale rupture avec l'esprit de votre site qui prône d'habitude, des solutions plus naturelles. dommage...